News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon : Le président du PSD dénonce un ‘’décret contradictoire’’

Le site de la Liberté - Gabonlibre.com : News 7J/7 le Samedi 22 Juin 2013 à 00:09 | Lu 1085 fois

Le président du Parti Social Démocrate (PSD, opposition), Pierre Claver Maganga Moussavou a fustigé, jeudi à Libreville dans un entretien accordé à la presse, le projet de décret adopté lors du dernier conseil des ministres portant sur l’enrôlement électronique et biométrique en déclarant qu’il ‘’est contradictoire et dénie les résultats issus de la concertation autour du premier ministre’’.



Gabon : Le président du PSD dénonce un ‘’décret contradictoire’’
Réagissant au décret, M. Maganga Moussavou a indiqué que ‘’la contradiction naît du fait que le pouvoir annonce dans ce décret l’authentification des électeurs mais exclut le dispositif permettant son application malgré le travail préalablement accompli lié à l’enregistrement des données biométriques’’, citant le communiqué final du conseil des ministres qui stipule que ‘’le traitement (des données) ne comportera ni dispositif de reconnaissance faciale à partir de l’image numérisée du visage, ni de dispositif de recherche permettant l’identification à partir de l’image numérisée des empreintes digitales enregistrées. Ce procédé autorise toute fois l’authentification de l’électeur ‘’.

S’interrogeant sur le déroulement des opérations qui n’indique aucun dispositif permettant de vérifier ou d’authentifier l’électeur.

‘’Comment va-t-on authentifier l’électeur ? C’est une duperie de la part du gouvernement qui revient à travers l’adoption de ce décret sur les accords passés entre le gouvernement, la majorité et l’opposition’’ s’est insurgé M. Maganga Moussavou se demandant ‘’à quelle fin relève-t-on les empreintes digitales ? puisqu’on ne peut les utiliser dans la mesure ou le pouvoir exclut le dispositif de reconnaissance d’un électeur ’’. Déplorant la non disponibilité du décret proprement formulé au public en vue d’une critique beaucoup détaillée.

‘’On ne respecte jamais la parole donnée dans ce pays, on a passé le temps à réfléchir, à discuter et on n’est pas capable d’appliquer ce qu’on a pris comme décision consensuelle’’, a martelé l’ancien membre du gouvernement.

Samedi 22 Juin 2013
Gabonlibre.com : News 7J/7
Vu (s) 1085 fois




1.Posté par N'Nsa le 22/06/2013 06:18 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ali Bongo n'est pas un homme de parole, nuance !
C'est ainsi qu'un vrai opposant (qui se respecte) aurait pu s'exprimer.

2.Posté par Priscilla le 23/06/2013 11:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
et oui, Odjukwu a gagne, 20/20 en entubage general:
-il a reussi a diviser l'opposition en achetant certains en les faisant miroiter des postes et mallettes (PLO, Maganga moussavou, Mayila etc pour ne citer que les tristement celebres)
- il a reussi a se faire reconnaitre comme president democratiquement elu par les plus faroches de l'epoque, meme les responsables de l'UN affabulent maintenant le biafrais du titre de 'president de la republique'
- il a reussi a faire taire les plus contestataires avec une biometrie taillee sur mesure pour son parti de fraudeur; une biometrie inedite, jamais vu dans aucun pays. Une demie biometrie qui a coute la bagatelle de 20 milliards de CFA, et qui ne servira a rien d'autre qu'a amplifier la surpercherie. Si avant Odjukwu trichait avec un semblant de decence, avec cette biometrie-de-fraudeur le PeDege va caramboler en tete des suffrages avec des scores qui frolent les 101%. Au moins avt ,la fraude avait des facteurs limitants (exemple etablissement des vraies-fausses cartes d'identites pour les etrangers) maintenant avec cette biometrie-de-fraude sans possibilite d'identifier les electeurs, les etrangers pourront tranquillement alle voter des 100aines de fois sans meme forcement prendre la peine de changer de bureau de vote. Personne ne pourra rien dire puisqu'il n' y aura plus de matiere sur laquelle pourrait se baser la contestation. Maintenant que ceux qui veulent s'engager aux prochaines elections savent deja a quoi s'attendre. la messe est dite, les carottes sont cuites, carbonisees. Vive les elections 2016 ! Vive Odjukwu Obi Jeoffrey sultan du royaume islamique des bongo! vive le PeDe-g l'instrument de satan pour detruire le Gabon et esclavagiser les gabonais !

3.Posté par MOUNENE SONGUI le 23/06/2013 13:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Vraiment Priscilia j'aime bien te lire parce que tu dis les choses vrais et des gents comme vous devraient faire équipe au coté de la grande Paulette OYANE ONDO.

4.Posté par BATISTA le 23/06/2013 14:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
L'esclave qui ne se révolte pas n'est pas digne qu'on laide à se libérer alors si la colonisation c'est terminer si nous somme digne de fierté nous pouvons tous dire merde au régime esclavagiste en place courage peuple GABONAIS VOUS POUVEZ CHANGER LES CHOSES JUSTE LA BRAVOURE ET LA LUCIDITE DANS VOS IDEES FERONS TOMBER L'OPRESSEUR.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...