News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon : Le chômage touche plus de 20% de la population active

Le site de la Liberté - Gabonlibre.com : News 7J/7 le Lundi 21 Octobre 2013 à 01:02 | Lu 727 fois

Le chômage touche près de 20,4% de la population active au Gabon, notamment les jeunes qui sont les plus affectés avec un taux de 35,7% chez les moins de 24 ans et de 25% chez les moins de 29 ans, a indiqué le ministre de l’Économie, de l’emploi et du développement durable, Luc Oyoubi.



Gabon : Le chômage touche plus de 20% de la population active
La croissance rapide de la population en âge de travailler constitue un défi à relever en ce sens et le pays doit créer des emplois pour remédier à cette situation, d’autant que les jeunes représentent une main-d’œuvre potentielle pour le développement du pays, a-t-il soutenu, reconnaissant que la formation reste l’autre volet important de ce défi.

Par ailleurs, le ministre, qui se veut rassurant quant aux incertitudes liées à une «trop importante» dépendance de l’économie pétrolière et autres industries extractives, a précisé que le taux de croissance de l’économie gabonaise a été d’environ 6,1% sur les trois dernières années, tiré par le secteur hors pétrole qui a réalisé une performance moyenne de plus de 10%. «Notre croissance moyenne devrait avoisiner les 8% sur les trois prochaines années, toujours avec comme moteur le secteur hors pétrole, dont la performance moyenne devrait se situer autour de 10,4%», a-t-il relevé.

Mais ces trois dernières années ont aussi enregistré une baisse continue de la contribution du secteur primaire au PIB global qui est passé de 37% en 2011 à 31,9% en 2013 et devrait encore se situer en moyenne à 28,6% à l’issue des trois prochaines années, a alerté M. Oyoubi, faisant observer néanmoins la montée en force de la contribution des secteurs secondaires et tertiaires. Le Forum national de l’emploi, qui se tient sur le thème «Quelle politique nationale de l’emploi dans le cadre du plan stratégique Gabon émergent ?», devrait déboucher sur l’élaboration d’une stratégie nationale visant à résorber le chômage au Gabon.

Lundi 21 Octobre 2013
Gabonlibre.com : News 7J/7
Vu (s) 727 fois



Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

16.Posté par SOLANGE ANTIMI NGARI D''''''''OKONDJA le 22/10/2013 22:35 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

LA RÉVOLTE MALHEUREUSEMENT C'EST LA TRISTE RÉALITÉ QUE NOUS VIVONS AU GABON , APPAREMMENT CES HOMMES PLTIQUES SONT MÊME FIÈRES DE MENTIR ET FAIRE DU MAL AUX GABONAIS , PUISQU'EN FACE YA RIEN C'EST DU Maïs COMME DISAIENT LES IVOIRIENS, MAIS UN JOUR LA PEUR CHANGERA DE CAMP.

15.Posté par Larévolte le 22/10/2013 02:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
20% de la population active gabonaise est au chômage vous dîtes ? 20% seulement??????

Non on on on , ces gens là prennent vraiment les gabonais pour des abrutis quoi!!!
Il y a combien de gabonais qui exercent dans la fonction publique qui est presque le plus gros employeur du pays pour qu'il ne reste que 20% de chômeurs au Gabon? Il y a combien d'entreprises privées, d'industries et autres secteurs d'activité au Gabon pour qu'il ne reste que 20% de chômeurs au Gabon? En tout cas, lorsqu'on vit au Gabon, on voit plus de chômeurs que de gens exerçant une activité professionnelle. Le vrai pourcentage doit être à peu près 50% ou 60% de la population active sans emploi ou emploi durable.

Ces tocards mentent pour tout! Où a t-on vu ailleurs des individus mettre autant d'ardeur pour attirer et attiser la haine des autres envers eux comme ces responsables politiques gabonais? Ces individus de mauvaise augure s'inscrivent en faux jusqu'au paroxysme! Où a t-on vu des dirigeants, des responsables d'un état mentir pour tout et sur tout? Mais le Gabon est un pays fictif , un pays de conte pour enfant, un mauvais conte d'ailleurs!

