News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon : Le PGP (Parti Gabonais du Progrès) renait de ses cendres…

Le site de la Liberté - LVDPG - Actualité en ligne 24h/24 le Mardi 30 Mars 2010 à 10:49 | Lu 2383 fois



Gabon : Le PGP (Parti Gabonais du Progrès) renait de ses cendres…
Après une longue période d’absence, le Parti Gabonais du Progrès « PGP » après la disparation de son leader charismatique en aout 2005, Me Pierre-Louis Agondjo Okawé le PGP a connu de nombreuses péripéties qui ont on eu pour conséquence son écartèlement entre deux tendances que même les tribunaux n’ont, a ce jour, pu départager, paralysant toute action véritable du parti sur le terrain politique.


En effet, repartir sur le terrain dans son fief électoral à Port-Gentil. C’est la substance des propos de Paul Mouketou, responsable provincial de cette formation politique de l’opposition, tenus lors d’une cérémonie d’installation , au 3e arrondissement, de trois cellules de base du PGP. En réalité,

Depuis plus d’un an, a-t-il expliqué, un travail de reconstruction du parti créé en 1990 par feu Me Pierre – Louis Agondjo Okawé et d’autres compatriotes a été entrepris à Port-Gentil « par des progressistes soucieux de continuer à faire vivre ce parti historique qui a tant donné pour la construction de la démocratie au Gabon. » « Nous avons été agréablement surpris de constater que beaucoup d’hommes et de femmes étaient resté fidèles aux idéaux du PGP et disaient attendre que les activités reprennent pour s’impliquer dans la reconstruction de leur parti. »

C’est ainsi que ce parti n’a pu se présenter valablement à l’élection présidentielle anticipée d’aout 2009, même si, à Port-Gentil, les anciens compagnons de Me Agondjo ont souvent donné de la voix, au cours de points de presse, pour réaffirmer leur positionnement et leur indépendance et lever ainsi toute équivoque sur leur rapprochement supposé avec telle ou telle autre formation politique.

Concernant la situation actuelle du PGP, Paul Mouketou, au nom de ceux qui sont restés fidèles aux idéaux originels du PGP, a déclarer qu’ « il n’ya eu, il n’y aura qu’un seul PGP. » « D’ailleurs, la loi ne permet pas qu’il puisse avoir plusieurs partis du même nom. Autrement dit, toutes celles et tous ceux qui veulent se réclamer du PGP sont condamnés à s’asseoir autour du table pour reconstruire le parti et perpétuer l’héritage politique des pères fondateurs. »

Une tache à laquelle il s’est dit décidé à s’investir. Ne disposant, officiellement, que d’un seul député à l’Assemblée nationale, le PGP, selon l’orateur, va se préparer pour aller aux prochaines joutes électorales. C’est pourquoi, dans les jours et les semaines qui viennent, les progressistes vont s’organiser en conséquence.

La création de nouvelles cellules pour remplacer celles démantelées par la longue inactivité du parti aura pour aboutissement logique au cours de laquelle devrait être inauguré le siège du PGP à Port-Gentil, a-t-on appris. Les premières cellules de la nouvelle ère su PGP seront dirigées respectivement par Jeanne Bayonne Ambourè, Claire Yeno Azokri et Marie Mouguiama.

Mardi 30 Mars 2010
LVDPG - Actualité en ligne 24h/24
Vu (s) 2383 fois



Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

15.Posté par leblagueur le 31/03/2010 14:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Landry le pédégiste ou qui vit sur une autre planète, vu les propos que tu tiens… Il n'y a même pas besoin de débattre avec toi, sachant que tu fais ce qu'on appelle un "déni de réalité" : il y a eu un coup d'Etat au Gabon. Toi, tu pars du principe qu'il y a eu élection d'Ali Bongo. De fait, nul besoin s'étendre sur quelque sujet que ce soit avec toi, vu que tu pars d'un déni de réalité.
A bon entendeur,
Vive le PGP, bon retour parmi nous!

14.Posté par landry le 31/03/2010 12:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Je disais : hureusement que vous ne conteste pas ma thèse de l'opposition mort né ou né mort, de l'opposition fantôme, de l'opposition étoile filante. C'est une honêteté qui vous grandit tous.

13.Posté par landry le 31/03/2010 12:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Vous dites que par la fraude le PDG s'est fait 1er, et la réalité (c'est à dire le fruit de la transparence) est qu'il était 3ème. Bref, même arrivé 3ème, le PDG aurait été le grand vainqueur de cette élection dans un contexte où vous le dites honni sur toute l'étendue de territoire.

Heureusement que vous ne contestez pas ma thèse de >, de l'opposition . C'est une honêteté qui vous grandit tous.

