News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon: Le pasteur David-Elysée Mapakou recherché pour escroquerie

Le site de la Liberté - source : koaci le Samedi 21 Novembre 2015 à 20:19 | Lu 4407 fois



Le pasteur David-Elysée Mapakou, la quarantaine, est de nouveau sous les projecteurs de l’actualité à Libreville, après un viol sur une mineure de 13 qui l’avait conduit en prison en 2007. Cette fois-ci, il s’agit des faits d’escroquerie par le biais de Bâtisseur des riches (BR Sarl), l’établissement de micro finance et d’épargne qu’il a créé en 2012 après sa sortie de prison.

Après avoir été gracié par le président de la République en 2012, le pasteur David-Elysée Mapakou a décidé de devenir un homme d’affaire. C’est ainsi qu’il a contacté son ancien compagnon de détention, Ignace Koubla, pour monter une structure financière avec la complicité d’un autre ressortissant béninois, Aristide Kondjo. Dans l’établissement, ils ont ouvert un département d’import et d’export pour fructifier les fonds versés par les clients.

Mais en succombant aux garanties d’enrichissement rapide vendues par BR Sarl, les abonnés ont ipso facto embarqué dans une aventure risquée. Plus de 4 milliards de FCFA versés par ces derniers ont disparus des caisses de la société depuis août dernier. Les épargnants sont menés en bateau par les responsables de la structure, qui se rejettent la responsabilité.

Ces derniers ont promis un remboursement en novembre mais ils n’ont pas tenu leur engagement. Selon le collectif des épargnants, deux numéros de téléphone auraient été communiqués pour leur permettre d’obtenir des informations supplémentaires sur les modalités de remboursement. « Il n’en est rien jusque-là. On nous fait tourner en bourrique », s’offusque un abonné.

RESEAU MAFIEUX. Devant le flou qui entoure cette affaire, les clients de la BR Sarl avaient convoqué une assemblée générale le 11 novembre dernier pour trouver des mécanismes pouvant leur permettre d’y voir un peu plus clair. Mais ils n’y broient que du noir. En marge de leur concertation, ils s’étaient rendus au siège de Gabon télévision pour tenter d’attirer l’attention des autorités du pays. Mais les responsables de cette chaîne publiques se sont montrés réfractaires à leur communication.

Certains épargnants déclarent avoir placé des sommes colossales pensant faire des bénéfices rapides en retour. Un jeune commerçant sénégalais dit avoir perdu la somme de 1,5 millions de francs. Un étudiant affirme avoir investi 1,2 millions de francs. En retour, il devait récupérer 20% le premier mois, 15% de son placement le 2è mois de son placement et toucher des dividendes sur la base d’un taux d’intérêt de 10% le troisième mois.

Aujourd’hui, tout porte à croire que BR Sarl n’était qu’un réseau mafieux mis en place pour arnaquer d’honnêtes citoyens, qui gagnent leur vie à la sueur de leur front. Comment des citoyens lucides ont-ils donc pu faire confiance à des individus qui ne leur présentaient aucune garantie de probité morale et de d’orthodoxie financière ?

Pourtant, leurs antécédents judiciaires n’incitaient guère à une confiance aveugle. En 2007, le bishop Mapakou avait violé une mineure de 13 ans dans un motel à IAI, dans le 5è arrondissement de Libreville. La victime avait été emmenée dans son église « Chandelier d’Or » par sa mère, au plus fort de ses ennuis de santé.

Prétextant un rituel nocturne sur la plage d’Antarès, à quelques encablures de son église, le prétendu serviteur de Dieu avait bifurqué pour emmener l’adolescente dans une structure hôtelière. « Tu suceras les mamelles de ton roi et tu seras guérie », avait-il dit à la gamine, lui demandant de lui faire la fellation, avant les rapports sexuels proprement dits.

A la suite de la dénonciation de la victime,David-Elysée Mapakou avait été arrêté par la police. Inculpé pour viol sur une mineure de moins de 15, ans, il avait été incarcéré à la prison centrale de Libreville, avant son jugement. En 2012, il a bénéficié de la grâce présidentielle. Il a repris ses activités. Avec ses acolytes, il a donc porté sur les fonts baptismaux sa nébuleuse qui lui aura permis de gruger de nombreux citoyens en quête de l’enrichissement rapide.

PROTECTION. Ignace Cobla Aristide Kodjo ont porté plainte au pasteur David-Elysée Mapakou. Sentant l’étau se resserrer sur lui, il a pris la poudre d’escampette en direction de l’étranger. Ses quatre voitures et sa maison en construction à Lambaréné ont été saisies. Pourtant, les plaignants qui se font passer pour des victimes ont aussi une part de responsabilité dans la disparition des fonds.

