Connectez-vous S'inscrire
Notez

Gabon : Le mystère de la liseuse nue perchée sur un toit à l’aube


Un énorme embouteillage a été causé le 16 mars dernier sur l’artère principale du quartier Akébé-Frontière à Libreville où une jeune dame a été retrouvée nue, perchée sur une toiture et immobile durant des heures. Sorcellerie, magie noire, comme l’affirment certains, ou début de folie ?



Gabon : Le mystère de la liseuse nue perchée sur un toit à l’aube
La population et les usagers empruntant l’axe reliant le feu tricolore d’Akébé au carrefour de la SNI-Likouala ont assisté, le vendredi 16 mars dernier au petit matin, à un spectacle à couper le souffle : Une femme d’une vingtaine d’années, se trouvait perchée sur le toit d’une maison, en tenue d’Eve, tenant un livre entre les mains.

Comme on peut l’imaginer, la scène a fait couler beaucoup d’encre et de salive. Chacun y est allé de sa supputation. Pour les uns, cette jeune dame serait une personne qui serait «sortie en vampire» pour participer à une virée de sorcellerie avant d’être rattrapée par le lever du soleil. Pour d’autres par contre, elle aurait marché nuitamment sur les toits avant de finir par s’asseoir sur le toit de la maison où elle été découverte dans la matinée. Était-elle en pleine possession de toutes ses facultés mentales, est-on tenté de s’interroger. Relayée par le quotidien L’union, une femme d’une soixantaine d’années explique : «J’ai entendu des bruits inhabituels sur le toit de ma maison. Mais je me suis dite que ce sont des chats qui pourchassaient les souris».

Présentée par diverses sources du voisinage comme une habitante du quartier, la promeneuse nocturne des toitures a été découverte entièrement nue, tenant dans les mains un livre que d’aucuns prétendaient être le Coran, d’autres la Bible, d’autres encore un ouvrage de magie.

Jusqu’à sept heures du matin, la jeune dame est restée immobile sur ladite toiture, exposée aux regards ahuris des passants et des badauds qui allaient, chacun de son commentaire. «Elle est restée imperturbable sur le toit de la maison. Elle ne se souciait même pas de sa nudité», raconte un épicier du coin.

La scène aurait duré près de deux heures et, selon le quotidien L’Union, aurait provoqué un embouteillage dans la rue principale d’Akébé-Frontière. Ce, jusqu’à ce que des jeunes gens ne prennent leur courage en main pour monter et lui donner un morceau d’étoffe pour cacher sa nudité. Elle a ensuite été aidée à descendre avant de passer sous le feu des questions. Questions auquelles elle n’a, semble-t-il, pas répondu restant murée dans son mutisme.

Depuis un moment, les média locaux rapportent des informations phénoménales faisant état de ce qu’on a retrouvé un homme sur un toit ou dans les branchages, très tôt dans la matinée, sans explications. Ce qui a souvent laissé libre court à toutes sortes de commentaires. Et si la nudiste perchée était simplement une personne ordinaire en proie à une profonde dépression ou à la folie ?

Si beaucoup de question sont posées au sujet de cette jeune femme, et beaucoup de réponses farfelues aussi, aucune sur le seul sujet qui devrait préoccuper les administrés de Libreville : n’y a-t-il aucun service, pompiers, police ou service social, chargé de venir en aide aux personnes en situation de troubles intenses, à la vue et au su de tous deux heures durant ?


Gabonreview

Mardi 20 Mars 2012
Gabonlibre.com Toute L'Info...
Vu (s) 4187 fois




1.Posté par King le 20/03/2012 12:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Chaque jour des faits divers!
les causes le chômage, et pauvreté!
le chômage atteint 40%, et les jeunes femmes sont plus nombreuses à être sans emploi.
80% de la population est dans la pauvreté, dans un pays ou coule du pétrole à flot ou le bois est inépuisable.
les gens sont abandonnés à leur propre sort, c'est du chacun pour soi la devise de la république UNION TRAVAIL JUSTICE Est souillé, donc ce n'est pas étonnant de voir des gens se laisser aller dans des églises d'escroquerie, où se lancer dans des pratiques de magies noires qui peuvent entrainer la mort ou la folie.
L'argent du Gabon doit être distribué à tout le monde, et contribué à améliorer les conditions de vie des citoyens, et non permettre à un clan de s'enrichir, tout en dégradant la société!

2.Posté par parapsychologue le 20/03/2012 15:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Si Gabonlibre veut bien publier mon article,

vous comprendrez ce qui arrive aux jeunes gabonais.


magickalement votre

3.Posté par coudou le 20/03/2012 15:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
quelle poitrine d'enfer!!!

4.Posté par ONDIMBA OKIAS le 20/03/2012 21:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

HAAAAAAAAAA OUIIIIIIII, UNE SI BELLE ET JEUNE FILLE REGARDER COMMENT ELLE EST BIEN FOUTUE ET NATURELLE , DOMMAGE. QUE LES SCES SOCIAUX S'OCCUPENT DE SON CAS , S'ILS ONT UN TEMPS SOIT PEU , LA PITIE DES JEUNNES GENTS SANS EMPLOIS.

5.Posté par Charlotte le 23/03/2012 07:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
C'est la jeunesse sacrifiee!!!!!

6.Posté par Borel emmanuel le 24/04/2012 18:30 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Jla fai sucer ma bite bien fort et profond dans sa gorge

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Vie Politique | Politique | Société | Communiqué | Economie | Interviews | Etudiants | Sport | Revue Presse | Evènements

Google
Facebook
Twitter
YouTube
Dailymotion
Créer ou Consultez vos Mails

Publicite Afrique
Infos Du Jour...

Flavour : 1 million d’albums vendus en 15 jours

0 Commentaire - 29/11/2014 - Gabonlibre.com Toute L'Info...

INSOLITE: Cette femme a deux sexes vidéo

1 Commentaire - 29/11/2014 - Gabonlibre.com Toute L'Info...

Pelé: "Je vais bien"

0 Commentaire - 28/11/2014 - Gabonlibre.com Toute L'Info...

" Son alcoolisme nous éloigne... "

1 Commentaire - 28/11/2014 - Gabonlibre.com Toute L'Info...

Gabon : Pierre Péan, le scandale de trop

18 Commentaires - 27/11/2014 - Gabonlibre.com Toute L'Info...

Une femme trompée frappe là où ça fait mal

0 Commentaire - 27/11/2014 - Gabonlibre.com Toute L'Info...

Comment parler de sexualité à nos ados?

1 Commentaire - 27/11/2014 - Gabonlibre.com Toute L'Info...
Les Articles les plus lus

Gabon : Mike Jocktane appelle au départ d’Ali Bongo

38 Commentaires - 19/08/2014 - Gabonlibre.com Toute L'Info...