12.Posté par leblagueur le 31/03/2010 11:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
" À mon avis, le seul grand parti politique qui existe au Gabon c'est le PDG (Parti Démocratique Gabonais) qui a su se maintenir malgré la mort de son président fondateur, en conservant l'adhésion du peuple, adhésion prouvée lors de la dernière élection présidentielle."

C'est un membre de ali9 qui a écrit ça non, ou bien il était bourré? Adhésion du peuple? En arrivant 3ème à la présidentielle (avec la farude!), en tuant nos frères à POG et dans d'autres villes? En restreignant encore plus que sous AMO les libertés publiques?

Vive le PGP, heureux de son retour!

11.Posté par Portgentillais le 31/03/2010 10:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Landry le pédégiste, toi c'est même pas la peine.
pitié

10.Posté par NGALEFOUROU le 31/03/2010 09:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
VRAIMENT TU PENSES QUE LE PDG EST UN EXEMPLE ? APRES AVOIR DEPOUILLER CE PAYS PENDANT AUTANT D'ANNEE, APRES UNE ELECTION CONTROVERSE, HONTE A TOI PAUVRE GABONAIS, PAS CAPABLE MËME D'ORGANISE UNE COUPE D'AFRIQUE, BETISE.

9.Posté par Landry le 31/03/2010 01:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Vraiment vous me désespérez tous avec vos commentaires soporifiques. Des gabonais qui n'ont aucun sens de l'analyse! En effet, au-delà du fait de justice envers Mouity Nzamba, la grande leçon de l'histoire du PGP c'est qu'il n'ya pas de volonté de faire émerger des figures charismatiques dans ce parti. Cela est révélateur du conservatisme des pères fondateurs, de leur incapacité à promouvoir une vie démacratique au sein du parti. De Réjambé à Agondjo, on a assisté à un déclin. Le PGP est absent des grands rendez-vous politiques actuels parce que son dernier dinausore n'a pas de stratégie. Les militants sont en errance, voire même enrôlés dans d'autres partis.


Comme dans tous les partis de l'opposition, il n'y a pas d'alternance au PGP et pas d'autres alternatives aux pères fondateurs. Et c'est le sort réservé à l'UPG confisqué par MAMBOUNDOU, et à d'autres partis. Les partis de l'opposition ne survivent pas à la mort de leurs leaders. On voit sur la scène politique gabonaise des FANTÔMES de partis politiques de l'opposition ou des étoiles filantes.

C'est vraiment de l'égoïsme que d'oeuvrer pour la disparition de son parti. Il y a comme un compte-à-rebours donc le tic-tac est vraiment stressant pour les pauvres militants et sympathisants de l'opposition.

À mon avis, le seul grand parti politique qui existe au Gabon c'est le PDG (Parti Démocratique Gabonais) qui a su se maintenir malgré la mort de son président fondateur, en conservant l'adhésion du peuple, adhésion prouvée lors de la dernière élection présidentielle.

8.Posté par Portgentillais le 30/03/2010 20:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Je suis heureux, vraiment heureux, de lire à nouveau le nom du PGP! J'ai milité dans les années 90 dès la création du parti. Rendjembe - Agondjo Okawe -Mouity Nzamba, c'était notre trio gagnant!
Rendjmebe a été assassiné , Agondjo Okawe nous a quitté lui aussi… Benoît Mouity-Nzamba est le dernier père fondateur de ce parti historique comme vous dites, parti de l'opposition, comme nous la voulons au Gabon.
Pas une opposition du ventre, pas cette opposition "conviviale" qui a tué nos espoirs et ceux de la jeunesse telle que je la vois désormais.
Merci aux progressistes d'être de retour sur la scène politique gabonaise, nous en avions vraiment besoin.
Le professeur Mouity nous disait à l'UOB que nous devions nous former pour construire notre pays, car seuls des cadres formés peuvent tenir tête à n'importe quel régime, il en est d'ailleurs la preuve.
C'est le message que je veux à mon tour transmettre à la jeunesse gabonaise, formez vous, soyez les meilleurs, car il nous disait aussi que son action, il n'en bénéficierais pas de son vivant, mais qu'il ferait de son mieux pour les générations suivantes vivent mieux que la sienne.
L'heure du rassemblement semble avoir sonnée.
Merci au PGP, j'aime le Gabon quand il est progressiste.

7.Posté par leblagueur le 30/03/2010 20:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Les hommes intègres sont tellement rares dans notre classe politique, réjouissons nous déjà du retard du professeur Mouity-Nzamba, qui était déjà au sein du Front du Refus et de la CGPPA.
Pour le reste comme dit le frère lemoabi, "qui vivra verra"!

6.Posté par lemoabi le 30/03/2010 19:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Qui vivra verra

1 2

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...