14.Posté par Comité de Salut de l’UPG (CSU) le 21/10/2013 15:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
ALERTE GENERALE - . IL FAUT ARRETER MBOUMBA NZIENGUI le faux type qui est en train de tuer l’UPG. Le faux Secrétaire Exécutif de l’Union du Peuple Gabonais est responsable de la mort du Maire de Ndendé le Colonel JB Mabika. Il l’a fait venir à Libreville deux jours avant sa mort pour le faire tuer par le PDG. MBOUMBA NZIENGUI a été acheté pour 150 millions de francs CFA au moins avec un seul objectif : vendre l’UPG et détruire l’œuvre de Pierre Mamboundou définitivement. Après avoir saboté la préparation des élections locales alors qu’il est avéré que le PDG le tient depuis qu’il a pris l’argent des Bongo avec Fidèle Waura (démissionnaire depuis lors), voilà que Mboumba Nziengui a fait un pacte à PORT-GENTIL avec le PDG du mire pédégiste APERANO. Il a détruit méthodiquement le travail du parti UPG dans la ville pétrolière pour détruire l’UPG et toucher un énorme chèque de Boukoubi et Manfoumbi après son sale boulot. Ses enfants, sa famille et ses parents se sont emparés du parti de Mamboundou pour en faire un fond de commerce. En 2 ans, Mboumba Nziengui (un fou et un malade) aura réussi à diviser par 2 l’influence de l’UPG dans tout le pays. Il cherche à casser sur ordre d’Ali Bongo l’influence de l’UPG dans tout le pays mais surtout à Port-Gentil et Ndendé. Nous les militants de l’UPG n’allons pas le laisser faire. S’il faut lui régler son compte, les militants de l’UPG vont lui régler son compte. IL FAUT ARRETER MBOUMBA NZIENGUI le faux chef de l’UPG à la solde d’Ali Bongo et du PDG. Comité de Salut de l’UPG (CSU).

13.Posté par Comité de Salut de l’UPG (CSU) le 21/10/2013 15:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
ALERTE GENERALE - . IL FAUT ARRETER MBOUMBA NZIENGUI le faux type qui est en train de tuer l’UPG. Le faux Secrétaire Exécutif de l’Union du Peuple Gabonais est responsable de la mort du Maire de Ndendé le Colonel JB Mabika. Il l’a fait venir à Libreville deux jours avant sa mort pour le faire tuer par le PDG. MBOUMBA NZIENGUI a été acheté pour 150 millions de francs CFA au moins avec un seul objectif : vendre l’UPG et détruire l’œuvre de Pierre Mamboundou définitivement. Après avoir saboté la préparation des élections locales alors qu’il est avéré que le PDG le tient depuis qu’il a pris l’argent des Bongo avec Fidèle Waura (démissionnaire depuis lors), voilà que Mboumba Nziengui a fait un pacte à PORT-GENTIL avec le PDG du mire pédégiste APERANO. Il a détruit méthodiquement le travail du parti UPG dans la ville pétrolière pour détruire l’UPG et toucher un énorme chèque de Boukoubi et Manfoumbi après son sale boulot. Ses enfants, sa famille et ses parents se sont emparés du parti de Mamboundou pour en faire un fond de commerce. En 2 ans, Mboumba Nziengui (un fou et un malade) aura réussi à diviser par 2 l’influence de l’UPG dans tout le pays. Il cherche à casser sur ordre d’Ali Bongo l’influence de l’UPG dans tout le pays mais surtout à Port-Gentil et Ndendé. Nous les militants de l’UPG n’allons pas le laisser faire. S’il faut lui régler son compte, les militants de l’UPG vont lui régler son compte. IL FAUT ARRETER MBOUMBA NZIENGUI le faux chef de l’UPG à la solde d’Ali Bongo et du PDG. Comité de Salut de l’UPG (CSU).

