News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon : Le futur budget 2016 du Gabon fixé à 2.626 milliards

Le site de la Liberté - Gabonlibre.com : News 7J/7 le Samedi 10 Octobre 2015 à 08:52 | Lu 1798 fois



Le projet de loi de finance pour l’exercice 2016 a été fixé à 2626 milliards de FCFA contre 26651,2 milliards de FCFA en 2015, soit une baisse de 25,2 de FCFA, a annonce un communiqué du conseil des ministres tenu jeudi, à Libreville.

Selon le communiqué les dépenses ont été arrêtées à 2152,2 milliards de FCFA, en enregistrant ainsi une baisse de 4% par rapport au budget rectificatif de 2015.Elles sont composées des charges financières de la dette, des dépenses de fonctionnement, des dépenses d’investissement et des autres dépenses, indique le texte.

Les dépenses d’investissement quant elles, poursuit le document, se situent à 562,8 milliards de FCFA dont 382,1 milliards de FCFA au titre des projets bénéficiant de financements extérieurs. La programmation des dépenses d’investissement servira principalement à la poursuite de la mise en œuvre du schéma directeur national d’infrastructures et à la réalisation des chantiers de la Coupe d’Afrique des nations (CAN) que le Gabon accueillera en 2017, conclu le communiqué.

L’adoption de ce projet de loi de finance 2016 intervient dans un contexte marqué par la crise du pétrole, une ressource qui participe à plus de 60% au budget de l’Etat gabonais.

Avec AGP


Samedi 10 Octobre 2015
Gabonlibre.com : News 7J/7
Vu (s) 1798 fois




1.Posté par hm! le 10/10/2015 12:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
La simple lecture du budget d'un Etat nous donne une photographie, un instantané de la situation économique,et politique de ce pays, et projette ainsi l'image des ambitions réelles des gouvernants vis-à-vis de celui-ci. Qu'en est-il au Gabon? Jugez-en vous même par cet exemple. Au titre du projet de budget pour l'année 2016 fixé à 2626 milliards de F CFA, le Gouvernement de la République aura dégagé pour un montant de 562,8 milliards F CFA en dépenses d'investissement ce qui représente en pourcentage 26,14 % des dépenses totales, étant entendu que l'Etat ne participe qu'à hauteur de 180,7 millards de F CFA sur fonds propres soit près de 8,39 % des dépenses totales, ce qui du reste demeure insignifiant, mais dont l'essentiel est financé à hauteur de 382,1 milliards par des fonds extérieurs soit 17,7% des dépenses liées aux investissements. J'y perçois en ces dernières le YUAN chinois s'investir dans la construction des complexes sportifs pour la prochaine CAN.
Au vu d'une absence de politique d'investissement dans notre pays il est à craindre que le Gabon ne rejoigne à terme le cercle des pays dits pauvres. En effet, qui dit investissement, dit croissance économique, c'est-à-dire création de richesses et partant développement . En plombant le moteur d'investissement d'un pays, on le condamne inexorablement à avancer à reculons. Il me semble dès lors que les politiques économiques de nos gouvernants sont loin d'être celles qui répondent au bien-être des peuples.
A t-on besoin de consacrer des budgets importants à la défense ou à la sécurité en sacrifiant la santé des citoyens, leur formation etc?..;De tels choix participent de la nature d'un régime dictatorial, sécuritaire plutôt qu'à autre chose.
-

2.Posté par magnum le 10/10/2015 20:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ali sait qu'il doit partir. il n'est plus question pour lui de developper le gabon. Pour preuves, depuis 2012, tous les budgets d'investissements du gabon sont détournés, donc ne s'exécutent pas.
La banque de France bloque une moitié qui devrait permettre à ALI de faire ses maquettes.
sérieusement l'homme noir n'est pas encore rentré dans l'histoire.
Pour y arriver, faisons comme le burkina faso. Chassons les pilleurs, les imposteurs qui se sont accaparés de notre pays.
Tant que le PDG tolérera que l'ordinateur d'accrombessi pilotera les budgets d'investissements du gabon, nous ne nous développerions jamais. Nos parents continuerons de mourir de la malaria.
ALI bongo et sa bande se sont accaparés les budgets d'investissements privant nos ministres des moyens de leurs politiques, privant les autochtones de bloquer l'impérialisme occidental.

Nous ne comprenons pas que le Pétrole, le manganèse, le bois, les ressources halieutiques, l'or, le cacao, les licences de télécommunications, les recettes douanières etc... servent uniquement à financer les salaires et le budget de fonctionnement. Il y a forcément un problème sur la gestion des finances de l'état gabonais.
Au ghana et en guinée équatoriale, les recettes pétrolières servent au financement des infrastructures. mais on gabon, on ne voit pas clair.
Le rapport de la cour des comptes est distribué qu'à des initiés et non au peuple!
Le gabon est un pays bizarre sur la planète...!
sur 2700 milliards de budgets en 2016, seuls 400 milliards pour l'investissement, c'est une honte. comme si le gabon en 2016, est cantonné à rembourser une dette dont on ne connaît pas l'étendue ?
oui, qd un pays n'investi pas, il paye sa dette, puis que les salaires sont minables et ne justifient pas la consommation des 2/3 du budget national ?

Nous devons poursuivre en justice, les émergents en 2016. in challah...!

3.Posté par LEBENINOIS le 11/10/2015 18:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Les Gabonais là, vous êtes vraiment de pauvres type! Chez nous au Benin, on ne peut pas se permettre de casser des structures comme l'Hôpital Jeanne Ebory, le stade Omnisport ou la citée de la démocratie, alors qu'elles n'ont même pas 50 ans sans en expliquer des raisons au peuple pour les reconstruire au même endroit. Il y a qu'ici que j'ai une telle chose. Et pendant ce temps tout le reste du pays manque cruellement de ce genre de réalisations. Et ça,les Gabonais laissent faire. Vous êtes des malades!

4.Posté par Edouard Gips le 12/10/2015 15:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@ Le Béninois,
je m'adresse à toi tu sors d'où sale vermine?
TROU DU CUL!!
Tu mérites d'être trempé dans un WC et te livrer aux chiens sodomites!!

J'attends ta réponse pour t'injurier encore plus!!! BATARD!!

5.Posté par LEBENINOIS le 12/10/2015 16:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ah, mooouuuff! comme on dit à Oyem où j'ai séjourné pendant longtemps! Tu penses vraiment qu'un petit gabonais peut me faire peur?I y a que la vérité qui blesse. Si tu insultes c'est parce que tu as été touché en plein machin! Les gabonais, il y a que ça qu'ils savent faire, insulter!

6.Posté par Ndolo le 12/10/2015 16:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Pour un véritable changement au Gabon, adhérez tout de suite au PRALIGA

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...