News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon : Le gouvernement durcit le cadre juridique pour les syndicats

Le site de la Liberté - La Révolution LVDPG le Mardi 20 Octobre 2009 à 20:32 | Lu 2805 fois

Pour circonscrire l'embrasement du front social, le nouveau gouvernement a décidé le 19 octobre de serrer la vis au niveau de la réglementation de l'exercice du droit syndical. Au titre des nouvelles mesures décrétées, le gouvernement brandit l'incompatibilité de l'exercice d'un emploi à la fonction publique et de responsabilités dans un syndicats, le contrôle des assemblées générales syndicales ou encore le non paiement des jours de grève.



Gabon : Le gouvernement durcit le cadre juridique pour les syndicats
Face à un front social très menaçant à l'aurore de son mandat, le nouveau chef de l'Etat a initié un chapelet de mesures lors du Conseil des ministres du 19 octobre visant à réglementer l'exercice du droit syndical au Gabon.

S'appuyant notamment sur les statuts généraux de la Fonction publique et le Code du travail, le gouvernement a dans un premier temps rendu effective «l'incompatibilité entre l'exercice d'un emploi de la Fonction publique et les fonctions de membre d'un bureau directeur ou exécutif d'un syndicat».

A compter du mois de novembre prochain, les personnes concernées devront choisir entre une mise «en position de détachement s'il occupe un emploi permanent dans ledit bureau de syndicat», ou une mise «en congé sans solde pendant la durée des vacations», explique le communiqué du Conseil des ministres, précisant qu'il revient dans ce cas au syndicat d'assurer le salaire mensuel des agents concernés.

Source : Gaboneco

Aussi le gouvernement a-t-il imposé à tous les syndicats la délivrance à chacun de leurs membres d'une carte individuelle et d'un numéro matricule, sous peine de «poursuites et de sanctions».

Le gouvernement a ensuite décidé de renforcer le contrôle des assemblées générales syndicales tenues par les agents, qui devront désormais «être obligatoirement assorties des listes d'émargement indiquant le nom et la date de naissance du syndiqué, son numéro matricule, le lieu d'affectation et la signature».

Si ces conditions ne sont pas réunies lors des assemblées générales, toute initiative de grève issue de cette assemblée serait considérées par les autorités «comme un abandon de poste pour les agents participants» avertit encore le gouvernement, rappelant que toute entrave à l'accès au lieu de travail par des agents grévistes à des agents non syndiqués «entraînera la dissolution pure et simple du syndicat concerné».

«Dans tous les cas, les jours de grève ne seront plus payés en République gabonaise», conclu le communiqué sur ce point.

Ces mesures interviennent après un violent embrasement du front social dès la fin de l'exercice 2008, qui avait paralysé plusieurs secteurs majeurs du service public comme l'Education nationale, la Santé ou les Affaires sociales, et de l'économie du pays, comme les Mines ou l'Economie forestière.

Ces mouvements d'humeur avaient donné lieu à d'âpres négociations entre les agents et les départements de tutelle, chaque point trouvant satisfaction pour les uns, déclenchant une grève chez les autres pour réclamer l'harmonisation des conditions des agents de l'Etat.

Ces mesures doivent permettre, selon le gouvernement, de mieux encadrer l'exercice du droit syndical afin d'assurer un service minimum pour le fonctionnement des institutions de base du pays.
Toutefois, elles ne résolvent pas les doléances quasi unanimes des agents de l'Etat sur les conditions de vie et de travail.

Mardi 20 Octobre 2009
La Révolution LVDPG
Vu (s) 2805 fois



Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

32.Posté par Critique Objective le 22/10/2009 09:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Vraiment! Comment pouvez-vous être aussi borné? Ce n'est pas mon candidat, ce n'est pas mon parent! Je n'ai fait que faire la part des choses!

Mon frère chauvin, tu penses que je vais pleurer le fait que beaucoup de ces vieux voleurs ont été viré? Ceux là qui ont détruit mon pays? ZERO! Et les fonctionnaires fantomes qui bouchent ceux méritant des postes ministériels, tu crois que je vais me morfondre pour eux?! Eh ben...

Manifester dans la rue pour protester et tenir une reunion syndicale en vue de faire une éventuelle grêve c'est totalement différent. Il y a nuance. Si il interdit les syndicats de descendre dans la rue pour manifester nul ne peu être d'accord car c'est anti-démocratique. Par contre ne pas tenir de réunions syndicales sur la voie publique en vue d'une action syndicale telle que la grève, serait-ce un manque de démocratie ou de l'ordre? Demander aux syndiqués de se couvrir en ayant une carte syndicale ça là c'est mauvais hein non?

