News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon : Le Sida explose, un pays où la mort ne fait plus peur...

Le site de la Liberté - LVDPG - Actualité en ligne 24h/24 le Mardi 1 Décembre 2009 à 10:18 | Lu 2102 fois

Six personnes meurent chaque jour du Sida au Gabon, 2.300 en meurent chaque année alors que six personnes sur 100 sont infectés par la pandémie.



Gabon : Le Sida explose, un pays  où  la mort ne fait plus peur...
Ces chiffres ont été déclinés, lundi à Oyem, chef-lieu de la province du Woleu-Ntem (nord), à l’occasion du lancement d’une caravane nationale d’information et de sensibilisation sur le Vih/Sida. «

C’est là un phénomène qui nous interpelle tous, une catastrophe sociale mais aussi économique car ce sont des hommes et des femmes valides qui sont généralement atteints », a déclaré la mairesse d’Oyem, Mme Rose Allogho Mengara. 350 agents sensibilisateurs ont été formés par les experts du ministère en charge de la lutte contre le Sida, dans le cadre de cette opération d’une semaine avec pour missions, entre autres, de donner aux populations les moyens de prévenir, lutter contre la stigmatisation et d’informer les populations.

La ministre de la lutte contre le Sida, Me Denise Mekamne, a expliqué qu’en lançant la campagne de lutte contre le Sida, « le gouvernement veut amener chacun de vous, jeunes, adultes, hommes, femmes, à s’approprier cette lutte, à l’intérioriser, à l’amplifier, afin de développer et de cultiver des réflexes de survie, dans ce monde infecté et affecté par le Vih/Sida ».

Pays de 1,3 million d’habitants, le Gabon a engagé une lutte sans merci contre la pandémie du Sida. Le 14 octobre 2000, les pouvoirs publics ont mis en place un fonds de solidarité thérapeutique de 1,5 milliard de F.Cfa, destiné à soulager les populations les plus démunies, des Centres de traitement ambulatoires (Cta) du Sida ont été construits dans les neuf provinces du pays.

Révision à la baisse du coût du test de dépistage de 10.000 à 1000 F.Cfa pour les indigents, les femmes enceintes séropositives, les nourrissons et les enfants de moins de 12 ans, les élèves, les étudiants et les chômeurs contre 2500 F.Cfa pour les autres, révision à la baisse du coût de la trithérapie de 100.000 à 2000 FCFA, création d’un ministère de la lutte contre le Sida sont autant de mesures, entre autres, prises par le gouvernement gabonais dans le cadre de la lutte contre le Sida.
Les résultats ? Qui vivra, verra



Mardi 1 Décembre 2009
LVDPG - Actualité en ligne 24h/24
Vu (s) 2102 fois




1.Posté par Ibouango le 01/12/2009 13:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Nous ne doutons pas de vos chiffres aussi etonnant que cela puisse paraitre.Par contre,les personnes que certains "pseudo-medecin" ont diagnostiqué avaient t-il vraiment le SIDA?Car vous pouvez faire l'objet d'une attaque mystique,vous pouvez avoir des carences alimentaires,vous pouvez avoir un cancer profond et avancé,mais comme les medecins se targent la poitrine en déclarant des gens sidéen au Gabon,pour éviter toutes recherche sur une autre maladie,ils se permettent de déclarer des gens sidéen à tort.

On a eu ainsi plusieurs témoignage de gabonais soit disant sidéen,mais au finishce n'était que des cancéreux ou des gens ayant l'hépatite.
Le plus grand crime de la médecine est de ne pas avoir des outils fiables pour les tests de sida,et le choque moral mortel puis le rejet de la famille après annonce de ce genre de maladies.C'est un crime de déclarer une personne séropositive à tort!!! Et c'est un crime aussi de dire que le sida vient de l'Afrique.C'est un crime de ne pas avoir les mêmes critères de tests en afrique qu'en europe ou usa.

taper sur google:Sida le doute
by ibouango


2.Posté par Couloir de la mort le 01/12/2009 23:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Hooo!!! mon frère ibouango! J'apprécie souvent tes interventions mais là franchement tu es passé totalement à côté de la plaque. Comment veux-tu nous faire revenir sur ces conceptions charlatanesques et obscurantistes propres à l'empirisme moyennageux, Je ne nie pas l'existence de la tradition mais ce qui est sûr et certain c'est qu'on a le sida ou on ne l'a pas. Il n'y a aucun sort la-dedans.

C'est dangereux de distiller ce genres de points de vue sur le net; d'aucuns pourraient se dire, comme ce pédophile de bongodimba (affaire joséphine kama alias patience D.), que les gabonais sont immunisés contre le sida (le salopard l'avait ensuite refilé aux prostituées de smalto... et quelques que centaines de gabonaises dont des femme mariées).
Il faut revoir ta copie frangin; tu sais, nous t'aimons bien sur ce site.

