News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon - Le procès de l'opposant Jocktane reporté après une audience tendue

Le site de la Liberté - Gabonlibre.com : News 7J/7 le Jeudi 19 Janvier 2012 à 19:50 | Lu 1768 fois



Gabon - Le procès de l'opposant Jocktane reporté après une audience tendue
Le procès de l'opposant Mike Jocktane, poursuivi pour trouble à l'ordre public, coups et blessures sur un agent et destruction de biens dans le cadre d'une manifestation en janvier 2011, a été reporté au 2 février après une audience tendue.

Ancien conseiller du président Omar Bongo, passé dans l'opposition, cadre de l'Union nationale dissoute en janvier 2011, M. Jocktane a été au centre de l'attention médiatique en novembre après la parution du livre +Le scandale des biens mal acquis+ dans lequel il affirme qu'Omar Bongo a contribué au financement de la campagne présidentielle du candidat Nicolas Sarkozy en 2007.

Sous la surveillance d'un important dispositif policier dans une salle comble, le procès a duré près de quatre heures avec de nombreuses interruptions sans aborder le fond, les débats portant sur un point technique: la recevabilité de la constitution de la partie civile de l'Etat gabonais.

Après des échanges houleux entre le président et la défense, le bâtonnier de l'ordre des avocats a demandé à tous ses collègues --ceux de l'Etat gabonais compris-- d'arrêter de plaider, conduisant le président au report.

"Pourquoi ces militaires dans la salle? C'est une audience ordinaire, pas devant la cour de Sûreté de l'Etat (...) La prochaine fois, s'il y a des militaires dans la salle, la défense ne plaidera pas", a affirmé Me Jean-Paul Moubembé, avocat de M. Jocktane.

L'avocat de l'Etat, Me Francis Nkea a, lui, justifié la présence policière: "L'administration doit prévoir, donc ils ont prévu que, compte tenu de la personnalité de M. Jocktane (...), il fallait mettre la sécurité non pas pour faire obstruction aux droits de la défense mais pour sécuriser tous les justiciables et les Gabonais".

Me Nkea a aussi attaqué M. Jocktane, déclarant à l'AFP: "Au début, il nous a donné l'impression de quelqu'un capable d'affronter la justice. (...) mais au fur et à mesure, il a commencé à prendre peur comme un bébé. Ses avocats ont commencé à trouver des astuces...".

Sur le fond, Mike Jocktane a déclaré: "Je plaide absolument non coupable (...) Le Gabon tout entier sait que je n'étais pas à cette manifestation".


© AFP

Jeudi 19 Janvier 2012
Gabonlibre.com : News 7J/7
Vu (s) 1768 fois



Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

11.Posté par Les affaires de nous memes nous memes le 21/01/2012 10:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
- AFRIQUE : LE CONTINENT NOIR TERRE DES ESCLAVES DES AUTRES ESCLAVES .
- LA LIBERTE ET L'ESPRIT DUBITATIF DES PEUPLES OPPRIMES .
- CAN 2012 : WELCOME IN GABON .
- CAN 2012 : ECHOS DES OPPRIMES DU GABON .

A lire chez-nous.

10.Posté par MANBOUNDOU OLERI le 21/01/2012 02:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
OJOUKOU PERIRA AVEC SES SUJETS? lui également doivent meme étre traduit à la haie, son pére est mort tranquillement sans avoir à rendre les cptes aux gabonais,c'étais sa chance ,cette fois ci ,arangeons nous à ce qu'OJOUKOU OBI alain bongo,soit traduit à la haie

9.Posté par Ntsonda Le Con le 20/01/2012 19:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@Marshall

Le 1er qui devrait aller en prison c'est le biafrais qui a tué nos compatriotes à POG et à LBV et qui continue de les humilier avec ses forces de l'ordre.

Pourquoi n ' y a t il pas de procès pour le franco-libanais Robert BOURGI?