Les gars, si nous voulons que notre pays change, changeons d'abord notre manière de faire les choses. Je supporte AMO car c'est par sa tête, son intelligence, qu'il essaie de faire évoluer les choses dans le bon sens. Il réfléchit à une stratégie, pêse le pour et le contre et agit! Il ne tient pas de discours tribaliste.

Au faite, j'ai toujours une patrie même si la france l'a sali. Je crois en mon pays et à ceux non tribalistes, animés par un esprit d'analyse, de synthese, d'union, liberté et de travail qui se battent pour mon pays.


31.Posté par gabon ta patrie de cons le 22/10/2009 02:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Tu ne comprends pas que tu n'as plus de patrie. il suffit que 50 bateaux arrivent dans l'année et tu seras chassé de toi et tu n'auras plus le droit de devenir membre d'un syndicat.

Pendant qu'il est temps, il faut s'adresser au BIT dont le bureau se trouve à Genève si je ne me trompe. C'est anti-constituionnel. tous les syndicats manifestent dans la rue même en France. On est encore quand même dans un pays de liberté.

Et qu'attendent encore ces syndicats pour aller foutre le bordel dans leurs ministères.

30.Posté par chauvin le 21/10/2009 22:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
A mon ami critiqueobjective, on te comprend objectivement car tu defends ton candidat putschiste du pdg dans ta critique orientée pour attirer le peuple gabonais qui vous a tourné le dos. jeter de la poudre aux yeux c 'est ce que ton pseudo président est entrain de faire. le changement n'est pas brusque. il va crescendo or là on voit une brute agissant telle une bete sauvage avec brutalité contrairement à l'homme qui est censé gérer son congénère, il va avec methode, discenement et ajoute à cela un peu d'humain...malheureusement on voit chez ton "nouveau gourou"quelqu'un qui, guidé par l'instinct animalier, confond entre vouloir bien faire à tout prix pour se faire bonne mine et précipitation...
bon courage à toi et à ton nouvel élu par la france!

29.Posté par Critique Objective le 21/10/2009 17:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
ECS les syndicats défendent les intérêts des travailleurs gabonais c'est vrai. Mais cela enlève-t-il le fait de se faire syndiquer légalement? Si jamais l'on cherche à te causer des problèmes, qu'est ce qui prouve que tu appartiens à un syndicat si non le document d'adhesion matérialisé par ta carte d'adhérent? Vois-tu sérieux de faire une reunion syndicale en pleine route? Je vois comment fonctionne des syndicats comme l'ONEP et c'est comme ça qu'il fonctionne. Avec discipline. Que ces décision il les prennent en toutes légitimit" ou pas qu'est ce que ça change si ce n'est que c'est pour le bien de ton pays? C'est comme si tu disais que l'eau désaltère plus quand elle est bue dans un récipien en verre que dans un récipienten plastique...

28.Posté par St.Michael le 21/10/2009 17:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Dear Critic objective,

Your article has proven to be utterly controversial. I see a chronic lack of wisdom in your reasoning.
My advice to you: If you want to lead you have to be ethical: Lead not by fear or pleasure but lead by principle and by reasoning.
You miserably failed…Shame on you. Why don't you go to Ali9.com???
WE ARE REAL GABONESE PEOPLE with FREE MINDSET.

