News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon : Les candidats de l’UN en panne par PR BIYAMBOU

Le site de la Liberté - Source : AGP Gabon le Vendredi 4 Juin 2010 à 10:23 | Lu 1986 fois



Gabon : Les candidats de l’UN en panne  par  PR BIYAMBOU
En ouvrant la campagne des élections législatives partielles du 6 août prochain, les responsables de l’Union Nationale (UN) ont entonné un air du déjà entendu en soulignant, sans pouvoir faire la démonstration de cette destruction, que la politique du parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir par un coup d'Etat électoral) était en panne.

Que d'alléluias pour chanter un Gabon retrouvé, restauré et refondé par enchantement par UN. Et pourtant la raison nous commande d’avoir des devoirs particuliers à l’égard de la vérité. En politique, le "parler vrai" ne signifie pas ressasser ses rancoeurs ou faire transparaître des états d’âme revanchard. Le président Ali Bongo Ondimba croit au moins qu’il y a une vérité de la politique.

La réflexion qu’il prône sur un nouvel mode de gouvernement est salutaire, puisqu’elle cherche à impulser la dynamique de solidarité sur le territoire et parce qu’elle peut être fondatrice d'une autre chose, à laquelle les gabonais aspirent confusément depuis plusieurs années sans véritablement encore la rencontrer.

On aurait donc tort de ranger la volonté de rupture de la méthode de gouvernement du président Ali Bongo Ondimba au rayon unique de la théorie ou de la rhétorique. L’engagement du chef de l’Etat de rompre avec les méthodes archaïques des précédents gouvernements est au contraire très concret et traduit une réalité politique de notre pays.

C’est pourquoi faire la critique caricaturale est toujours facile. Malheureusement l’opposition, coutumière de pareille méthode, excelle à souhait dans cette pratique rébarbative. Mais la vraie raison de se réjouir de ce procès archaïque est qu’il cache en réalité un affrontement bigrement moderne qui sera au cœur de cette campagne et d’autres avenir : la bataille de la collecte des fonds pour la réalisation des projets.

Si les responsables de l’UN trouvent que l’actuel gouvernement éprouve des difficultés à élaborer un budget qui tient la route pour la réalisation de son programme de faire du Gabon un pays émergent, ils ne nous disent pas non plus comment ils vont procéder pour collecter les fonds utiles à la concrétisation de leur programme.

La recherche des fonds pose de manière concrète et technique le problème majeur de l’équilibre, dans la politique d’un gouvernement. Alors au lieu d’ergoter sur le programme et les stratégies du développement du PDG, que les responsables de l’UN nous disent dans les détailles comment vont- ils s’y prendre pour rassembler les fonds nécessaires à la transformation du Gabon à moins de six mois, une fois au pouvoir.

Comment peut-on se complaire dans une position risible en se permettant de faire le bilan de la politique du Gabon émergent au bout de sept mois d’exercice ? Eh ben ! Il n’y a qu’à l’UN qu’on peut, au terme de six mois de gouvernement, transformer le Gabon dans les secteurs cruciaux de l’éducation et de la santé, lutter contre les inégalités et rénover les banlieues. C’est avoir…

Le deuxième écueil de l’UN est l’absence d’un projet de gouvernement. Parce qu’il est stupide de penser qu’on peut aujourd’hui réellement croire à la pertinence d’un programme qui ne repose sur aucun diagnostic sérieux et partagé ? Alors avant de dire que le parti au pouvoir est en panne d’idées, il faut que les dirigeants de UN se montrent cohérant en proposant des contre-programmes, qui tiennent la route au programme du gouvernement Biyoghé Mba.

Le projet porté par cette équipe est porteur au plan politique car il tourne le dos à une longue période de gabegie d’autant plus qu’il cherche à doubler les structures de décisions. Or, depuis à l’ouverture de la campagne des législatives partielles, les dirigeants de UN n’ont pas fait de contre proposition à l’actuel action du gouvernement. On retiendra qu’ils ont l’intention de ‘’rassemblée tous les gabonais’’ dès leur accession au pouvoir. Ce qui est une bonne chose puisque Ali Bongo Ondimba prône également l’unité des gabonais.