Acrombessi qui s'est fait stopper avec prostituées, drogue et fausse monnaie à Cotonou est où?

Mborantsouo est tjrs à la CC de manière illégale, où est son procès? Les amis Louembè et consorts qui ont construit des cités en détournant, on en fait quoi?

Elle est à combien de vitesses votre justice?

Pardon, circulez y a rien à voir. Aucune justice crédible dans ce pays tant que celle-ci sera aux ordres.

Mr JOCKTANE, la peur à changé de camp. Dormez en paix.

Pas de can!

8.Posté par Marshall le 20/01/2012 16:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
ça chauffe vraiment ! affûte bien ta défense bientôt ça va devenir dure, sinon bonne chance. Il faut quand même l'avouer MIKE ! tu n'es pas petit ! mais fais attention parfois les grands vont en prison.

7.Posté par Alerte Info le 20/01/2012 13:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
la France à saluer hâtivement l'élection d'Ali Bongo alors même que la cour constitutionnelle du pays n'avait pas encore rejeté un recours de l'opposition sur des fraudes massives, selon des opposants gabonais et des experts. Dans un documentaire diffusé en décembre 2010, Michel de Bonnecorse déclarait que les premiers résultats donnaient Ali Bongo battu par son adversaire André Mba Obame.

Robert Bourgi aurait aussi initialement reconnu la défaite du fils Bongo. "Le petit a perdu, le petit a perdu!", aurait-il lancé pris de panique à des proches de Nicolas Sarkozy au soir du vote, selon un témoin oculaire de la scène à Paris, cité dans "Le scandale des biens mal acquis". Pour Mike Jocktane, "l'empressement avec lequel la France a reconnu l'élection frauduleuse d'Ali Bongo en 2009 s'explique par les mallettes distribuées".

6.Posté par Alerte Info le 20/01/2012 12:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
« L’affaire de l’avion bloqué avec d’importantes sommes d’argent et de la drogue c’est Ali qui m'a envoyé, je ne suis pas fou pour délibérément mettre en difficulté les béninois au Gabon... » Dixit Accrombressi Directeur de cabinet de la Présidence qui affrète régulièrement en direction du Bénin, son pays d’origine, des aéronefs, y compris celui du Président de la République gabonaise pour y déposer de nombreuses cantines bourrées d’argent, sans être inquiété un temps soit peu.

5.Posté par MAMBOUNDOU ASSOUMOU le 20/01/2012 08:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
On critique sans cesse et on le dit à qui veut l'entendre que la justice n'est pas appliquée au Gabon, mais cela est faut. Car ce ^procès qui n'est pas le premier du genre montre bel et bien que les gabonais peu importe le rang, la nature ou la classe sociale occupée sont tous égaux devant la loi. Voici un ancien conseiller du président Omar Bongo Ondimba qui va etre jugé. Mais il faut si cela est démontrer qu'il paie pour les fautes commises éventuellement. C'est aussi cela la démocratie.

4.Posté par MAMA MOUSSAVOU le 20/01/2012 01:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
franchement,ils jouent à quel jeux les PEDEgaguis? poursuivent JOCKYANE ,pendant la CAN,juste pour faire porter le chapeau aux opposants si sa capote, car ns savons que ça tournera au vinaigre,avec les ponts mal faits et les stades n'en parlons plus Dieu seul sait. Qu"ils poursuivent ROBERT BOURGI,
Tinquiéte pas mon fils Dieu est avec toi ce nest que du pipo ,ce procet,ils veulent tèster les gabonais ,cest maintenant ou jamais de leurs montré que.
SA SUFFIT COMSA
PAS DE CAN

3.Posté par MAMA MOUSSAVOU le 20/01/2012 00:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
PAS DE CAN

2.Posté par Donguila le 19/01/2012 22:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
A quand le procès de Robert BOURGI??

Pas de can!

1 2
Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...