News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon : Le préfet de Franceville en prison !

Le site de la Liberté - Gabonlibre.com : News 7J/7 le Samedi 26 Mai 2012 à 00:51 | Lu 1470 fois



Gabon : Le préfet de Franceville en prison !
Sale temps pour les préfets ripoux ! Après l’incarcération à la maison d’arrêt d’Oyem, au début de ce mois de mai, d’Olivier Bassiva, préfet de Mitzic, c’est au tour de son collègue de Franceville, Éloge Édouard EGNONGO d’aller gouter au confort de nos prisons. Depuis le 23 mai, en effet, la première autorité administrative de la capitale altogovéenne a été placée sous mandat de dépôt à la prison centrale de Franceville sur ordre de monsieur MBARANGOLO, Procureur de la République.

Il est reproché à monsieur EGNONGO d’avoir détourné la paye de Marcel AYAYA, son vigile. Se plaignant de ne percevoir que 50.OOO F.CFA, depuis quatre ans, sur les 150.000 qui devraient normalement lui être versés au titre de sa rémunération mensuelle, ce dernier est allé récemment trouver le Procureur pour dénoncer les agissements de son patron.

Mais celui-ci est resté de marbre en dépit des mises en garde du parquet qui avait même tenté de trouver un compromis entre lui et son collaborateur. Plus grave : le préfet indélicat – qui a tout de même reconnu avoir détournée les 2/3 du salaire du vigile pendant deux ans – n’a rien trouvé de mieux que de menacer Marcel AYAYA de licenciement, voire de mort. Face à une telle arrogance, la victime a saisi le parquet qui a, dans la foulée, ordonné à la DGR d’arrêter le préfet. Depuis le 23 mai, Eloge Édouard EGNONGO médite derrière les barreaux en attendant son jugement prévu pour le 30 mai prochain.

Si l’on peut se féliciter de l’arrestation de quelques margoulins déguisés en préfets, il ne faut toutefois pas se faire d’illusions : la justice gabonaise assurera toujours le spectacle lorsqu’il s’agira de jeter en prison des petits chefs devenus indésirables. Quant à tous ces égorgeurs d’enfants et autres détourneurs de deniers publics qui paradent au gouvernement ou à la tête de nos institutions et entreprises publiques, ils continueront encore pendant longtemps à narguer les juges. En toute impunité.


Source : grigriinternational

Samedi 26 Mai 2012
Gabonlibre.com : News 7J/7
Vu (s) 1470 fois




1.Posté par DBD le 26/05/2012 12:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Je ne suis pas fier de notre system judiciaire. Un escroc va aller au tribunal seulement une semaine apres son arrestation. Un presume coupable doit attendre le jour de sa mort en prison avant d'aller au tribunal ( Le general accuse de tentative de coup d'etat)!

2.Posté par Les affaires de nous memes nous memes le 26/05/2012 13:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
GREVE GENERALE

RUES VIDES - BUREAUX ET COMMERCES FERMES - RESTONS DANS NOS MAISONS.

GABON D'ABORD

3.Posté par ALI LES PIEDS DEVANT le 26/05/2012 16:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

PAR APPORT AU GNRL NTOUMPA ,POURQUOI SES PARENTS NE CHERCHENT PAS A RENCONTRER LA STE CIVILE POUR DENONCER HAUT ET FORT CE QUI SE PASSE ? SA FAIT UN BON MOMENT QUE CE DERNIER EST INCARCERE ARBITRAIREMENT ,POURQUOI NE PAS FAIRE UNE MARCHE AVEC LE SOUTIEN DES GABONAIS .ET POURTANT IL YA BCPS DE CHOSES QUI PEUVENT NOUS ENVOYER DANS LA RUE MON DIEUUU ,AFIN DE CHASSER OJOUKOU ALI .

4.Posté par TUEZ_LES///////////////''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''' le 26/05/2012 21:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
A ALI LES PIEDS DEVANT
COMMENCE TOI DES DEMAIN ET ON TE REJOINT.

5.Posté par ALI LES PIEDS DEVANT le 26/05/2012 22:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

TUEZ LES/////////////////////////////////////////////////////
SANS PB RENDEZ VOUS A LA TRIBUNE LUNDI A 10H POUR LA PRESIDENCE ET ON FERRA UNE GREVE DE LA FAIM .
MAIS TU SAIS AU MOIS QUE LE GNRL MTOUPA EST INCARCERE DEPUIS TRES LONGTEMPS ET PERSONNE POUR LE DENONCER JUSTE PAR PEUR D'OJOUKO ALI QUI NA MEME JAMAIS AVALER LA TETE DUNE SARDINE FUMEE.
QUI VIVRA VERRA

6.Posté par John Tampis le 27/05/2012 00:58 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
He beh Mbarangolo qui rend justice sans dessous de table! On aura tout vu.c pas a moi qu'il fera croire cela un magistat ripous repenti qui est alle sur Franceville mais pas de gaite de coeur.mon oeil pouah!

7.Posté par mbimba le 03/06/2012 19:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
si un préfet fait la prison pour sa fautes, c'est une bonne chose. mais les gents de force de l'ordre qui sont toujours dans les trafics du business, du chanvre indien, des raquettes... avec des faux PV, surtout s' ils veulent te faire en emprisonner. ta parole n'est pas souvent en tendu. ils ont raison, raison,raison... Il faut aussi appliquer la sanction pour tout le monde pour un Gabon émergent.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...