News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com


Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon : Les administrations déconcentrées doivent plus de 3 milliards CFA à la CNSS

l'info réelle 7J/7 - LVDPG - Média Libre & Débat 24h/24 le Mardi 2 Novembre 2010 à 19:59 | Lu 621 fois



Gabon : Les administrations déconcentrées doivent plus de 3 milliards CFA à la CNSS
Les administrations déconcentrées du Gabon employant de la main d'œuvre non permanente doivent une dette de 3,2 milliards de FCFA à la Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS), a appris l'AGP.

Une délégation conjointe de la direction générale du Trésor et de la direction générale de la CNSS est arrivée à Oyem, dans le cadre d'une mission destinée à apurer la dette due à la CNSS par les administrations déconcentrées dans la province du Woleu-Ntem (nord).

"Nous avons déjà réglé à la CNSS un montant de 1, .655.milliards de FCFA pour le compte des administrateurs de toutes les provinces", a déclaré un chargé d'études à la direction générale du budget, M. Ambroise Ndong Bie.

Pour le compte du Woleu-Ntem, le Trésor public a dégagé une enveloppe de 165 millions de FCFA pour régler la facture des services du cadastre de Mitzic et d'Oyem, de la sous-préfecture de Bikodom, de l'inspection de travail de l'Okano, du CES public d'Oyem, du CES de Medouneu et du lycée Richard Nguema Bekale d'Oyem.

Ces administrations ont été déclarées prioritaires parce qu'elles sont en règle dans les déclarations de salaires et des quittances, a expliqué le chargé d'études de la direction générale du Budget.

"Nous penserons aux autres administrations, lors d'une prochaine opération, à condition qu'elles nous fournissent des déclarations trimestrielles de salaires et des quittances", a-t-il expliqué.

M. Ndong Bie a estimé cependant que régler une partie de la dette ne résout pas le problème. "Il faut déclarer les agents, les immatriculer et payer les cotisations sociales", a-t-il dit, ajoutant que si cela n'est pas fait dans les règles de l'art, c'est-à-dire en respectant le code de sécurité sociale, la CNSS suspend ses prestations comme c'est le cas dans la plupart des administrations.

"Nous avons besoin de votre entière et franche collaboration pour nous fournir aussi bien les déclarations trimestrielles de salaires que les quittances", a déclaré M. Ndong Bié, au cours d'une rencontre avec les responsables des administrations, mercredi dernier à Oyem.

"Depuis octobre 2008 le ministère du budget est en négociation avec la CNSS pour régler les problèmes liés à la gestion sociale de la main d'oeuvre non permanente des services déconcentrés qui emploient ce type de personnel", a-t-il conclu.


Mardi 2 Novembre 2010
LVDPG - Média Libre & Débat 24h/24
Vu (s) 621 fois



Jean Ping Président élu | Ali Bongo Réélu !!! | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Société Civile | MDFC | CAPPO | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Estuaire | Woleu Ntem | Ogooué Maritime | Haut Ogooué | Ngounié | Moyen Ogooué | Ogooué Lolo | Ogooué Ivindo | Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame



Comparatif assurance auto






Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7




Incroyable !