News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon : Le scandale WikiLeaks confirme qu'il y a eu coup d'État au Gabon

Le site de la Liberté - LA PRAVDA le Lundi 13 Décembre 2010 à 12:50 | Lu 3732 fois

Francois Gouahinga on Tuesday, November 30, 2010 - Dans un télégramme classé SECRET et adressé à la Secrétaire d'État américaine Hillary Clinton à la veille de sa visite en France en 2009, l'ambassadeur Charles Rivkin en poste à Paris fait le tour d'horizon des relations entre la France et son pays.



Les relations avec l'Afrique figurent sur la liste des dossiers où les deux pays ne sont pas sur la même page, même si, en fin diplomate, M. Rivkin reconnait l'apport de la France sur les dossiers prioritaires pour Washington: sécurité dans le Sahel et au large des côtes somaliennes, Soudan...

Le télégramme, enregistré sous le numéro 1473 début novembre 2009, était censé demeurer secret jusqu'au 3 novembre 2019. Mais c'était sans compter sur le zèle de WikiLeaks.

Revenons donc au document. Parmi les sources de tension entre les USA et la France, l'ambassadeur américain note ceci:

« Pour ce qui est de l'Afrique, la France peine à mettre en pratique la rupture pronée par [Nicolas] Sarkozy. Ceci découle en partie du fait que lorsque des crises liées à la gouvernance ont éclaté dans plusieurs pays francophones, notamment en Mauritanie, au Gabon, à Madagascar, au Niger et en Guinée [Conakry], la France a privilégié de manière expéditive le maintien de l'ordre ancien au détriment des principes plus nobles. »L'observateur averti remarque alors que les 5 pays sur cette liste n'ont qu'un point commun.

->Août 2008: le président démocratiquement élu Ould Abdallahi est renversé en Mauritanie->Décembre 2008: le capitaine Moussa Dadis Camara prend le pouvoir en Guinée suite au décès de Lansana Conté->Mars 2009: l'Union africaine suspend Madagascar après la prise du pouvoir par l'ancien maire de Tana, Andry Rajoelina->Mai-juin 2009: Mamadou Tandja « dissout » les institutions et la Constitution du Niger et s'arroge des pouvoirs exceptionnels->Octobre 2009: Ali Bongo inverse le décompte des voix et se déclare président du Gabon

Ainsi informée par l'un de ses plus fins diplomates, Mme Clinton conseille alors au président américain Barack Obama de ne pas reconnaitre la prétendue victoire de bébé Bongo.

Il a donc fallu attendre que le Gabon assume la présidence du Conseil de sécurité de l'ONU en mars 2010 pour que Mme Clinton appelle Bongo Ali « président ». Le prix? Rénonciation publique de l'Iran et interdiction formelle de vendre l'uranium à Téhéran ou à ses alliés. Comme disait le Nègre de Suriname dans le roman Candide: « C'est à ce prix que vous mangez du sucre en Europe ». Et nous, la misère.

http://ivoirenews.net/info24/gabon/9128.html


Lundi 13 Décembre 2010
LA PRAVDA
Vu (s) 3732 fois




1.Posté par Bernard N I le 13/12/2010 12:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Les africains sont terribles, il a fallu que WiKiLeaks en parle pour que vous soyez convaincu du hold-up électoral d' Ali9 et de la France au Gabon?
Les gabonais lucides le savaient déjà, et même bien avant, concernant les pseudos élections de Bongo-père et son multipartisme. Par contre, ce que l' on vient de réaliser, c'est que se sont les USA aux commandes de toutes les institutions mondiales, qui avaient mandatés la France il y a 60 ans, pour jouer le rôle qui est le sien dans ses anciennes colonies, du fait que la France n'est qu'un pouvoir supplétif des USA et non une puissance autonome.

2.Posté par LE CHE le 13/12/2010 13:56 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Qu'est ce qui se cache derière toutes ces déclarations? Tiken dit

3.Posté par le Maçon le 13/12/2010 14:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Gabon: Ménages chez les frères lumières...


L'intronisation d'Ali bouscule le palais !
La fuite sur Internet de son intronisation comme grand maître pousse Ali Bongo à faire le ménage dans les différentes loges gabonaises. Révélations exclusives.



