News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon : Les 100 premiers jours de Jean Ovono Essono

Le site de la Liberté - Gabonlibre.com : News 7J/7 le Samedi 25 Juin 2011 à 18:10 | Lu 889 fois

Si l’on convient que 100 jours c’est un peu juste pour tirer un bilan, le nouveau président du Conseil national de la communication (CNC), Jean Ovono Essono, en a décidé autrement en tirant, le 24 juin dernier à la faveur d’une conférence de presse, un inventaire dit d’étape de son action à la tête de l’organe de régulation des médias. Si la communication à ce sujet fait état des constats et des bonnes intentions, elle occulte un petit passif pourtant fort annonciateur.



© gabonactu.com / Jean Ovono Essono, président du Conseil national de la communication (CNC).
© gabonactu.com / Jean Ovono Essono, président du Conseil national de la communication (CNC).
A la faveur d’une conférence de presse donnée le 24 juin dernier, Jean Ovono Essono, président du Conseil national de la communication (CNC), a dressé le bilan de ses 100 premiers jours à la tête de l’organe de régulation des médias au Gabon.

Après Pierre Marie Ndongo qui a dirigé l’institution du 30 mai 1996 au 20 janvier 2006, Jean Ovono Essono est le deuxième président du CNC issu du secteur de la communication. Âgé de 67 ans depuis le 17 mai 2011, l’homme est en effet connu pour avoir été chroniqueur sportif, ancien porte-parole de la présidence de la République et Haut représentant personnel du chef de l’Etat, sous l’ère d’Omar Bongo. Il a été nommé à la présidence du CNC le 3 mars dernier.

L’auto-bilan qu’il dresse de ses trois mois au CNC fait état des entretiens divers qu’il a eu avec les diplomates en poste au Gabon et avec les partenaires au développement, «en vue de trouver les voies et moyens pour le renforcement des capacités.» Il a également été question de la série de visites, entamée depuis le 30 mai dernier, qui l’a amené à visiter les sièges sociaux de bon nombre de médias gabonais, conformément à l’article 2 de la loi organique du CNC qui stipule que l’institution veille «aux conditions d’installation de toutes entreprises publiques et privées de communication.»

Ces visites permettent à Jean Ovono de constater que plusieurs maux minent le secteur de la communication : «pêle-mêle, l’insuffisance de fonds propres, l’absence de plan de financement, les coûts élevés d’impression et de distribution des journaux, l’accès difficile des médias privés au marché publicitaire, y compris des annonces institutionnelles, ainsi que la non accréditation aux manifestations officielles.»

«A ce tableau s’ajoutent les pesanteurs administratives dans l’acquisition des autorisations d’émettre, l’insuffisance de formation, la non mise en place jusqu’à ce jour du Fonds national d’aide à la presse écrite et audiovisuelle, en abrégé Fonapresse, etc.», énumère Jean Ovono Essono qui promet de transmettre les doléances recueillies «aux autorités compétentes pour leur prise en compte effective.

Celui qui avait promis de ne pas être le père fouettard des médias, n’a pas manqué de s’attarder sur la liberté de la presse, le respect des règles d’éthique et de déontologie et la responsabilité du journaliste. Le président du CNC a rappelé à cet effet «qu’aucune liberté ne peut s’exercer en dehors des lois et règlements en vigueur en République gabonaise.»

Abordant les perspectives, Jean Ovono dont l’institution «attend avec impatience les textes d’application du Code de la communication» devant être adapté aux réalités actuelles, entend soumettre au gouvernement des propositions législatives et réglementaires visant une meilleure expression de la démocratie gabonaise, notamment dans les médias audiovisuels publics dont les programmes politiques sont trustés par le parti politique au pouvoir. Il s’est félicité de la mise en place, par les professionnels de la communication, de l’Observatoire gabonais des médias (OGAM) et s’est réjoui de la promesse faite par le président de la République en faveur de l’édification d’une maison de la presse.

Jean Ovono Essono n’a fait état que de l’actif dans le bilan de ses 100 premiers jours. Il n’y a cependant pas de bilan de sans passif. On devrait pourtant inscrire dans cette rubrique, le traitement timide du dossier, certes trouvé en cours d’exécution, portant suspension de TV+ qui avait diffusé en différé la cérémonie d'auto investiture d'André Mba Obame en qualité de président de la République. Le nouveau président du CNC aurait gagné à débuter son mandat par une levée de cette mesure inique du fait que d’autres médias avaient fait de même sans être inquiétés. On mentionnera également, la suspension absurde de l’hebdomadaire "Echos du Nord" pour un article dont la nocivité ne saurait en toute objectivité être établie, et la suspension abusive du journal "La Nation" pour une titraille argotique et somme toute banale. De même, on n’a pas vu le CNC de Jean Ovono Essono monter au créneau lorsque des titres proches du pouvoir affabulent, diffament et injurient des personnalités gabonaises membres de l’opposition.

Cent jours, ce n’est pas suffisant pour tirer une bonne comptabilité. Mais, Jean Ovono Essono peut-il vraiment amener la presse gabonaise à l’ «émergence» démocratique ? On conviendra avec la sentence rasta que le temps tranchera (Time will tell).




Source : Gaboneco.com

Samedi 25 Juin 2011
Gabonlibre.com : News 7J/7
Vu (s) 889 fois




1.Posté par St.Michael le 25/06/2011 19:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Hier chroniquer sportif à la RTG d’Oyem et maintenant bombardé Président de la CNC.

A-t-il le mérite, l’éthique, le courage et les compétences techniques pour ce post ?....

I doubt since his CV is blank no matter how old and inflated he looks.

Amen!

2.Posté par Ayacoma des Hayacoma le 25/06/2011 21:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Il faut buter le biafrais et ses sbires!

3.Posté par mapangou le 26/06/2011 03:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Les gabonais ne se sentent-ils pas ridicules lorsqu'ils se disent émergents? Quels sont les pays dits émergents au juste? À moins que je me trompe on a: Le Bresil, la Russie, la Chine, l'Inde. Le gabon est-il capable de rivaliser avec ces pays?? il faut croire qu'il n'y qu'au Gabon qu'on n'a pas peur du ridicule.

4.Posté par Titof le 26/06/2011 20:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
IL FAUT BUTER LE BIAFRAIS . /

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...