News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon : Le pouvoir au pied du mur avant une grève générale dès le 17 mai

Le site de la Liberté - Source : Gaboneco le Lundi 3 Mai 2010 à 18:48 | Lu 2126 fois

Douze centrales syndicales se sont réunies le 1er mai à l’occasion de la fête du Travail pour une assemblée générale au terme de laquelle a été remis au gouvernement un cahier des charges assorti d’un préavis de grève générale illimitée de 16 jours.



Gabon : Le pouvoir au pied du mur  avant une grève générale dès le 17 mai
«Nous, travailleurs gabonais, déposons ce jour, 1er mai 2010, un préavis de grève générale illimitée», ont annoncé douze centrales syndicales gabonaises à l’occasion de la célébration de la fête du travail à la Cité de la démocratie à Libreville.

Le préavis qui court jusqu'au 17 mai doit «pousser le gouvernement à respecter ses engagements», a expliqué le porte-parole ayant remis le cahier des charges comptant 21 points au ministre du Travail, Maxime Ngozo Issondou.

Selon un communiqué la télévision publique RTG1, le ministre Ngozo Issondou a indiqué que les doléances présentées par les syndicalistes seraient étudiés rapidement.

Le Premier ministre, Paul Biyoghé Mba, «fera examiner en urgence par le Conseil interministériel du 4 mai le cahier de revendications des travailleurs. Le lendemain, 5 mai, (...) il recevra toutes les centrales syndicales», a affirmé Ngozo Issondou à cet effet.

Dans le cahier de charges des syndicats figurent notamment des points tels que la récupération de la Société d’Energie et d’Eau du Gabon (SEEG) ou de trouver deux autres repreneurs dont l’un pour l’eau et l’autre pour l’électricité et la suppression de la contribution spéciale sur laquelle il est curieusement prélevée encore la Taxe sur la valeur ajoutée (TVA) ; l’augmentation substantielle des salaires de toutes catégories, car les prix des produits de première nécessité sont multipliés par 10 depuis 2004 ou encore la mise en place d’un comité permanent de concertation économique et social.

L’application de la représentation des travailleurs au Tribunal du Travail ; la publication des recettes issues des privatisations ; la mise en place d’un système réel du Salaire Minimum Interprofessionnel Garanti (SMIG) ; le paiement des arriérés d’allocations familiales du secteur privé pour les années 2001 et 2002 ou encore la revalorisation les pensions des retraités sont autant de doléances des travailleurs gabonais.

Une grève générale serait un coup fatal pour l’économie locale qui peine déjà à se remettre d’une délicate transition politique, des contrecoups de la crise mondiale et des grandes réformes entreprises par le nouvel exécutif.

Lundi 3 Mai 2010
Source : Gaboneco
Vu (s) 2126 fois



Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

13.Posté par St.Michael le 04/05/2010 18:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
8.Posté par espoir le 04/05/2010 12:56
........si vous vous adopté un enfant seriez vous content si à chaque coin de rue on le traitait d'adopté et qu'on ne lui permette pas d'avoir les mêmes droits que vos enfants propres ce n'est pas juste......

........tout ce que je veux c'est ne pas perdre espoir en mon Gabon........
==========================================================

@ Espoir, Quel désespoir ! Est ce que c'est encore ton inconscience et ton ego qui prennent le dessus?

Est-ce que être fils adopté voudrait dire qu’il faut souiller un pays dans le quel ton placenta ne repose point ?

Voici la liste non exhaustive des crimes de ton biafrais depuis son atterrissage mystérieux au pays de nos ancêtres :

1-Transgression de la loi Republicaine et de la constitution gabonaise. Mme Nkama et Aliben peuvent toujours faire leurs tests ADN pour nous démentir.

2-Faux et usages de faux en se faisant un acte de naissance (truffe d’erreurs élémentaires) le 29 Mai-2009 alors que l’individu était dans sa cinquantaine.

3-Auteurs des crimes et assassinats : Meurtre d’une lycéenne au LNLM sans permis de conduire et assassinat de Redjambe….

4-Passage en force au sein du PDG pour se designer candidat à la candidature en molestant physiquement ceux qui voulaient demander un processus transparent.

6-Aliben fait la promotion de la dictature et la corruption alors que le peuple a tourné cette page sombre depuis la mort de bongo père..

7-Aliben se lave le cerveau la nuit en oubliant consciemment la douleur qu’il cause aux gabonais : Dans toute épreuve mortelle soit elle, le peuple finit par oublier qui a volé qui a tricheé qui a perdu/gagné, mais le peuple n’oublie pas comment il a été traité comme des gazelles chassées à l’arme lourde automatique. Comment oublier le corps sans vie de ce sourd muet à POG ? Aliben et Espoir ont certainement oublié mais pas St.Michael.