La diffusion, en particulier sur le site de partage de vidéos YouTube, de l’intronisation maçonnique du grand maître Ali Bongo, a laissé des traces au Palais du bord de mer (LC nº600). Alors qu'il était invité à prendre part, les 3 et 4 décembre, à l'assemblée générale de la Grande Loge nationale française (GLNF), le président gabonais s'est fait représenter par trois de ses "frères" de la Grande Loge du Gabon (GLG) qu'il préside : Léon-Paul Ngoulakia, le secrétaire général du Conseil national de sécurité (CNS), Jean-Denis Amoussou, son conseiller, et le grand secrétaire Jean Alevina. Ali Bongo a cependant décidé de faire le grand ménage au sein des loges gabonaises dont il soupçonne certains "frères" d'être à l'origine des fuites sur le web.

La Grande Loge du Gabon "dialogue", créée par feu Omar Bongo, est désormais contrôlée par un proche du chef de l'Etat, Jacques-Denis Tsanga, gouverneur de la province de l'Estuaire. Il est chargé de réduire l'influence de l'opposant André Mba Obame, autrefois le pilier de cette loge. Incontournable sous Omar Bongo, la loge "Tolérance nº2", dirigée par le ministre des affaires étrangères Paul Toungui, a perdu quelques membres au profit de la loge "Rite de York" que dirige le sherpa d'Ali, Maixent Accrombessi, et de la loge "Lumière de l'Ogooué" d'Alex Bongo, demi-frère du chef de l'Etat. D'autres barons du régime, soucieux de rester dans le cercle présidentiel, ont accepté de mettre leur loge sous son influence. En particulier, l'ancien ministre de la défense Idriss Ngari, qui est à la tête de "Persévérance nº12", et Emmanuel Ondo Methogo, le président du Conseil national de la communication (CNC) et fondateur de la loge "Etoile du Nord".

Last but not least, Ali bongo envisage d'exercer une autorité absolue sur la deuxième obédience, la Grande Loge symbolique du Gabon (GLSG), proche du Grand Orient et de la Grande Loge de France. Cette obédience est actuellement marquée par la personnalité de Richard Auguste Onouviet, ancien ministre des mines. Membres de la loge "EAPS", deux proches du président gabonais - Guy Rossatanga-Rignault (conseiller spécial) et Jean-Baptiste Bikalou (patron de Petro Gabon) - demeurent ses hommes au sein de cette obédience gérée par le général Antoine Embinga. Enfin, la Grande Loge féminine du Gabon est aussi sous contrôle depuis que le docteur Nicole Assélé, cousine germaine d'Ali Bongo, a succédé comme "vénérable" àAntoinette Ndo, ex-directrice générale du protocole d'Etat jugée trop proche d'Obame.

Source:La Lettre du Continent du 9 décembre 2010

Samedi 11 Décembre 2010 - 22:16
Nouvelle Afrique-Actualité africaine internationale
Lu 34 fois


4.Posté par America le 13/12/2010 18:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Eh bien...Tout cela n'est que vanité et poursuite du vent...

5.Posté par alphonse obiang le 14/12/2010 10:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
En quoi les élucubrations d'un diplomate américain à paris valent vérité sur les élections au Gabon?
Vous êtes vraiment ridicules, vous les nègres! Quand le Blanc dit ce que vous sous voulez entendre, le Blanc est bon, il dit la vérité et quand c'est l'inverse, il devient mauvais. quand penserez-vous par vous mêmes? Cet article de pravda est un comble de ridicule.
Le Blanc dit que Ouatara a gagné, vous n'êtes pas content et le blanc dit que Qli Bongo n'a pas gagné et vous appaludissez! soyez un peu conséquent.
sur le fond maintenant, de quels moyens dispose cet ambassadeur us à paris pour juger alors qu'il n'y a vait même pas d'observateurs américains aux Gabon. Donc l'homme transforme ses désirs et spéculations en réalité et le nègre banania est content. pauvre afrique!
La francafrique vous nique et vous criez, elle vous passe la pomade et vous chantez, dans tous les cas, c'est elle qui gagne.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...