Lors d’un entretien téléphonique jeudi, le bishop David-Elysée Mapakou a déclaré que l’argent a été détourné par les deux ressortissants béninois et qu’ils ne sont pas inquiétés parce que bénéficiant de la protection de certaines personnalités tapies dans les arcanes du pouvoir. « Je suis innocent. Ce sont les deux Béninois qui ont volé l’argent. Ils m’ont pris comme bouc émissaire. Avec ça, ils ont construit des cités au Bénin. Que la justice saisisse aussi ces cités », a-t-il déclaré.

Le serviteur de Dieu, accusé par ses complices d’avoir mis le grappin sur 13 milliards de F CFA, a excipé de sa bonne foi en invitant les épargnants à se rapprocher de la banque qui gérait le compte de l’établissement savoir qu’il s’agit d’une manœuvre dolosive. » Il n’y a aucune trace à banque sur un virement dans mon compte à l’étranger. Mes associés profitent de mon absence pour me faire porter la responsabilité, » a-t-il conclu.

Samedi 21 Novembre 2015
source : koaci
Vu (s) 4407 fois



Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

12.Posté par Ce n''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''est pas facile le 23/11/2015 03:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
De plus, si le pasteur David Elysée Mapakou,( j'emploi le terme pasteur, car il est utisé dans le titre mais étonnant à la vue de ses antécédents carcérals), n'a rien à ce reprocher, pourquoi a t-il fui à l'étranger????????

11.Posté par Ce n''''est pas facile le 23/11/2015 03:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Je comprends que la situation est difficile et déplorable. Mais je peux vous dire qu'il y a quelqu'un d'integre, de haut niveau, responsable, professionnel de la finance qui cherche activement comment apurer les comptes de cette société, afin de proposer un plan de continuation et ainsi pouvoir honorer les engagement pris.
La situation est délicate et complexe, mais il devrait pouvoir dans un proche avenir se rapprocher de vous. Il n'est pas responsable de ce qui arrive car venue aprés, Il est simplement entrain de réflechir à comment solutionner la problématique.qui a été créé par cette malversation.
Bien cordialement.

10.Posté par pierre andré le 22/11/2015 20:13 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Les gens qui ont mis leur argent gagné durement,après des longues heures de dures labeurs ne cherchaient pas l''argent facile...il s''agissait d''une affaire légale,avec la complicité de l''Etat...Que l''Etat répare ses défaillances,son manque de serieux et de Responsabilité...en protégeant le citoyen et ses biens....ses investissements...

9.Posté par pierre andré le 22/11/2015 20:02 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
où est la responsabilité de l''Etat qui permet que tous les voyous,ouvrent des structures sous leur regard complice.un établissement financier pour sa mise en place demande des autorisations...ce laxisme et cette liberté qui s''apparente au copinage mettent à nu le manque de sérieux de nos gouvernants qui montre que le pays est leur gateau,chacun monte une affaire froduleuse avec les complicité de l''administration pour flouer,le citoyen.Qui doit protéger alors le citoyen?comment croire a un notre système bancaire au moment où on ne peux meme pas retirer son argent de la poste...?et pendant ce temps nos dirigeants cachent leurs énormes sommes d''argent dans les maisons que les domestiques volent....La seule erreur des gabonais qui risquent de perdre leurs épargnes est de croire au prétendu serieux de l''Etat....Qui vient de montrer que notre climat des affaires est malsain au Gabon...Que fera l''Etat si le citoyen ne croit plus à ses gouvernants?

8.Posté par etat d''âme le 22/11/2015 16:48 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
l'un ds beninois citer habite louis j trouv ta piole ce soir

7.Posté par etat d'âme le 22/11/2015 16:43 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
j te laisse cette semaine sinon ta maison ta femme ts enfants ki vivent a akournam te diront. j conais tres bien ta maison

6.Posté par stephane le 22/11/2015 11:30 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Tu suceras les mamelles de mapakou et tu sera guerie ! Un vrai voyou regarde moi quelqu un ta place est en prison !

5.Posté par elabane le 22/11/2015 08:43 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Cmt l''état a t''il laisse ce faussaire creer une telle structure? Pauvre gabonais, vouloir toujours vite gagner sans trop trop d''effort. En plus ce pasteur s''est associer aux beniniois ignorant que c''est pour eux ce pays dommage faux pasteur.

4.Posté par Paul le 22/11/2015 07:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Franchement taux d'intérets à 10% au GABON et mm dans le monde dans une telle conjoncture .... il fallait le voir venir. Pour ma part, pasteur et gestionnaire d'établissement de crédit, ancien déténu , c'est juste un peu trop. il faut faire le ménage dans nos églises Chrétiennes pour preserver la foi nos croyants.
ou était la COBAC? le Ministère des finances ? l'enrichissment illicite ?les Gabonais sont donc livrés à eux-même. ne comptez sur personne mais sur vous .

3.Posté par Bangossois le 21/11/2015 20:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Il n’y pas eu d'honnêtes gens du coté des épargnants floués. Les paroles d'une entreprise flatteuse d'engage que ses croyants et croyantes!

1 2
Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...