News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon : Le bras de fer évité avec la relaxe du président de STTG Jean Robert Menié

Le site de la Liberté - Gabonlibre.com : News 7J/7 le Jeudi 6 Juin 2013 à 06:45 | Lu 678 fois

La relaxe du président du syndicat libre des transporteurs terrestres (Syltteg), Jean Robert Menié , après son arrestation, dans la matinée de mardi à Libreville, par les éléments de la police militaire de la gendarmerie nationale mises en faction dans les grands sites de Libreville et d’Owendo, a ramené la calme dans le camp des transporteurs urbains qui menaçait de durcir la grève si leur président restait détenu par la gendarmerie.



Gabon : Le bras de fer évité avec la relaxe du président de STTG Jean Robert Menié
Le secrétaire général du syndicat libre des transporteurs terrestres (Syltteg), Bobby Merovée Edou Mba explique que quand ils ont constaté qu’un camion de la police militaire de la gendarmerie les ‘’filait au niveau du rond point Nzeng-Ayong’’, le reflexe qu’ils ont eu était ‘’d’aller de se réfugier au commissariat de Nzeng-Ayong’’.

Malheureusement ils n’ont pu aller jusqu’au bout de leur idée parce qu’un autre camion de la police militaire de la gendarmerie venant dans le sens opposé leur avait barré le chemin. ‘’Le président Jean Robert Menié a été arrêté, molesté et embarqué dans l’un des camions, sous le regard impuissant des agents du commissariat de police de Nzeng-Ayong’’, a relevé M. Edou Mba.

Lors de son arrestation, le président du Syltteg, Menié sillonnait la ville à bord de son véhicule pour vérifier si le mot d’ordre demandant à ses membres de faire le service minimum était observé.

Pour le secrétaire général du Syltteg, ‘’l’arrestation de M. Menié ne règle pas le problème’’, soulignant qu’elle allait plutôt amener ‘’l’ensemble des transporteurs terrestres urbains et suburbains du Gabon affiliés à la coalition des syndicats du secteur des transports terrestres, à poursuivre la grève générale jusqu’à ce que Jean Robert Menié soit relaxé par la police militaire de la gendarmerie nationale’’.

Les membres de ce syndicat maintiennent jusqu’à mercredi leur mouvement de grève pour manifester contre les ‘’rackets’’ dont ils se disent des victimes désignées des éléments de la police militaire de la gendarmerie mises en faction dans les grands sites de Libreville et d’Owendo, pour assurer la surveillance et la sécurité.

Ils assurent, toutefois, un service minimum au regard du fort désagrément causé aux usagers par les transporteurs urbains. Les travailleurs et les élèves ont eu toutes les peines à se déplacer le premier jour de la grève soit pour aller au travail soit pour à l’école.

AGP

Jeudi 6 Juin 2013
Gabonlibre.com : News 7J/7
Vu (s) 678 fois



Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...