News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon : Léon-Paul Ngoulakia invite à privilégier le dialogue et le sens du compromis

Le site de la Liberté - Gabonlibre.com : News 7J/7 le Samedi 13 Février 2016 à 06:37 | Lu 1764 fois

Sa rupture avec le Parti démocratique gabonais, la nécessité d’un dialogue pour le pays, son projet de salubrité politique pour la nation, ont constitué l’essentiel de la sortie, le 12 février 2016, de l’ancien secrétaire général du Conseil national de sécurité.



Après l’occasion ratée du 21 décembre dernier, l’ancien directeur général de la Caistab, à la faveur d’une stratégie d’invitation à la carte, a su remplir la grande salle des manifestations de la chambre de commerce de Libreville le 12 février dernier, pour abreuver la population «patriote et républicaine» du Gabon d’un discours aux élans d’invite à «entendre et agir autrement».

Bien que contraint au silence depuis sa démission du Parti démocratique gabonais, le «frère» du président de la République s’est donné les moyens de communiquer avec la population gabonaise. En présence de certains responsables des partis politiques de l’opposition, d’acteurs de la société-civile et de leaders syndicaux de plusieurs secteurs de l’administration gabonaise, Léon-Paul Ngoulakia a livré sa vision du combat politique qu’il entend conduire pour la reconstruction et l’unité du pays. «Victime de toutes les formes de perversion, d’ignominie politique et sociale, notre peuple, sans discontinue, a su se sublimer en faisant le choix de s’émanciper de la tentation du chaos, de la violence sanglante ces dernières années», s’est-il félicité.

Revenant sur les raisons de sa rupture avec le parti auquel il a adhéré lors du congrès de 1986, l’ancien directeur de la Caistab dit avoir constaté très tôt, à l’issue de l’élection présidentielle de 2009, que les membres du PDG se détournaient de l’objectif commun qui était la consolidation da l’unité nationale, la transformation du Gabon une République compétitive, dynamique où les mots «partage» et «vivre ensemble» avaient tout leur sens. «Plutôt que de nous mettre au service du peuple, nous étions entrain de privilégier nos intérêts particuliers, en marginalisant l’immense majorité de nos compatriotes, lorsque nous ne faisions pas de chasse aux sorcières», a-t-il regretté.


Comme ses anciens frères d’armes du mouvement Héritage et modernité, Léon-Paul Ngoulakia fustige lui aussi la multiplicité des pôles de décisions, l’absence de concertation entre la base et les instances dirigeantes du parti, le non-respect des hommes et des femmes qui, par leur dévouement, ont donné à la formation politique au pouvoir, dans les moments difficiles, une place prépondérante tant sur le plan national qu’international, la violation quasi permanente des valeurs fondatrices du PDG : le dialogue, le tolérance et la paix… «Le citoyen que je suis, regrette d’avoir apporté son soutien à un choix qui, aujourd’hui, a plongé les Gabonais dans un scepticisme, une incompréhension et un pessimisme qui n’augurent pas de lendemains meilleurs. Cette part de responsabilité, je l’assume devant vous et du fond du cœur», a-t-il affirmé.

De la nécessité d’un dialogue

Saluant l’appel émis par les évêques du Gabon lors de leur récent synode, à propos de la nécessité d’un dialogue dans la paix pour les populations du Gabon, le frère du président de la République a estimé qu’il est capital pour le peuple gabonais de se distinguer des hommes et femmes sans foi ni loi, par le choix du dialogue comme mode d’expression et de revendication des droits fondamentaux. «Je me permets de saisir la présente opportunité pour vous demander de mettre nos énergies ensemble, afin que de manière démocratique, nous puissions conjurer le spectre d’une explosion politique et sociale, qui pourrait être difficilement rattrapable si l’on n’y prend garde», a-t-il lancé.

