News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon : Le RPG trahi par ses députés

Le site de la Liberté - LVDPG - Actualité en ligne 24h/24 le Dimanche 20 Décembre 2009 à 18:20 | Lu 1385 fois



Gabon : Le RPG trahi par ses députés
Quatre jours seulement après la décision jugée pour le moins surprenante prise alors par ses députés de soutenir, au terme de son exposé, la déclaration de politique générale du premier ministre gabonais Paul Biyoghé Mba, le 26 novembre 2009 à l’assemblée nationale, le leader du Rassemblement pour le Gabon, Paul Mba Abessolo, piqué au vif, avait tout de suite convoqué un conseil exécutif extraordinaire au siège de sa formation politique.

Au terme de celui-ci, conscient de ce que les petites choses naissent des grandes, le leader du RPG, échaudé par une longue expérience politique non sans agitation, avait donné l’ordre de mettre sur pied très rapidement, pour imprimer la discipline dans toute sa rigueur au sein du parti, un Conseil de discipline.
C’est une sorte de tribunal politique très restreint, qui se tient à huis clos, au sein duquel les cas d’indiscipline seront désormais traités et examinés au RPG, avec des sanctions au besoin. Premier à y passer, les députés convoqués avant-hier, pour s’expliquer plus en détails sur les raisons de leur soutien.
Cette dernière étape, le Rassemblement pour le Gabon l’a franchi le jeudi 17 décembre 2009, tard dans la soirée. Le bureau du conseil de discipline présidé par l’ancien secrétaire exécutif le Dr Paulain Obiang Ndong, ayant entendu à cette occasion tous leurs députés. D’abord ensemble, puis individuellement pour mieux graduer les responsabilités de chacun d’eux, dans ce que les membres de ce parti politique gabonais qualifient désormais « d’erreur d’appréciation politique » de leurs élus nationaux.

Mais, tout en regrettant cet incident et en s’en excusant au regard du malaise qu’il a crée au sein du parti, les députés RPG n’ont pas moins mis en évidence, comme argument pour se défendre, le droit parlementaire qui rappelle que tout mandat impératif est nul.
Autrement dit, que le député, dans l’exercice de ses fonctions d’élu national et donc d’élu du peuple, n’est pas assujetti au respect des consignes édictées par son parti. Qu’en conséquence son vote à l’assemblée nationale se fait et se fera toujours en tout âme et conscience. C’est fort certainement de cette lecture, stricto sensu, du droit parlementaire, et aussi séduit par la nature des différents axes de développement définis dans la déclaration de politique générale du Premier ministre membre du parti au pouvoir depuis 42 ans le Parti Démocratique Gabonais (PDG) que le groupe des députés RPG à la représentation nationale aura finalement décidé de « laisser le cœur s’exprimer » reléguant en arrière-plan toutes considérations politiciennes. A confié l’un d’eux.

Toutefois, évoquent-ils derrière cet acte, il n’y a à lire aucune intention malveillante, aucune motivation sous-jacente susceptible de porter atteinte à la stabilité et/ ou au fonctionnement du Parti. Même si ai sein du Rassemblement pour le Gabon on rétorque néanmoins que de tels agissements incommodants sont de nature à porter atteinte à l’image du Parti, eu égard à son lien indissociable.

Si des sanctions étaient prises, celles-ci feraient l’objet d’une notification et d’une communication. Auparavant, la commission de discipline se réunira pour statuer et ainsi juger chacun d’entre eux, apprend-on selon le degré de son implication dans cette « trahison ».


Dimanche 20 Décembre 2009
LVDPG - Actualité en ligne 24h/24
Vu (s) 1385 fois




1.Posté par Le vigile le 20/12/2009 21:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bilie Bi Zeh, Bilie Bi Essono et leurs collègues, on le sait, sont mus par des intérêts d'abord politiciens et individualistes. Tant que Mba Abessolo les amenait à la soupe, ils étaient tous contents et ne juraient que par père Paul Mba. Celui-ci retiré des affaires, pour des raisons de crédibilité et d'honneur personnel, après l'imposture benali, est devenu pour ces opportunistes sans éthique, un ennemi.

En fait, si on reprend le fil de l'histoire, qui a fabriqué ces prébendiers? N'est-ce pas Père Paul Mba? Que lui reprochent-ils? simplement de refuser de jeter son honneur aux chiens comme cela est de coutume chez les pdgistes?

Si Mba Abessolo n'avait pas recueilli et soutenu ces pauvres gens, seraient-ils même députés aujourd'hui? Bilie bi Ze qui a perdu son poste ministériel et les avantages y associés pense-t-il pouvoir se "refaire la main" en trahissant son mentor? J'en doute, car, quoi qu'idiot, benali ne l'est pas au point d'avoir oublié qui l'a insulté, lui et son pédophile de père bongomar pendant des années et des années. En fait, ça me fait rigoler quand je vois toutes les gesticulations de ces pauvres types, qui ont du mal à perdre leur traitement à l'Assemblée nationale. Toutes les arguties qu'ils font valoir pour justifier la forfaiture, loin de les dédouaner ne fait que les enfoncer davantage. Pour preuve, Clémence Mezui, qui a attaqué Amo pendant toute la campagne n'a rien eu. benali n'a pas oublié toutes les attaques ignobles de cette grosse boudine; de même ce n'est pas demain qu'il acceptera le pseudo repentir des potentiels députés dissidents du RPG. De véritables girouettes sans base politique et sans personnalité. En tout cas, le coq aura beau chanter, ce n'est pas ce qui entamera l'inexorable marche du soleil. Mba Abessolo est un dignitaire, tout comme Pierre Mamboundou. Nous regretterons longtemps ces monuments, leaders charismatiques de la politique gabonaise. Une petite lueur d'espoir cependant, des personnalités émergentes comme Bruno Ben Moubamba (encore en maturation), Amo, Mehdi Teale, Ayo Asseni et bien d'autres encore; autrement on n'est loin d'être sorti du joug des bongo avec les Bilie Bie Essone et Bilie Bi ze

2.Posté par Vérité le 21/12/2009 00:53 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
C'est vrai que le ridicule ne tue pas,hein.
Abessole se sentir trahi par ses députés!

c'est plus qu'ahurissant cette intervention utopique du père de Bois sur le soutien qu'ont apporté ses députés sur le programme du gouvernement pour un gabon émergent.

N'est-ce pas,il est dit que chacun a son tour chez le coiffeur?
Abess toi aussi!!! T'as oublié tous ceux qui ont sacrifié leur vie en 1993 pour toi?
La honte ne tue pas,dè!!!
Eh bien mon cher,qui tue par l'épée,périra par l'épée.Tu dois aussi subir.Ce n'est qu'un debut.
Ne crois pas que ce serait comme à l'époque de Bongo où fallait un petit bruit pour manger l'argent du contribuable.

En tout cas courage et surtout que vigile est là pour tasécurité

3.Posté par St. Michael le 21/12/2009 05:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Quand un adolescent commet une faute, il fait recours à un adulte pour l’aider à réparer la faute.
Quand un adulte commet une faute, il prend des mesures proactives pour réparer la faute.
Que l’ancien ‘’Prêtre’’ Mba Abesslo nous montre qu’il est toujours adulte et agir en conséquence.

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...