News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon : Les 10 cadres de l’ex Union nationale sans salaire depuis 38 mois (Myboto)

Le site de la Liberté - Gabonlibre.com : News 7J/7 le Mardi 18 Mars 2014 à 16:28 | Lu 2935 fois

Zacharie Myboto, président de l’ex Union nationale (UN, parti dissout de l’opposition) a publié le week-end écoulé la liste des dix cadres de sa formation politique privés de salaire depuis 38 mois.



Il s’agit de Raphaël BANDEGA-LENDOYE, John NAMBO, Marie-Agnès KOUMBA, Francis AUBAME, Fabien MBENG EKOROZOCK, Jean Grégoire MAPAGA, Michel DELBRAH, Alfred MEMINE ME NZUE, Thierry NANG et Paul-Marie GONDJOUT.

« Depuis 38 mois, ils ont leurs salaires arbitrairement séquestrés alors qu’ils continuent à se rendre à leur travail », a déploré M. Myboto clôturant la première édition des journées de réflexion de l’Union nationale tenue dans la capitale gabonaise les 14, 15 et 16 mars dernier.

Tous ou presque sont ministres du gouvernement parallèle formé par André Mba Obame, le 15 janvier 2011 à l’issue de sa prestation de serment comme président de la République gabonaise. L’opposant voulait ainsi revendiquer sa victoire à la présidentielle anticipée de 2009, « volée », selon lui, par l’actuel chef de l’Etat, Ali Bongo Ondimba.

« Ces fonctionnaires n’ont jamais été poursuivis par la justice. Ils n’ont jamais été traduits en Conseil de discipline. Depuis plus de deux ans, ces fonctionnaires ont saisi le Conseil d’Etat pour dénoncer l’abus de pouvoir manifeste dont est coupable le régime et cette requête est demeurée à ce jour sans réponse. Cela est inacceptable. Nous prenons à témoin l’opinion publique nationale et internationale sur cette violation des droits fondamentaux de ces concitoyens », a plaidé M. Myboto.

Au sujet de la réhabilitation de son parti dissout après la prestation de serment d’André Mba Obame, M. Myboto a clamé devant ses militants : « la réhabilitation de l’Union Nationale est notre Combat, notre priorité. Nous ne renoncerons jamais à l’Union Nationale et l’Union Nationale triomphera ».

Gabonactu

Mardi 18 Mars 2014
Gabonlibre.com : News 7J/7
Vu (s) 2935 fois



Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

12.Posté par je verrai ça le 20/03/2014 15:20 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Akiéeee les choses du pays,mais je vous assure je verrai ça!!!!

11.Posté par Christ Ngondet le 20/03/2014 13:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
myboto réclame les salaires des fonctionnaires qui évoluent en marge des lois de la république. comment imaginer que l'on verse des salaires à des fonctionnaires qui sont membres d'un gouvernement illégal voire rebelle?
myboto a-t-il oublié sa virulence face au haut conseil de la résistance?
pourquoi toujours penser que ce sont les autres qui font mal?

10.Posté par le pauvre du gabon le 19/03/2014 21:28 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
et si s''etait ALI qui etait a leur place, que fera-t-il? et si s''etait l''une des personnes d''entre nous qui etait dans cette situation imaginez la suite? donc ne faites pas aux autres ceque vous ne voulez pas qu''on vous fasse! seul, les diables de votre espece peuvent raisonner de la sorte et reagir de cette maniere! pourquoi s''en prandre au plus faible tandisque qu''il doit se mesurer comme un homme avec un puissant comme lui dans l''enorme. c''est un lache! je vous remercie !

9.Posté par 2k le 19/03/2014 18:12 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Voilà un Myboto qui devient donneur de leçon. A-t-il seulement oublié que sous Bongo père, alors qui était tout puissant ministre et député, il avait ainsi séquestré comme vous dite le salaire de suppléant de l''époque, un dénommé Ngayis.

8.Posté par manondzo le chien le 19/03/2014 16:16 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Cher post 7@manondzo,
Montre nous le passage dans a constitution de la republique gabonaise ou il est ecrit que quand vous etes fonctionnaire et que vous affichez des avis politiques differents on vous coupe le salaire. On peut etre valet d''ali ben ou emergent idiot mais a aller jusqu''a soutenir l''illogique c''est faire preuve de secheresse intellectuelle congenitale.

7.Posté par Manondzo le 19/03/2014 15:35 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
On ne peut pas être Ministre d'un gouvernement parallèle et demander à l'autre gouvernement de lui payer un salaire!! Soyons sérieux et logiques: ou bien ils ne sont plus ministres d'un gouvernement, dans ce cas ils le disent de manière aussi officielle qu'ils étaient devenus ministres et ils retrouvent leurs salaires, ou bien ils se considèrent toujours ministres et dans ce cas s'adressent à leur propre gouvernement pour les payer. Pas besoin d'aller à Sciences Pô pour le comprendre!

6.Posté par bouffon bilie... le 19/03/2014 15:23 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
si toi tu penses que c'est le pdg faché alors dire de bilie by nze l,est ce le rpg,le rnb,...faché?que dire dire de macki sall?et toi tu es quoi!!!!???bouffon!!!!!

5.Posté par Oxi Mavioga le 19/03/2014 14:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Mais ces personnes là: Raphaël BANDEGA-LENDOYE, John NAMBO, Marie-Agnès KOUMBA, Francis AUBAME, Fabien MBENG EKOROZOCK, Jean Grégoire MAPAGA, Michel DELBRAH, Alfred MEMINE ME NZUE, Thierry NANG et Paul-Marie GONDJOUT. n'avaient qu'à réclamer leur salaire à leur Président AMO car ils font partie de son gouvernement. Ils ont librement accepté de le suivre dans alors qu'ils assument.

4.Posté par Revegue René le 19/03/2014 10:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Transition!!! Arrêtez vos enfantillage. Qu'appelez-vous PDG fâché? Et puis pour ce qu'il y a de donner des leçons, nul n'est mieux placé pour parler d'une chose que celui qui l'a vécue. Ne syez pas comme ces émergents, parce qu'ils sorte des profondeurs des abîmes, croient que le Gabon a commencé par eux. Le Gabon c'est une somme d'expériences, et c'est à partir des expériences que l'on conçoit les stratégies pour bâtir l'avenir.

3.Posté par transition le 19/03/2014 09:08 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ohhhhhhhhhh,vrmt vous sur la photo là vs allez donnez les leçon de morale a qui???? Tchouoooooo mam la honte ohhhh sa c l pdg en mode fachééé

1 2
Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...