Opération de salubrité politique

Pour Léon Paul Ngoulakia il est aujourd’hui important de privilégier le débat plutôt que le combat, de développer le dialogue et le sens du compromis, de bannir l’usage de la violence et du mensonge, de faire prévaloir la raison sur la passion. «Parce que le choix des extrêmes, est toujours révélateur de nos faiblesses et de nos folies rêvées», a-t-il indiqué, implorant la «compréhension, la magnanimité, et la patience des Gabonais ayant perdu parents, amis et connaissances, pour la défense de leurs droits à la liberté et à la vie».

Face aux enjeux futurs qui ne résideraient pas, selon l’ancien directeur général de la Caistab, dans les postures à venir et la séduction des egos, Léon Paul Ngoulakia a solennellement invité ses aînés à faire preuve de ressaisissement et à faire le choix des valeurs sacrées que sont le «Gabon et les Gabonais». «Je vous invites tous, à faire preuve de hauteur, d’esprit d’élévation, de sagesse et d’humilité pour le Gabon et les Gabonais». Précisant que «l’avenir de notre pays dépendra du choix que nous ferons ensemble dans les mois avenirs. C’est pourquoi je vous invite tous, sans complaisance aucune et avec discernement, dans un élan de responsabilité et de solidarité agissante, de croire en notre capacité de choisir des gouvernants qui seront à l’écoute de leur peuple et qui feront de notre pays une nation forte et prospère».

source : gabonreview

Samedi 13 Février 2016
Gabonlibre.com : News 7J/7
Vu (s) 1764 fois




1.Posté par La Sébé d''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''' le 13/02/2016 09:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bienvenu dans l'opposition. Nous esperons dès maintenant tu mettras toute ton energie pour qu'en Aout Ali soit battu.

2.Posté par ALBATROS le 13/02/2016 11:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
LP NGOULAKIA dit sagement : '' ON VA FAIRE AUTREMENT'' pour l'amour du Gabon.

Le compromis c'est accepter l'hécatombe vers laquelle le pays est presque plongé.

Le Gabon a désormais besoin du journalisme sincère,Gabonreview!

3.Posté par ALBATROS le 13/02/2016 11:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
LP NGOULAKIA dit sagement : '' ON VA FAIRE AUTREMENT'' pour l'amour du Gabon.

Le compromis c'est accepter l'hécatombe vers laquelle le pays est presque plongé.

Le Gabon a désormais besoin du journalisme sincère,Gabonreview!

4.Posté par Rien que la vérité le 13/02/2016 15:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Vraiment voilà un autre qui veux fatiguer les toi Leon paul tu n ai pas le fils de ngoulakia ton père c est un obamba tu viens perdre le temp au gabonais le train de l émergence pour 2025 Ali a au 3 mandats tu crois que une petite fleure comme toi tu va faire quoi tu as déjà réalisé quoi même Akieni tu n'a rien fais ton travaux c est de couché avec tes sœurs vraiment toi tu peux apporté quoi au Gabon reste tranquille va faire les plantations et des dons au village de Ya mère regarde comment le Gabon va changer avec Ya Ali

5.Posté par Rtg1 le 14/02/2016 00:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ton Ngoulakia le dialogue se fera après la mise en retraite à Casa du ronfleur de l'ONU.

La personne qui dirigera le pays dans 6 mois aura le meilleur RAPPORT DE FORCE !! Et selon les câble le chef de l'état sortant est bien seul actuellement... ;-)

6.Posté par PATRIOTIQUE le 14/02/2016 16:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Moi j'aimerais savoir avec qui? Ngoulakia à l'intention de dialoguer?
Le débat avec qui? Compte t-il débattre? Aujourd'hui, il est impuissant devant les caprices et la détermination de son demi-frère le biafrai. Qu'il laisse les gabonais épris de l'alternance, de la liberté, de la démocratie et de la justice combattre son demi-frère, qui est déterminé à faire disparaître le Gabon et les gabonais. Simplement parce que tout le monde sait que le biafrai n'a pas l’intention de partir ni de laissé le pouvoir à qui conque.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...