News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon : Le Woleu-Ntem accuse un déficit de 245 enseignants

Le site de la Liberté - LVDPG - Les News en Ligne - 24h / 24 - 7 / 7 le Samedi 21 Mai 2011 à 09:25 | Lu 567 fois




La province du Woleu-Ntem, dans le nord du Gabon, accuse un déficit de 340 enseignants, toutes disciplines confondues, selon un rapport rendu public, à l’issue des assises de la commission de la carte scolaire de la province réunie mardi dernier à Oyem, le chef-lieu de province.

Selon le rapport lu par le chef de service provincial des statistiques et de la carte scolaire, Jean De Dieu Edou Ekomesse, la province accuse également un déficit criard en structures d’accueil, responsable du non respect des ratios établis par le gouvernement à 35 élèves par classe.

Dans l’immédiat, l’enseignement du premier degré général a besoin de 64 salles de classe dans les départements, de huit écoles dans les communes et de sept dans les départements, indique le rapport.

Les salles de classe doivent bénéficier de mobiliers et de matériels didactiques (règles, équerres, compas rapporteurs), des ordinateurs et des photocopieuses dans les zones urbaines.

Dans son rapport, la commission scolaire provinciale a souligné la nécessité de construire des aires de jeux et de renforcer les encadreurs pédagogiques dans la province du Woleu-Ntem qui compte, au cours de cette année scolaire 2011, un effectif de 22096 élèves dans le premier degré général et 12.919 élèves dans le second degré général.

Un conseiller et un inspecteur pédagogique doivent également être affectés pour un meilleur suivi des enseignants dans le second degré général poursuit le rapport, précisant que la commission provinciale de la carte scolaire a axé ses travaux essentiellement sur les effectifs dans les établissements scolaires publics, laïcs et confessionnels, reconnus d’utilité publique.

Par ailleurs, la commission a jugé insuffisants les budgets qui lui sont alloués, eu égard à l’augmentation des effectifs scolaires et du coût élevé du matériel.

Supervisés par le Directeur d’académie provinciale (DAP), Jean Marie Angoué Meyo, les travaux ont enregistré la participation des chefs d’établissements secondaires et primaires, ainsi que de tous les chefs de secteurs scolaires en service à la DAP.

Source : AGP


Samedi 21 Mai 2011
LVDPG - Les News en Ligne - 24h / 24 - 7 / 7
Vu (s) 567 fois




1.Posté par ANUS le 21/05/2011 12:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Les injustices sont trop criardes au point que les provinces qui ont moins d'enfants scolarisés bénéficient de plus de moyens. Imaginez de quelle province je veux parler. Et de surcroit, on retrouve cette province plus peuplée que les plus originellement plus peuplées. C'est de la démographie géopolitisée du PDG.

2.Posté par Steeve le 21/05/2011 14:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Classement de 5 premières provinces les plus peuplée du Gabon (source: wikipédia)

1/ Estuaire: 662 028 hab. (rec. 2010)

2/ Haut-Ogooué: 228 471 hab. (rec. 2010)

3/ Woleu-Ntem157 013 hab. (rec. 2010)

4/ Ogooué Maritime:128 774 hab. (rec. 2010


5/Ngounié:101 415 hab. (rec. 2010)


3.Posté par Edoum le 21/05/2011 15:31 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Du n importe quoi?
Ou est ce que le haut ogooue trouve cettepopulation.
Avec la biométrie, on saura.

4.Posté par Steeve le 21/05/2011 15:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@Edoum,

C'est la province dont sont originaires vos ennemis. Tout ce qui semble logique venant du Haut-ogooué aura toujours matière à discussion. Malgré la biométrie, vous trouverez toujours cela "impossible" que l'Haut-Ogooué soit la deuxième province la plus peuplée de notre pays.




5.Posté par Milang Missi le 21/05/2011 20:50 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@ Steeve, tu te fatigues pour rien les gens comme EDOUM ont perdu la raison tellement que notre frère AMO nous menti sur la succession. Jusqu' alors, EDOUM n' arrive pas a s'en remettre c'est pas grave il comprendra plus tard. je fus comme lui un jour. Donc Steeve, pardonnes le STP. Il retrouvera le chemin de la raison avec temps.

6.Posté par DUNZI le 21/05/2011 23:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
C'est incroyables quand on sait qu'il beaucoup de Gabonais diplômés sans emplois au Gabon.

La cuvée des jeunes gabonais formées dans les écoles Ouest AFF et même sous d'autres cieux.

7.Posté par ANUS le 23/06/2011 19:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Sur la populace du haut Ogoué, il faut enlever les étudiants de l'université qui ne compte aucun altogovéen comme étudiant. Faites vos calculs, vous allez retomber à 80 000 habitants. Les professeurs viennent d'ailleurs....même dans les établissements d'enseignements secondaires.

ne parlez pas des gabonais formés au dans les pays des hommes à boubou. ps de niveau, diplômes achetés...

Qu'Ali9 appelelnt les militaires, les bérets rouges pour donner des cours.


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...