12.Posté par Comité de Salut de l’UPG (CSU) le 21/10/2013 15:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
ALERTE GENERALE - . IL FAUT ARRETER MBOUMBA NZIENGUI le faux type qui est en train de tuer l’UPG. Le faux Secrétaire Exécutif de l’Union du Peuple Gabonais est responsable de la mort du Maire de Ndendé le Colonel JB Mabika. Il l’a fait venir à Libreville deux jours avant sa mort pour le faire tuer par le PDG. MBOUMBA NZIENGUI a été acheté pour 150 millions de francs CFA au moins avec un seul objectif : vendre l’UPG et détruire l’œuvre de Pierre Mamboundou définitivement. Après avoir saboté la préparation des élections locales alors qu’il est avéré que le PDG le tient depuis qu’il a pris l’argent des Bongo avec Fidèle Waura (démissionnaire depuis lors), voilà que Mboumba Nziengui a fait un pacte à PORT-GENTIL avec le PDG du mire pédégiste APERANO. Il a détruit méthodiquement le travail du parti UPG dans la ville pétrolière pour détruire l’UPG et toucher un énorme chèque de Boukoubi et Manfoumbi après son sale boulot. Ses enfants, sa famille et ses parents se sont emparés du parti de Mamboundou pour en faire un fond de commerce. En 2 ans, Mboumba Nziengui (un fou et un malade) aura réussi à diviser par 2 l’influence de l’UPG dans tout le pays. Il cherche à casser sur ordre d’Ali Bongo l’influence de l’UPG dans tout le pays mais surtout à Port-Gentil et Ndendé. Nous les militants de l’UPG n’allons pas le laisser faire. S’il faut lui régler son compte, les militants de l’UPG vont lui régler son compte. IL FAUT ARRETER MBOUMBA NZIENGUI le faux chef de l’UPG à la solde d’Ali Bongo et du PDG. Comité de Salut de l’UPG (CSU).

11.Posté par Comité de Salut de l’UPG (CSU) le 21/10/2013 15:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
ALERTE GENERALE - . IL FAUT ARRETER MBOUMBA NZIENGUI le faux type qui est en train de tuer l’UPG. Le faux Secrétaire Exécutif de l’Union du Peuple Gabonais est responsable de la mort du Maire de Ndendé le Colonel JB Mabika. Il l’a fait venir à Libreville deux jours avant sa mort pour le faire tuer par le PDG. MBOUMBA NZIENGUI a été acheté pour 150 millions de francs CFA au moins avec un seul objectif : vendre l’UPG et détruire l’œuvre de Pierre Mamboundou définitivement. Après avoir saboté la préparation des élections locales alors qu’il est avéré que le PDG le tient depuis qu’il a pris l’argent des Bongo avec Fidèle Waura (démissionnaire depuis lors), voilà que Mboumba Nziengui a fait un pacte à PORT-GENTIL avec le PDG du mire pédégiste APERANO. Il a détruit méthodiquement le travail du parti UPG dans la ville pétrolière pour détruire l’UPG et toucher un énorme chèque de Boukoubi et Manfoumbi après son sale boulot. Ses enfants, sa famille et ses parents se sont emparés du parti de Mamboundou pour en faire un fond de commerce. En 2 ans, Mboumba Nziengui (un fou et un malade) aura réussi à diviser par 2 l’influence de l’UPG dans tout le pays. Il cherche à casser sur ordre d’Ali Bongo l’influence de l’UPG dans tout le pays mais surtout à Port-Gentil et Ndendé. Nous les militants de l’UPG n’allons pas le laisser faire. S’il faut lui régler son compte, les militants de l’UPG vont lui régler son compte. IL FAUT ARRETER MBOUMBA NZIENGUI le faux chef de l’UPG à la solde d’Ali Bongo et du PDG. Comité de Salut de l’UPG (CSU).

