News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon : Le complot émergent fait effet pétard mouillé au piquet de grève de Sainte Marie

Le site de la Liberté - Gabonlibre.com : News 7J/7 le Mercredi 10 Septembre 2014 à 08:24 | Lu 1749 fois

Victoire à la Pyrrhus, est on tenté de conclure, après la décision des émergents d’ériger sur les terres de la Cathédrale Sainte Marie à Libreville, un piquet de la provocation. Un sorte de contre action aux piquets de grèves implantés sur les lieux par des élèves, étudiants et anciens travailleurs, qui protestent contre les cas de déni de droit dont ils sont victimes.



Le drapeau PDG/Emergent, porté à bout de bras par le délégué provincial de la jeunesse du parti démocratique gabonais pour la province de l’Estuaire, a volé en éclats quelques minutes après son implantation, faute des perdîmes promis aux voyous invités pour la figuration. Fort d’un contingent d’une centaine de badauds, visiblement recrutés dans les repères de bandits, le camp émergent a implanté ses quartiers aux côtés des piquets de grève des autres tranches de la population dont les revendications sont bien connues.

Chez les émergents, aucun motif valable n’a justifié cette présence aux allures de provoc. Seule une banderole affichée à leur côté et dévoilant leur soutien au pacte social, projet politique fantomatique ventilé par Ali Bongo, pouvait renseigner sur cette présence encombrante.

Si l’objectif inavoué pourrait être de semer le trouble en vue de jeter le discrédit sur les grévistes de la faim de Sainte Marie, la cabale a tournée court. Quelques deux heures après leur arrivée, le complot à implosé, les émergents ayant été rattrapés par leur propension au mensonge et à la manipulation de la jeunesse. Tel un château de carte, le piquet s’est écroulé, démolis aussi vraisemblablement des mains de ses occupants, outrés par l’incapacité de leur ‘’employeur de circonstance’’ de leur verser les perdîmes promis, pour soit 5 mille francs cfa/jour, sur 48 jours initialement arrêtés.

Au terme de la première journée, la cabale a été éventrée net, en raison des perdîmes annoncés, et qui n'ont nullement été invisibles à l’issue de la première journée.

Outrés, chacun a emporté qui, une, deux, voire trois chaises, les bâches et pieds de tentes, dans l’objectif de les revendre en vue de se faire payer leur journée vainement louée. ‘’Affaire en bandits se règle en bandits’’ nous laissait entendre l’un des voyous de service, à la recherche de preneur des quatre chaises qu’il portait sur la tête.

Ce complot avorté, a le mérite de renseigner sur le volet insécurité qui plane plus que jamais sur cette zone de protestation sociale. Dieu merci, le rôle de présumé coupable vient d’être solennellement revendiqué.

Copyright@www.mazleck.info

Septembre 2014

Mercredi 10 Septembre 2014
Gabonlibre.com : News 7J/7
Vu (s) 1749 fois




1.Posté par mouthou le 10/09/2014 18:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
C'est vraiment ahurissant.......!
Je reste sans voix...................!

2.Posté par MARIE MADO LA DEESSE MBOURAMTSOUEEEEE ,L''IMORTELLE, L'INCONTESTABLE, L''ETERNELLE A LA COURS CONST EMERGENTE le 10/09/2014 20:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Rose allogho mengara a démissionner du rpdé-g pour le pdé-g ,qu'en penser vous de cette demissIon qui fait le buz à la rtpdé-g?

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...