News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon : Les USA épinglent Laure Olga Gondjout

Le site de la Liberté - Gabonlibre.com : News 7J/7 le Vendredi 17 Février 2012 à 11:41 | Lu 3039 fois



Gabon : Les USA épinglent Laure Olga Gondjout
OBJET: GABON: plusieurs journaux indépendants sont suspendus pour «violations de l'éthique professionnelle»

1. (U). Résumé: Après plusieurs mois d'un environnement plus ouvert pour la presse durant la transition politique au Gabon, le Conseil National de la Communication (CNC) a suspendu six journaux indépendants de un à trois mois pour "violations des principes d'éthique professionnelle."

Plusieurs des journaux suspendus ont été associés à des partis d'opposition et des candidats aux élections présidentielles qui ont fait campagne contre Ali Bongo vainqueur, et ont critiqué le processus électoral et Bongo. Ministre de la Communication et alliée de Bongo, Laure Gondjout conduit la répression, et peut également avoir eu des motifs personnels pour les suspensions. En fin de compte, régner sur la presse peut convenir au style exécutif fort d'Ali Bongo. Fin Résumé

Réaction retardée par le gouvernement à la critique des journalistes au cours de la transition

2. (U) Le Conseil national de la Communication (CNC) du Gabon a suspendu le 10 Novembre six journaux indépendants de un à trois mois avec effet immédiat pour "violations des principes de déontologie et d'éthique" au cours de la transition politique après la mort en Juin 2009 du Prés. Omar Bongo. "Nku'u Le Messager" et "Le Crocodile" ont été suspendus pour un mois, "Le Scriboullard», «L'Ombre» et «La Nation» ont reçu deux mois de suspension, et «Les Echos du Nord" a reçu trois mois de suspension. Deux autres publications privées, "Le Temps" et "Gabon d'Abord" ont reçu un avertissement de maintenir des normes professionnelles. En outre, un talk-show sur appel, "Entre Nous", sur la chaîne de télévision privée Canal Espoir a été suspendu indéfiniment pour "carences dans la modération du programme."

3. (U) Le porte-parole du CNC a déclaré que les journaux suspendus ont fait passé des rumeurs et des insultes, étaient responsables de «journalisme paresseux», et ont créé des divisions ethniques. Un article cité de «Nku'u Le Messager" intitulé "Et la monarchie est installée au Gabon » a critiqué le processus électoral qui a abouti à la victoire électorale du fils d'Omar Bongo, Ali Bongo. Avant l'élection du 30 Août, plusieurs des journaux accusés ont invoqué que les facteurs ethniques et autres pourraient avoir déterminé le vainqueur de l'élection, et ont critiqué la succession du pouvoir au sein de la famille Bongo.

4. (U) Les suspensions ont été largement critiquées par les ONG internationales concernées par la protection des libertés des journalistes. Norbert Ngoua, président de l’association gabonaise de la presse privée APPEL et directeur de l'une des revues interdites, "Nku'u Le Messager", a déclaré dans une interview que le CNC n'a pas fourni de détails spécifiques au sujet des violations de presse des journaux, et le journalistes ne sont pas légalement autorisés à faire appel des suspensions.

Retour au contrôle des médias de l’ère Omar Bongo?

5. (SBU) Beaucoup de journalistes gabonais croient que les suspensions reflètent l'engagement de la nouvelle administration gabonaise de continuer le contrôle des médias sous Omar Bongo. Avant sa mort, Omar Bongo utilisait les suspensions pour punir les journaux qui ont publié les articles critiques sur le président, sa famille et sa richesse.

6. (SBU) La répression actuelle est attribuée au ministre des Communications Laure Gondjout. Une fervente partisane de Bongo, son implication est considérée par certains comme la preuve que la sélection de ces publications est directement liée à leurs liens avec les partis de l'opposition et des candidats à l'élection du 30 Août. "Nku'u Le Messager" et "Le Scriboullard", par exemple, ont été plus politiquement orientée au parti UPG (Union du peuple gabonais), dirigé par le chef de l'opposition et deuxième poursuivant à l’élection, Pierre Mamboundou.

"L'Ombre" a été lié à un transfuge du parti au pouvoir et premier poursuivant (ou dauphin) à l’élection, André Mba Obame, et il y a des rumeurs qu’il a payé pour des articles là-bas. "Les Echos du Nord" est associé à l'ancien vice-premier ministre et candidat à la présidence Paul Mba Abessole du parti RPG (Rassemblement pour le Gabon). Plusieurs des journaux suspendus ont présenté les vues de candidats de l'opposition à l'élection, et «Le Scribouillard» et «Le Crocodile» sont des revues satiriques qui ont fréquemment pour cibles les personnalités politiques du Gabon.

Ministre Gondjout bénéficie des fonds gouvernementaux pour les médias.

7. (SBU) En outre, plusieurs des journaux suspendus ont imprimé des articles sur les avantages personnels du ministre Gondjout en provenance de l'attribution de fonds publics pour les médias. 500 millions de FCFA (USD 1,13 million) sont alloués chaque année par le gouvernement pour la presse écrite, et Gabonews, l'organisation de presse sur Internet qui est détenue par le ministre Gondjout, a reçu une grande partie de ces fonds pour les deux dernières années. Pour certains observateurs, les suspensions ont été l'occasion pour Gondjout de faire taire ses critiques.

Commentaire

8. (SBU) Nous avons été surpris que le CNC ait sévi contre les journaux indépendants un mois après l'inauguration d'Ali Bongo. Comme indiqué précédemment, les médias du Gabon étaient ouverts au cours de la transition politique et ont présenté une analyse sérieuse des questions, des candidats, et du processus électoral. Même "L'Union", le quotidien qui présente des points de vue du gouvernement, a été critique de mauvaise manipulation des listes électorales et les ratées le jour du scrutin. Depuis l'inauguration, la presse a été globalement réceptive plutôt que critique des réformes du gouvernement Bongo.

