News & Infos Utiles...


Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon : Le sud-africain Imbani pourrait racheter la SOGARA

l'info réelle 7J/7 - LVDPG - Actualité en ligne 24h/24 le Vendredi 8 Janvier 2010 à 11:37 | Lu 674 fois



Gabon : Le sud-africain Imbani pourrait racheter la SOGARA
La Société gabonaise de raffinage (SOGARA), basée à Port-​Gentil, la capitale économique du Gabon (ouest), qui traîne un déficit d’environ 22 milliards de FCFA, a été mise en vente par le gouvernement gabonais d'Ali Bongo.

Le sud-africain Imbani qui mène des négociations avancées avec le gouvernement gabonais parait le mieux placé pour reprendre l’entreprise.

Un préaccord a été signé entre le ministre gabonais du Pétrole, Julien Nkoghe Bekale, et Briss Mathabathe, un représentant du Groupe sud-​africain Imbani.

Imbani veut restructurer la SOGARA et construire une nouvelle raffinerie. Les autorités gabonaises attendent une lettre de confirmation ou de désengagement de Total Marketing qui détient des actions dans SOGARA


Vendredi 8 Janvier 2010
LVDPG - Actualité en ligne 24h/24
Vu (s) 674 fois




1.Posté par Ali7 le 08/01/2010 23:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
C'est de l'amateurisme en herbe. Pourquoi vendre Sogara ? Si Total marketing se désengage il y a bien d'autres solutions et je crois beaucoup à l'actionnariat populaire et à la recapitalisation de la société par l'Etat.

2.Posté par Ali7 le 09/01/2010 10:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Le Gabon industriel et des services n'est pas de vendre nos entreprises mais de les recapitaliser et avec la volonté politique et la mise en oeuvre des moyens de contrôle de gestion, Sogara y gagnera beaucoup. Comment Sogara peut tomber alors que c'est la seule raffinerie au Gabon. Ce n'est rien d'autre qu'un problème de gestion comme d'habitude. Le gouvernement a vendu le seeg et on voit aujourd'hui les conséquences même si Veolia accuse aujourd'hui le gouvernement de n'avoir pas repli sa part de responsabilité.

3.Posté par Le Sphinx le 15/01/2010 19:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ce n'est, ni de l'amateurisme, ni un manque de vision: c'est un calcul cynique. Grattez un peu dans l'actionnariat de Imbani. Vous risquez de trouver des noms bien connus de chez nous. Nos chers charognards multiplient les artifices pour bien s'approprier le Gabon.


Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 19 Juillet 2017 - 09:14 Gabon : Les 10 plaies d’un pays en faillite ?

Politique | Société | Economie | Articles Sponsorisés | Voyages | Vide | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Société Civile | MDFC | CAPPO | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Estuaire | Woleu Ntem | Ogooué Maritime | Haut Ogooué | Ngounié | Moyen Ogooué | Ogooué Lolo | Ogooué Ivindo | Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame








Les Articles les plus lus

»Le destin m’a condamné à la stérilité »

0 Commentaire - 04/06/2017 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Savoir Bien Vivre...



Incroyable !