8-Licenciement abusif dans la fonction publique depuis la mort de bongo en 2009.

9-Destruction des richesses nationales avec une gestion calamiteuse, opaque (sans commissaire aux comptes ni action des deux chambres du parlement) des 5.5 Milliard de recette/Jour.

ESPOIR tu es un DESEAPOIR pour le Gabon, l’Afrique et l'humanite sinon tu commencerais par le commencement c.à.d ELECTION LIBRE ET TRANSPARENTE EN SE SOUMETTANS AUX VERDICTS DES URNES ET NON SOUMTTRE LES URNES AUX VERDICTS DES BERETS ROUGE ET MERCENAIRES CAGOULES.

Amen.

12.Posté par CHE2 le 04/05/2010 17:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Si seulement cela se fait réellement!!!!
Après on distribuera des valises d'argent à quelques responsables syndicaux et tout le monde va se taire...
Je pense que ce qui manque actuellement au gabonais c'est la DETERMINATION....
Et le gouvernement sait que la CUPIDITE de certains gabonais pour l'argent est bien plus forte que leur DETERMINATION, et ça c'est vraiment déplorable....
Quand es gabonais comprendront qu'on ne règle pas des vrais problèmes par des petits arrangements financiers, alors à ce moment les choses changeront réellement dans ce Gabon.

11.Posté par LeGaboma le 04/05/2010 16:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Espoir!

Je n'accorderai moi aucune sagesse a ton post! Il n'y a rien de mal a adopter un enfant, au contraire, c'est acte d'humanisme par excellence. Mais lorsqu'un que le fils d'Ojukwu vient s'imposer a la tete de mon pays, les choses sont bien differentes et merites une autres analyse!

Toutes les constitutions du monde, en general, font exigence a un non-national pretendant a la fonction presidentielle d'etre nE sur le territoire national, d'etre issu de pere ou de mere du pays en question, etc. D'autres ajoutent, par exemple, que le candidat, s'il est d'origine etrangere, doit etre de la deuxieme ou troisieme generation apres celle de ses parents qui ont acquis la nationalitE.

Que dit la constitution gabonais en la matiere? Il n'y pas de sentiment la dessus, Ali Jackson (les cheveux frisEs) n'etait pas eligible, c'est tout! Apres tout, est-ce qu'on respecte la constitution chez? La preuve: un biafrais fait la loi chez nous! PitE!

10.Posté par Lebron James le 04/05/2010 14:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Espoir

Votre discours est un discours de paix et plein de sagesse. Tout ce que vous avez dit aurait été pertinent dans le cas où la personne que vous défendez et que vous avez le droit de défendre était arrivée au pouvoir en toute légalité; mais tel ne fut pas le cas. Nous avons tous vu ce qui s'est passé et ne l'avons pas oublié. Vous nous en demandez trop non?! Pensez-vous que l'on doit laisser la chance à la tricherie et à la violence? Tout de même!!

Cordialement

9.Posté par Lebron James le 04/05/2010 14:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Je pense que le gouvernement est tellement mal barré qu'il faudrait qu'il revoit un certain nombre de choses.
A mon avis aujourd'hui, les gabonais, depuis la dernière élection présidentielle, sont tellement au courant de pas mal d'abérations, de scandanles financiers, de gaspillages au sein de l'administration gabonaise par une catégorie de personnes qu'ils sont bien déterminés à ne plus faire de cadeaux à l'Etat. La fatale réside aussi dans les fameux fonds communs : les gabonais ne comprennent pas aujourd'hui pourquoi, étant tous fonctionnaires avec des diplômes équivalents en BAC +, certains ont des fonds occultes et les autres doivent crever. Plus rien en tout cas ne justifie aujourd'hui qu'un ministère ait des fonds communs au profit d'un autre.
En effet, l'argent qui arrive dans les caisses de l'Etat est généré par le travail de tous les citoyens, pourquoi certains ministères en ont et pas d'autres? C'est la question que se posent beaucoup de gabonais aujourd'hui.
Ma proposition est que le gouvernement remette les choses à plat dans un souci de faire des économies et de distribuer l'argent du pays de façon équitable. Il n' y a pas de fonctionnaires au-dessus d'autres. Mettez un terme aux fonds communs ou instaurez-les dans tous les ministères qu'on appelle "pauvres" qui ne l'ont pas encore. Vous verrez que vous mettrez au moins un frein au soulèvement général qui s'annonce.