27.Posté par Critique Objective le 21/10/2009 17:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Je ne cherche à convaincre personne, juste à donner mes idées. Soit nous sommes en démocratie (Multiplicité d'idées) ou pas. Si vous n'arrivez pas à comprendre ça alors je me suis vraiment trompé de site. Je ne le soutien pas. Je n'ai jamais soutenu un PDGISTE de ma vie. Je suis contre les langages tribalistes tels que les Fangs sont des barbares, les batékés des ignares etc. On ne juge pas quelqu'un par rapport à son ethnie ou son clan mais plutôt à son rendement. Si vous n'arrivez pas à comprendre ça, alors vous 'aimez pas votre pays. Je suis contre la gabegie, le laxisme, la corruption, le clientélisme, la barbarie et la dictature. N'empêche que si mon ennemi pose des actes concrets et corrects pour mon pays, je ne vois pas pourquoi je ne vais pas le reconnaitre sous prétexte que c'est mon ennemi. AMO a reconnu avoir piller et s'est excusé. Pourtant nous l'aurions tous accepter si jamais il venait à prendre la tête du pays et à le relever. Lui aurait-on rejeté à la face ce qu'il a bien pu faire du temps OBO ou allions nous l'applaudir? ça ne me fait pas plaisir de savoir qu'on tire sur des hommes et des femmes désarmés. Mais cela n'empêche pas que je reconnaitrai les bonnes actions de ces corps si par exemple ils venaient à démenteller le réseau de bandits qui violent et braquent mes frères et soeurs tout les soirs à Libreville. Il faut justement dénoncer les injustices et les pratiques mafieuses comme tu le décris si bien TITI CAMARA. N'empêche qu'il faut par moment dire: "Là qu'en même il a bien fait. Mais là et là ce n'est pas bon parce que etc." Si reconnaitre ce que l'on fait de bien non pas pour moi mais pour mon pays tout en dénonçant ce qui ne va pas c'est être nul incohérent et ne pas avoir de cerveau, alors tu as raison. Si ne pas être tribaliste et refuser des discours tribalistes c'est être nul incohérent et ne pas avoir de cerveau, alors tu as raison. Reconnaitre ce que fait de bon mon ennemi n'enlève pas le fait que ce soit mon ennemi. C'est ça être objectif.

Un citoyen qui sait faire fonctionner son cerveau

26.Posté par ECS le 21/10/2009 17:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Mon commentaire ci-dessus s'adresse au dénommé "Critiques Objectives"

ecs

25.Posté par ECS le 21/10/2009 17:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
D’abord je voudrai vous rappeler que les syndicats défendent l’intérêt des travailleurs gabonais !

Que AMO ou PM soient applaudis s’ils décidaient de prendre des mesures semblables on le comprendrait car ils l’auraient fait en toute légitimité

Ali9 n’a aucune légitimité en décidant de telles mesures … vous défendez l’indéfendable or aucune critique objective ne peut défendre l’indéfendable … simple question de bon sens.

ecs

24.Posté par Titi Camara le 21/10/2009 17:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Tu penses que tu as un cerveau? c'est bien mais moi je ne le vois pas. A vrais dire je deteste le Pedes-gistes. Tous ceux qui supportent ce gorille du bord de mer n'ont pas d' amoure pour leur pays. A toi critiqueobjectif: je ne sais pas si tu es Bateke. Mais la raison est que, la plus part des Gabonais savent que les batekes ne sont pas assez intelligents. Je n'ai jamais rencontrer un bateke sage ou intelligent. Tu dis que les blancs nous insultent. c'est vrais!!! je suis absolument d'accord. Si tu as suvi ce qui s'est passe dans notre pays durant ces mois passes, tu comprendra pourquoi ces blancs on raison. Les bongos ne font rien autre que servir ces memes blancs qui nous insultent. Les bien mal acquis, des milliards de dollars dans les coffres en occident , la francafrique et le vol des votes des concitoyens. ces pedegistes sont incapables de defendre leur pays lorsque notre pays est insulte, quand la souverainete de notre pays est bafouee, et quand ce ministre francais vient dans notre pays nous dire que les elections ce sont bien passees et qu'il faut que nous acceptions les resultats. En tant que Gabonais est tu fier de ca? Si tu acceptes ces bavures, c'es sure que tu n'aimes pas le Gabon ou bien tu n'ai pas Gabonais. Tout ce que Ali fait n'est que rendre les comptes a ceux qui l'ont oppose. comment veus tu que nous acceptions quelqu'un qui a participer a dilapider notre pays puisse venir nous dire qu
il est pour la rupture. Ton objectivite est nul!!! mal placee et incoherent. reflechi un peu mon frere!!!

23.Posté par St.Michael le 21/10/2009 17:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@ Critique objective,
Si tu tentais de convaincre des vrais gaboanis, c'est peine perdue car tous ceux qui connaissent les valeurs d’une République Démocratique, Libre et Méritocratique ne reconnaîtront jamais AliBen 50 ans (dont l’acte de naissance a été fabriqué en (Mai 2009).
Aliben part dans cette mascarade avec un handicap cumulé de –42x365 = - 15,330 jours hérités de son père adoptif et 7 jours de massacre des citoyens inoffensifs avec disparition de corps à POG pour son passage en force. Quoi qu’il fasse AliBen va échouer.
By the power of GOD the true moment is still to come. God bless Gabonese People.


1 2 3 4

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...