La construction d’une unité nationale est une notion complexe, dans le sens où ce terme comporte en lui, unité, concurrences et antagonismes. L'unité, elle est dans ses sources : l'aspiration à un monde meilleur, l'émancipation des opprimés, exploités, humiliés, offensés, l'universalité des droits de l'homme et de la femme. Ces valeurs, le président Ali Bongo Ondimba les a intégré dans son action de gouvernement. Malheureusement, le discours qui est véhiculé par les responsables de UN relève de la science fiction, qui n’est pas tenue à la rigueur d’un programme de gouvernement voulu par des hommes qui prétendent mieux faire.

Ce n’est donc pas une contre proposition. Les dirigeants de UN créent l’illusion du débat, ils cherchent à séduire en parlant d’eux-mêmes comme des architectes et des urbanistes de talent, alors qu’en réalité ils cherchent un emploi à l’assemblée nationale.



Vendredi 4 Juin 2010
Source : AGP Gabon
Vu (s) 1986 fois



Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

12.Posté par nouvellearrivée le 04/06/2010 20:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
je suis de coeur avec velevess j' ai eu la même réaction que vous. Ne dit on pas sounent que l'enfant d' un serpent est un serpent, ceux qui croyaient que ali petit serpent ferai le contraire du père se sont tompés, car le fils continu la danse du père. que ce malheureux gourmand soit disant professeur continue à s'embrouiller dans ses baitises , il sait quelle partie de son corps donner pour avoir un poste qu'il arrête de nous distraire.

11.Posté par nouvellearrivée le 04/06/2010 20:00 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Je suis de tout coeur avec ve

10.Posté par Larévolte le 04/06/2010 19:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Dites clairement que l'UN vous aide à réaliser vos projets. Vous êtes à court d'idées n'est-ce pas? Pendant la campagne, vous aussi vous avez promis monts et merveilles au pauvre peuple gabonais opprimé sauf que vous n'avez pas dit que tout ce que vous promettez n'est pas réalisable en 7 mois. Le discours change aujourd'hui. En ce tempslà, vous n'aviez pas émis de réserve, c'était comme si vous alliez transformer le Gabon d'un seul coup de baguette magique.
Autre chose, ce n'est pas Ali et son PDG qui donnent un nouvelle impulsion à la politique au Gabon, mais c'est plutôt l'UN qui veut établir une vraie opposition comme dans les vraies démocraties. Arrêtez de mentir.

Soyez humbles, demandez de l'aide à l'UN au lieu de jouer aux durs. Vous êtes incapables, c'est visible comme le nez au milieu du visage.

9.Posté par Gabao United le 04/06/2010 18:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Mr Le Professeur Biyambou,

A vous lire j'ai l'impression que cet article a été écrit pendant que vous étiez dans un état de '' trans '', c'est à dire un état second. Car derrière l'apparente vérité que vous contez, il y a bien sûr la seule et unique vérité qui vaille. Le pire est que dans cet état second vous êtes conscient.

D'abord vous dites que dire que la politique du PDG est en panne est faux. Mais c'est la stricte vérité. Le PDG n'a, depuis son existence, jamais véritablement remporté une élection. Le defunt président Omar Bongo a accéder au pouvoir en 1967 en tripatouillant la constitution à sa mesure. Toutes les élections présidentielles qui ont eu lieu ensuite n'ont été que des mascarades électorales. La dernière en est la preuve patente. L'élection d'Ali Bongo ressemble à un scrutin au terme duquel Sarkozy aurait été désigné vainqueur grâce aux voix de l'Alsace, plus nombreuses qu'en Rhônes Alpes et avec un taux de participation 2 fois plus élevé que dans tout le pays.

Vous dites ensuite que la raison nous commande de parler Vrai. Mais de quelle vérité parlez-vous quand vous dîtes que Ali Bongo croit qu'il y a une vérité de la politique? Vous parler à tout va de nouveau mode de gouvernance, de solidarité et bien d'autres concepts dans un fouillis incompréhensible et un discours particulièrement creux. Il semblent que vous vous êtes lancé dans des contorsions difficiles à masquer, tout simplement parce qu'on ne peut masquer l'échec d'un parti qui n' a pas réussi grand chose en 50 ans de règne absolu.