8.Posté par espoir le 04/05/2010 12:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
moi j'espère toujours que le Gabon changera un jour.......de plus je pense que nous devons être bon et pour cela tout le monde mérite le bénéfice du doute......tout le monde insulte Ali mais j'ai du mal à cerner si c'est parce que c'est le fils du défunt Président ou si c'est parce qu'il n'est pas véritablement gabonais....il a été adopté de cet fait il est un enfant légitime du pays on peux tout dire c'est la loi qui le dit.......si vous vous adopté un enfant seriez vous content si à chaque coin de rue on le traitait d'adopté et qu'on ne lui permette pas d'avoir les mêmes droits que vos enfants propres ce n'est pas juste......son père a mal agi aucun doute là dessus.......mais peut-être que lui agira autrement.....c'est un nouveau président que nous avons il a déjà commencé à faire de bonnes choses ne jugeons pas trop vite attendons de voir la suite........peut-être que c'est de lui que viendra le changement...qui peut savoir ce que Dieu nous réserve.......
........tout ce que je veux c'est ne pas perdre espoir en mon Gabon........

7.Posté par la pensee gabonaise le 04/05/2010 08:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Je pense que, d'ici la, Ali l'usurpateur va reunir les chefs syndicaux pour leur donner des valises d'argent pourque, ceux-ci, arretent leurs mouvements de greve. C'est avec cette technique de la valise d'argent que OBO de son temps calmait les mouvements d'humeur. Mais, j'espere pour cette fois que, cette greve ira jusqu'au bout et que, les syndicalistes ne se feront pas soudoyer avec des mallettes de dolle! C'est le respect total de tous les points des volets revendicatifs ou rien! Et, tout cela, doit etre garanti par la materialisation d'action concontres sur les textes et sur le terrain car, le temps des promesses et la poudre aux yeux est passe!
Du courage a vous!!!!

6.Posté par Odjuan'a Mbédé (Le Guerrier Mbédé) le 03/05/2010 22:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
La déclaration faite par le pédé-G sur rtpdg vient confirmer que le gabon est en danger. Et j'aimerais savoir ce qu'en pensent ceux qui reprochent à l'opposition de ne pas faire de propositions.

Quand on a en face, des prétencieux et des gens qui n'entendent pas se servir des avis émis par ceux qui critiquent leurs actions que reste-t-il à faire en dehors de se contater de faire remarquer au peuple leurs dérives?


5.Posté par St.Michael le 03/05/2010 22:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Je ne surprendrais personne en disant ici que ces syndicats (à part la CONASYSED) veulent la compassion et l’amour avec le biafrais et non le respect.

L’amour peut se donner gratuitement mais le Respect se mérite : Il est grand temps de démontrer qu’ils méritent le respect.

Qu’est ce que ces centrales syndicales revendiquent aujourd’hui et n’était pas bien clair au lendemain du hold up electoral et sanglant du 04/09/09 ?

Qu’est ce qu’elles revendiquent aujourd’hui qu’elles n’avaient le plein droit de revendiquer en Décembre 1993, décembre 1998, Décembre 2005 et le 04/09/09 ?

Qu’est ce qu’elles comprennent aujourd’hui qu’elles n’avaient pas compris depuis ce fameux 08 Mai 2009 ?

Pourquoi accompagner le biafrais à s’enraciner et à installer un bongo Junior qui ferait pire comme le biafrais lui-même fait pire que bongo père adoptif ?

Ne sont elles pas au courant que le biafrais qui est assis sur une manne de 5.5 Milliards CFA/Jour peut satisfaire leurs besoins à court termes avec un seul cheque mais le long terme reste à désirer et sérieusement compromettant pour leurs enfants et petits enfants si le biafrais n’est pas éjecté hors des frontières gabonaises (alive or not).

I am not convinced with words and gestures, I need to see how undeterred and resolute are those Douze centrales syndicales…….don’t tell me but show me and I will respect you.

Amen.


4.Posté par Diaz le 03/05/2010 21:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Voilà une très bonne nouvelle. Le compte à rebours a commencé. Pour ceux qui ont lu les propos du Ministre par défaut du Travail, c’est comme il ne mesure pas encore l’ampleur de la grève à venir. Comme à leur habitude, ils vont s’asseoir sur le préavis et jeter le cahier de charge dans les poubelles leurs sombres bureaux. Puis, quand la grève va éclater, ils auront encore l’air surpris cela a été le cas dernièrement avec l’ONEP. Mais, ce sera trop tard. La marche du peuple libre sera déjà en motion.

1 2

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...