10.Posté par Comité de Salut de l’UPG (CSU) le 21/10/2013 15:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
ALERTE GENERALE - . IL FAUT ARRETER MBOUMBA NZIENGUI le faux type qui est en train de tuer l’UPG. Le faux Secrétaire Exécutif de l’Union du Peuple Gabonais est responsable de la mort du Maire de Ndendé le Colonel JB Mabika. Il l’a fait venir à Libreville deux jours avant sa mort pour le faire tuer par le PDG. MBOUMBA NZIENGUI a été acheté pour 150 millions de francs CFA au moins avec un seul objectif : vendre l’UPG et détruire l’œuvre de Pierre Mamboundou définitivement. Après avoir saboté la préparation des élections locales alors qu’il est avéré que le PDG le tient depuis qu’il a pris l’argent des Bongo avec Fidèle Waura (démissionnaire depuis lors), voilà que Mboumba Nziengui a fait un pacte à PORT-GENTIL avec le PDG du mire pédégiste APERANO. Il a détruit méthodiquement le travail du parti UPG dans la ville pétrolière pour détruire l’UPG et toucher un énorme chèque de Boukoubi et Manfoumbi après son sale boulot. Ses enfants, sa famille et ses parents se sont emparés du parti de Mamboundou pour en faire un fond de commerce. En 2 ans, Mboumba Nziengui (un fou et un malade) aura réussi à diviser par 2 l’influence de l’UPG dans tout le pays. Il cherche à casser sur ordre d’Ali Bongo l’influence de l’UPG dans tout le pays mais surtout à Port-Gentil et Ndendé. Nous les militants de l’UPG n’allons pas le laisser faire. S’il faut lui régler son compte, les militants de l’UPG vont lui régler son compte. IL FAUT ARRETER MBOUMBA NZIENGUI le faux chef de l’UPG à la solde d’Ali Bongo et du PDG. Comité de Salut de l’UPG (CSU).

9.Posté par Comité de Salut de l’UPG (CSU) le 21/10/2013 15:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
ALERTE GENERALE - . IL FAUT ARRETER MBOUMBA NZIENGUI le faux type qui est en train de tuer l’UPG. Le faux Secrétaire Exécutif de l’Union du Peuple Gabonais est responsable de la mort du Maire de Ndendé le Colonel JB Mabika. Il l’a fait venir à Libreville deux jours avant sa mort pour le faire tuer par le PDG. MBOUMBA NZIENGUI a été acheté pour 150 millions de francs CFA au moins avec un seul objectif : vendre l’UPG et détruire l’œuvre de Pierre Mamboundou définitivement. Après avoir saboté la préparation des élections locales alors qu’il est avéré que le PDG le tient depuis qu’il a pris l’argent des Bongo avec Fidèle Waura (démissionnaire depuis lors), voilà que Mboumba Nziengui a fait un pacte à PORT-GENTIL avec le PDG du mire pédégiste APERANO. Il a détruit méthodiquement le travail du parti UPG dans la ville pétrolière pour détruire l’UPG et toucher un énorme chèque de Boukoubi et Manfoumbi après son sale boulot. Ses enfants, sa famille et ses parents se sont emparés du parti de Mamboundou pour en faire un fond de commerce. En 2 ans, Mboumba Nziengui (un fou et un malade) aura réussi à diviser par 2 l’influence de l’UPG dans tout le pays. Il cherche à casser sur ordre d’Ali Bongo l’influence de l’UPG dans tout le pays mais surtout à Port-Gentil et Ndendé. Nous les militants de l’UPG n’allons pas le laisser faire. S’il faut lui régler son compte, les militants de l’UPG vont lui régler son compte. IL FAUT ARRETER MBOUMBA NZIENGUI le faux chef de l’UPG à la solde d’Ali Bongo et du PDG. Comité de Salut de l’UPG (CSU).