On ne peut pas faire un bilan en 7 mois mais c'est Ali Bongo qui a lui même par de bilan des 10 jours. Où en sommes nous? En parlant de budget, soyez ucide Monsieur et ne vous entêtez pas à ne pas vouloir reconnaître la réalité. Le gouvernement a beaucoup de mal et ce sont les chiffres qui le disent.

Il y aurait tellement à dire. Mais vous ête un dans votre rôle. Il y a des places à prendre là où vous êtes et vous vous débattez. Soyez prudents néanmoins. Et du courage (ou autre chose), car il en faut pour tenir ce genre de discours.

8.Posté par mavie le 04/06/2010 16:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

St Michel tu es parfait vraiment tu réincarne le vrai st michel c'est tjrs tes réactions que je lis tes super et en meme tps drole bravo voila les gabonais qu'il ns faut

bien parlé DANGER ET SNT c'est clair ce foutu professeur doit refaire son CP2

7.Posté par St homa le 04/06/2010 15:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
enfin, nous saurons la vérité un jour.
ça ne fait que commencer, il faut que l'opposition donne donne son programme et les pd just vont gérer.
UN, vous avez compris? ils ne se retrouvent plus.
le pays est en danger. le bateau prend de l'eau.
faites qques choses les HOMMES.

6.Posté par velevess le 04/06/2010 14:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Voila au moins un pdgiste courageux qui vient ,devant nous, insulter le fondateur du pdg en mettant en lumiere l'incompetante gestion du pays durant 42 ans. les gouvernements précedents dont il fait aujourd'hui le procès etaient nommés par qui? Veut il nous dire que Omar Bongo avait peur de ses ministres lui qui affirmait pouvoir faire d'un chien un ministre Mais, si le chien devient ministre, il demeure néanmoins un chien qui obéit à son maitre Aprés avoir pillé le pays on se lance dans la mendicité alors que le pays,bien géré, aurait pu se développer Le pdg a ruiné notre pays et gangrené son tissu social

5.Posté par St.Michael le 04/06/2010 14:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
professeur avec petit (p) mal inspiré.

Je doute fort qu’il soit un professeur authentique et honorable comme ceux qui m’ont forme (et que je rends hommage) car un professeur enseigne et transmet la vérité et non le mensonge.

Supposons que cet individu soit professeur d’histoire, est ce que c’est de cette manière qu’il va relater les faits aux enfants après les avènements suivants :
1-forcing du biafrais à la candidature du PDG en molestant Boukoubi dont la mâchoire reste paralysée à vie,
2-prise en otage de Mborantsuo et la CC pour transgresser la loi républicaine et le peu qui restait de la constitution.
3-Utilisation des moyens de l’état (Helicopter, Milliard de CFA…) pour sa campagne stupidement onéreuse
4-Destruction des Chaînes de TV privées au moment même où la figure du candidat élu apparaissait sur l’écran
5-Massacre des dizaines d’innocents civiles à POG (y compris un sourd muet) et tentative d’assassinat à PMM et AMO juste pour voler une élection à laquelle le biafrais n’avait pas la légalité de se présenter.
6-Utilisation de l’armée républicaine et les forces étrangères pour oppresser et encercler le pays pendant plus de six mois.

Si ce petit professeur renie ces faits encore frais dans toutes les mémoires, il se renie lui même et fait parti dans ce cas de ceux qui souffrent du bongoism ‘Mind Disfunction Disease’ qui mettent leur intelligence stupide au service de la folie meurtrière.

So, he must certainly be one of them : Misguided folks seeking for fake and disgraceful recognition and subjected to the Gravitational Force (Dog Meal).

Amen.

4.Posté par INTCHOARENOKO le 04/06/2010 13:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Tata,tata,tata,la politique ce c'est pas trop parler,faire beaucoup de promesses,et à la fin zero pointé,n'allons pas trop vite en besogne,LAISSONS LE TEMPS AU TEMPS.Emergence=promesses +discours.

3.Posté par ADN le 04/06/2010 11:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
snt, tu as tout dit. je n'ai rien à ajouter.

1 2

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...