News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon : Le calvaire de Narkelis Parnougias devant la justice

Le site de la Liberté - Gabonlibre.com : News 7J/7 le Mercredi 12 Juin 2013 à 21:04 | Lu 675 fois

11 ans devant les tribunaux pour un bateau perdu et près de 400 millions de francs attendus jusque là, c’est le combat de Narkelis Parnougias qui a obtenu de la justice gabonaise le droit d’être payé depuis 5 ans et qui pourtant fait face à une drôle de résistance de la part de ses créanciers.



Gabon : Le calvaire de Narkelis Parnougias devant la justice
C’est un homme affaibli et dépité qui revient chaque jeudi pour les audiences de la 6ième chambre de la Cour d’appel. Entre omission de son affaire et reports des audiences ou des confrontations, Narkelis Parnougias a fini par avouer qu’il n’en peut plus. Depuis la perte de son bateau, cet homme qui a payé plus de 70 millions à son avocat a fini par s’en séparer, exaspéré semble-t-il par la lenteur et la lourdeur de la justice gabonaise dont son affaire fait les frais.

Les faits remontent à 2002. Narkelis Parnougias, homme d’affaires grec qui investit depuis plusieurs années dans la pêche et notamment dans la production de crevettes a perdu son bateau de pêche à la suite d’une mauvaise manœuvre d’un engin de la SDV. Un accident dommageable pour cet homme qui n’a jamais connu rien d’autres que l’activité de pêche au point d’être reconnu dans ce milieu concurrentiel pour son expérience.

Au lendemain de l’accident, le tribunal condamna une première fois la SDV à lui reverser, ou du moins à son entreprise Pamiko Maritime Company la somme de 1,7 milliard de francs avant de revoir à la baisse cette somme, la fixant définitivement à plus de 358 millions de francs. En 2008, la SDV refusant de payer, Narkelis Parnougias fait la saisie de ses comptes. Dès lors, grâce à une action rapide de la Justice gabonaise, l’homme et son entreprise commence à rentrer dans leurs droits. D’abord 72 millions versés par une première banque. Et après, plus rien. La Financial Bank devait payer sous 5 jours 202 millions, ce qui ne fut pas fait.

Dès 2008, le patron de Pamiko Maritime Company va aller de recours en recours, obtenant un jour un certificat de non contestation et de transport de créances le 8 septembre et se faisant présenter le 11 septembre de la même année un certificat annulant le précédant. De la Cour de Cassation à la Cour d’appel, l’homme d’affaires grec a tout connu. Des pénalités, des dommages et des intérêts, il en a payés. Et au bout de cinq ans, il ne sait toujours pas si ses 202 millions plus les 100 millions de dommages et intérêts réclamés lui seront payés par la Financial Bank.

Pour Narkelis Parnougias, il y a bien une tentative de la Financial Bank de ne pas lui payer ce qui lui revient. Il pense notamment à un réseau organisé qui s’emploierait à rendre vains ses multiples recours. A bout, il a fini par se retourner vers le Garde des Sceaux qui a instruit la Cour d’appel quant à une prise de décision rapide et définitive. Mais voilà, pour ce septuagénaire les deux dernières audiences de la sixième chambre de la Cour d’appel qui se sont succédées se sont achevées de façon assez cruelle : d’abord un oubli de son affaire parmi les affaires du 16 mai, et puis une audience annulée le 23 mai à 13h après quatre heures d‘attente.

Un labyrinthe pour Narkelis Parnougias qui rappelle que de nombreuses affaires traînent ainsi pendant de longues années, au dépend notamment des plus faibles, alors même que l’Etat de droit prôné par Ali Bongo Ondimba passe nécessairement par une justice libre, au service de tous et d’une efficacité qui mette fin aux lenteurs et lourdeurs tant reprochées.

Source : Gabonews

Mercredi 12 Juin 2013
Gabonlibre.com : News 7J/7
Vu (s) 675 fois



Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...