8.Posté par Comité de Salut de l’UPG (CSU) le 21/10/2013 15:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
ALERTE GENERALE - . IL FAUT ARRETER MBOUMBA NZIENGUI le faux type qui est en train de tuer l’UPG. Le faux Secrétaire Exécutif de l’Union du Peuple Gabonais est responsable de la mort du Maire de Ndendé le Colonel JB Mabika. Il l’a fait venir à Libreville deux jours avant sa mort pour le faire tuer par le PDG. MBOUMBA NZIENGUI a été acheté pour 150 millions de francs CFA au moins avec un seul objectif : vendre l’UPG et détruire l’œuvre de Pierre Mamboundou définitivement. Après avoir saboté la préparation des élections locales alors qu’il est avéré que le PDG le tient depuis qu’il a pris l’argent des Bongo avec Fidèle Waura (démissionnaire depuis lors), voilà que Mboumba Nziengui a fait un pacte à PORT-GENTIL avec le PDG du mire pédégiste APERANO. Il a détruit méthodiquement le travail du parti UPG dans la ville pétrolière pour détruire l’UPG et toucher un énorme chèque de Boukoubi et Manfoumbi après son sale boulot. Ses enfants, sa famille et ses parents se sont emparés du parti de Mamboundou pour en faire un fond de commerce. En 2 ans, Mboumba Nziengui (un fou et un malade) aura réussi à diviser par 2 l’influence de l’UPG dans tout le pays. Il cherche à casser sur ordre d’Ali Bongo l’influence de l’UPG dans tout le pays mais surtout à Port-Gentil et Ndendé. Nous les militants de l’UPG n’allons pas le laisser faire. S’il faut lui régler son compte, les militants de l’UPG vont lui régler son compte. IL FAUT ARRETER MBOUMBA NZIENGUI le faux chef de l’UPG à la solde d’Ali Bongo et du PDG. Comité de Salut de l’UPG (CSU).

7.Posté par Comité de Salut de l’UPG (CSU) le 21/10/2013 15:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
ALERTE GENERALE - . IL FAUT ARRETER MBOUMBA NZIENGUI le faux type qui est en train de tuer l’UPG. Le faux Secrétaire Exécutif de l’Union du Peuple Gabonais est responsable de la mort du Maire de Ndendé le Colonel JB Mabika. Il l’a fait venir à Libreville deux jours avant sa mort pour le faire tuer par le PDG. MBOUMBA NZIENGUI a été acheté pour 150 millions de francs CFA au moins avec un seul objectif : vendre l’UPG et détruire l’œuvre de Pierre Mamboundou définitivement. Après avoir saboté la préparation des élections locales alors qu’il est avéré que le PDG le tient depuis qu’il a pris l’argent des Bongo avec Fidèle Waura (démissionnaire depuis lors), voilà que Mboumba Nziengui a fait un pacte à PORT-GENTIL avec le PDG du mire pédégiste APERANO. Il a détruit méthodiquement le travail du parti UPG dans la ville pétrolière pour détruire l’UPG et toucher un énorme chèque de Boukoubi et Manfoumbi après son sale boulot. Ses enfants, sa famille et ses parents se sont emparés du parti de Mamboundou pour en faire un fond de commerce. En 2 ans, Mboumba Nziengui (un fou et un malade) aura réussi à diviser par 2 l’influence de l’UPG dans tout le pays. Il cherche à casser sur ordre d’Ali Bongo l’influence de l’UPG dans tout le pays mais surtout à Port-Gentil et Ndendé. Nous les militants de l’UPG n’allons pas le laisser faire. S’il faut lui régler son compte, les militants de l’UPG vont lui régler son compte. IL FAUT ARRETER MBOUMBA NZIENGUI le faux chef de l’UPG à la solde d’Ali Bongo et du PDG. Comité de Salut de l’UPG (CSU).

1 2
Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...