Un facteur clé en jeu avec les suspensions peut être l'effort de ministre de la Communication Gondjout de retourner à l’ère des médias évoluant dans un environnement plus contrôlé pendant que le Président fait des changements dans le gouvernement et la façon dont le Gabon façon est dirigé. Bien que Bongo ait promis de diriger un gouvernement plus efficace, il montre déjà des signes de le faire d'une main de fer, ce qui est susceptible d'inclure un contrôle de la presse. Fin du commentaire

http://www.cablegatesearch.net/cable.php?id=09LIBREVILLE510

Vendredi 17 Février 2012
Gabonlibre.com : News 7J/7
Vu (s) 3039 fois




1.Posté par FLAURA le 17/02/2012 20:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
VOILA POURQUOI VOUS AVEZ DECIDER AUSSI DE PLACER L'UNION AU GARDE A VOUS POUR DISTRAIRE LE MONDE MAI AU PAYS DE L'ONCLE SAM VOS MÉTHODE SONT VISIBLEMENT OBSERVER OLGA DONC SA VA TAPER SUR TA TETE ENCORE EN ENCORE POUR QUE TU LIBÈRE LA PRESSE DU PEUPLE .

TA MISE EN DEMEURE DE L'UNION EST UN LEURRE FIFFFFF TOCH

2.Posté par FLAURA le 17/02/2012 20:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
VOILA POURQUOI VOUS AVEZ DECIDER AUSSI DE PLACER L'UNION AU GARDE A VOUS POUR DISTRAIRE LE MONDE MAI AU PAYS DE L'ONCLE SAM VOS MÉTHODE SONT VISIBLEMENT OBSERVER OLGA DONC SA VA TAPER SUR TA TETE ENCORE EN ENCORE POUR QUE TU LIBÈRE LA PRESSE DU PEUPLE .

TA MISE EN DEMEURE DE L'UNION EST UN LEURRE FIFFFFF TOCH

3.Posté par FLAURA le 17/02/2012 20:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
VOILA POURQUOI VOUS AVEZ DECIDER AUSSI DE PLACER L'UNION AU GARDE A VOUS POUR DISTRAIRE LE MONDE MAI AU PAYS DE L'ONCLE SAM VOS MÉTHODE SONT VISIBLEMENT OBSERVER OLGA DONC SA VA TAPER SUR TA TETE ENCORE EN ENCORE POUR QUE TU LIBÈRE LA PRESSE DU PEUPLE .

TA MISE EN DEMEURE DE L'UNION EST UN LEURRE FIFFFFF TOCH

4.Posté par MAMADOU MBA le 17/02/2012 23:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Madame Gojout, je n'ai besoin que de 300.000 Fr pour acheter les semences et une bonne hache. J'ai déjà un hectare d'ananas. Je voudrais en faire 3. le quatrieme sera affecté à la culture du piment, le gombo, l'oignon. Y a des sous dedans. Avec autant d'argent aidez moi.

5.Posté par MANBOUNDOU OLERI le 18/02/2012 00:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

MAMADOU MBA , NE PERD PAS TON TEMPS ,LE GABON N'AIME PAS LES JEUNES DEBROUILLARDS , SINON TU N'IRAS PLUS A L'AEROPORT D'EWOT MEKOK , QUAND EBOUER ATTERIT ,IL AIME VOIR LE GABONAIS MALHEUREUX SANS AMBITION ,ALLEZ TOURNER LES REINS COMME IBOUDA ,PENDANT 40ANS, DANS 0
SINON , BON COURAGE POUR TA PLANTATION
OLGA NGOUDJOU ,DIT CRUELA ,FAUT QUE çA CHANGER

6.Posté par MANBOUNDOU OLERI le 18/02/2012 00:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
TOURNER LES REINS COMME IBOUADA, PENDANT 40 ANS DANS ZERO , LE PAUVRE

7.Posté par IBOUNDINDZA le 20/02/2012 07:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
olgha ngoundjout :: LA REINE DES MASQUES DU GABON..............

LA REINE DES MASQUES DU GABON......................

LA REINE DES MASQUES DU GABON..........................................

8.Posté par RECTO VERSO le 20/02/2012 11:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
VOUS PENSEZ QUE LA PRESSE DOIT DIRE TOUT ET N'IMPORTE KOI? LA PRESSE DOIT SAVOIR S'ARRETER QUAND ELLE A ATTEINT DES LIMITE INTOLERABLES. CAR SI ELLE NE LE FAIT PAS, A CE NIVEAU ELLE EST ARRETE PAR LES AUTORITES. SOYONS UNE PRESSE SERIEUSE ET SACHONS RESPECTER NOS INSTITUTIONS ET METTONS NOUS DANS LA PRESSE SERIEUSE.

9.Posté par LA PRESSE A DES LIMITES le 20/02/2012 13:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
LA PRESSE AUSSI A DES LIMITES, LA LIBERTE DE LA PRESSE N'EST PAS AU DESSU DES AUTRES LIBERTES. NOUS NE DEVONS PAS LAISSER S'INSTALLER DANS NOTRE PAYS UNE PRESSE IRRESPONSABLE ET SOUMISE AUX HOMMES POLITIQUES EN MANQUE D'INSPIRATION.

10.Posté par Ben le 22/02/2012 18:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
J aimerai bien aider le frangin Mamadou MBA je sais que le lieu ni la maniere de le faire mais j aimerai rentrer en contact avec lui
Merci a l administrateur du site
Ben

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...