Gabonitudement

3.Posté par Ibouango le 02/12/2009 23:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
A couloir de la mort;

cher frère,
et si un jour en te levant tel le 11 septembre,les medecins du monde reconnaissait que ils ont falsifié les chiffres,que les testede sida sont une approche hypothétiques,que le sida est nullement venu de l'afrique et encore moins du singe....que dirais tu?
Je pense que tu ne les croiras même pas!! car quand notre maitre et "dieu" terrestre blanc a déja dit que c'est ca,aucun africain ne peut démontrer le contraire.Heureusement qu'ils finissent souvent par se contredire.Le sida est la seule maladie virale sur laquelles plusieurs scientifique émettent des doutes avec des preuves scientifique à l'appuis.Avez vous déja entendu parler de doutes sur une autre malaide ?NON.Avez vous déja vu une maladie qui,dès qu'on vous l'annonce,c'est à ce moment que vous commencez à maigrir.bizarre non? le sida est un ensemble de 30 maladies qui attaquent le système immunitaire,et le VIH n'a rien à voir avec le sida!!! allez acheter le livre: Sida:arnaque scientifique.
Pourquoi un gabonais déclaré séronégatif au canada,rentré au gabon,sans avoir pris aucun rique pendant 1 ans,refais les tests à l'hopital général ou au CIRMF,et là du coup séropositif,les medecins du cirmfs seraient -ils plus compétents que ceux du canada? à Mediter.Et ce qui est plus grave,c'est le rejet,la diabolisation qui s'ensuit de cette pandémie,ce blocus psychologique créé par la psychose de lamort tue plus que quoi que ce soit.
Et en tant que chercheur en Métaphysique(occultisme,sorcellerie,vaudou...) je confirme bien qu'il exite des sorts qu'un mage "NOIR" pourrait lancer à une personne afin de modifier sa santé et son aspect physique.Si vous ne croyez pas à cela,,je vous comprends,mais comprennez moi aussi sur cette affaire de sida,on ne peut pas etre seropositif à Dubai et devenir brutalement seronegatif à lambaré ou franceville.D'autre part des chercheurs emmettent de vifs doutes sur le fait que le soit disant virus agissent différemment sur l'organisme,car un virus agit relativement de la même façon.On ne peut pas avoir un virus qui se manifeste après 1ans,d'autre après 2 ans,d'autre 5,7,9 puis maintenant 25ans,de qui se moque t-on? et aussi curieux que cela puisse paraitre,l'Afrique est le continent le plus touché.Les occident seraient t-ils invulnérables à ce "pseudo-virus",car nous savons bien pour avoir fréquenté des pays occidentaux,que le préservatif est une histoire de premiers soirs,après c'est du "à sec".Pour conclure,le Sida existe,nous devons nous protéger sérieusement,mais mefiez vous des tests de VIH qui vous déclarent séropositifs,car ils sepourraient qu'ils soient irréaliste.

By IBouango

4.Posté par Ali7 le 07/12/2009 20:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Le sida emergent dans un pays emergent. il va falloir trouver des sdoivent se retrouver tous derrière les grilles du Gros bouquet. La contamination consciente doit être considéré comme de l'empoisonnement.

5.Posté par nietszche le 10/12/2009 00:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
ELISA qui ne detecte qu un niveau de taux d anticorps et non l eimpreinte-proteine du virus et ses nombreux mutants ( d ou le manque de vaccin) se fait avec une confirmation de trois test positifs pour confirmer une seropositivité. Si le deuxieme est negatif, on abrege et l individu demeure seronegatif. Au vu du manque de moyen combien en fait-on au pays avant d actionner le coktail chimique de la therapie? Et qu en est de ce medicament a prendre dans les 48h ou 24h qui suive un rapport á risque?
Monsieur les journalistes: la balle est dans votre camp.

6.Posté par nietszche le 10/12/2009 00:50 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Sans renier l existence du sida, voici une petite piste á suivre-----que nos journalistes pourrons traduire -------------------------------------------------------------
( http://www.webmd.com/hiv-aids/human-immunodeficiency-virus-hiv-test)-------------------------------------
Human Immunodeficiency Virus (HIV) Test------------------

A human immunodeficiency virus (HIV) test detects antibodies to HIV or the genetic material (DNA or RNA) of HIV in the blood or another type of sample. This determines whether an HIV infection is present (HIV-positive). HIV infects white blood cells called CD4+ cells, which are part of the body's immune system that help fight infections. HIV causes acquired immunodeficiency syndrome (AIDS), a long-term chronic disease that cannot be cured.

After the original infection, it takes between 2 weeks and 6 months for antibodies to HIV to appear in the blood. The period between becoming infected with HIV and the point at which antibodies to HIV can be detected in the blood is called the seroconversion or "window" period. During this period, an HIV-infected person can still spread the disease, even though a test will not detect any antibodies in his or her blood.

Several tests can find antibodies or genetic material (RNA) to the HIV virus. These tests include:

Enzyme-linked immunosorbent assay (ELISA) . This test is usually the first one used to detect infection with HIV. If antibodies to HIV are present (positive), the test is usually repeated to confirm the diagnosis. If ELISA is negative, other tests are not usually needed. This test has a low chance of having a false result after the first few weeks that a person is infected.
Western blot . This test is more difficult than the ELISA to perform, but it is done to confirm the results of two positive ELISA tests.
Polymerase chain reaction (PCR) . This test finds either the RNA of the HIV virus or the HIV DNA in white blood cells infected with the virus. PCR testing is not done as frequently as antibody testing because it requires technical skill and expensive equipment. This test may be done in the days or weeks after exposure to the virus. Genetic material may be found even if other tests are negative for the virus. The PCR test is very useful to find a very recent infection, determine if an HIV infection is present when antibody test results were uncertain, and screen blood or organs for HIV before donation.
Indirect fluorescent antibody (IFA) . This test detects HIV antibodies. Like a Western blot test, it is used to confirm the results of an ELISA. But it is more expensive than a Western blot test and not commonly used.
Testing is often done at 6 weeks, 3 months, and 6 months after exposure to find out if a person is infected with HIV.

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...