News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon : Le PDG du Bongo fils prépare son congrès extraordinaire de mars

Le site de la Liberté - LVDPG - Actualité en ligne 24h/24 le Lundi 1 Février 2010 à 17:17 | Lu 758 fois

Le Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir par un coup d'Etat électoral) tiendra les 13 et 14 mars prochains son congrès extraordinaire. Les travaux de ce congrès seront consacrés à la revitalisation des structures du parti afin de coller aux réalités du nouvel espace politique. Ce congrès sera l’occasion de régler la crise de leadership mise au grand jour lors de la dernière élection présidentielle.



Gabon : Le PDG du Bongo fils  prépare son congrès extraordinaire de mars
Souhaité par nombre de ces cadres et très attendu par les militants de base, c’est les 13 et 14 mars prochains que le Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir par un coup d'Etat électoral) tiendra son congrès extraordinaire, pour la première fois sans la présence tutélaire de son illustre président fondateur décédé le 8 juin dernier à Barcelone, en Espagne.

Si la rencontre de concertation du 29 janvier dernier entre le Secrétaire général du PDG, Faustin Boukoubi, et les cadres du secrétariat exécutif du parti est restée discrète sur les grandes lignes des travaux de ce congrès, certaines sources proches des instances dirigeantes du parti espèrent que le congrès de mars sera l’occasion de finir le travail entamé par le 9e congrès et donner une orientation au parti.

L’un des objectifs du 9e congrès, si l’on s’en tient aux discours du nouveau Secrétaire général et surtout du vice-président du parti, Ali Bongo, qui s’attaquait frontalement à tous ceux qui « ourdissent des complots contre le Président fondateur », était de débarrasser le parti des renégats qui entravaient sa bonne marche.

Pour beaucoup, au sein du parti, en dépit des sanctions prises à l’encontre de certains camarades incriminés, le 9e congrès avait manqué de finesse et de perspicacité pour débusquer les « vrais ennemis » du parti. La bataille pour l’investiture du candidat du PDG à l’élection présidentielle d’août 2009 et la tiédeur militante de certains camarades pendant la campagne, selon eux, ont permis de faire le point sur l’ampleur du ménage à faire.

Pour Faustin Boukoubi, les assises de mars auront pour objectif de remobiliser les troupes après la dernière élection présidentielle qui a vu le coup d'Etat électoral d'Ali Bongo d’un des cadres du parti en vue des prochains scrutins à savoir les législatives et les sénatoriales prévues respectivement en 2011 et en 2012.

Cela ne sera pas une partie de plaisir pour peu qu’on se fie aux résultats de l’élection présidentielle. Le PDG a été battu dans plusieurs circonscriptions considérées comme des fiefs imprenables. Le parti doit au préalable régler la crise de légitimité du nouveau leadership et se choisir des candidats acquis à sa cause, mais surtout capable de maitriser le terrain pour espérer conserver les 82 sièges qu’il contrôle à l’Assemblée nationale et maintenir en poste ses 1119 élus locaux sur les 1976 que compte le pays.

Par ailleurs, la disparition du président fondateur du parti a privé le PDG de son plus grand contributeur sinon l’unique. Dans quelle caisse le parti puisera-t-il pour financer la campagne de tous ses candidats aux législatives et aux sénatoriales de 2001 et 2012 ? Car selon les sources proches du secrétariat général, les cotisations ne sont pas encore entrées dans les mœurs des militants. L’actuel président auto- proclamé aura-t-il la largesse de son prédécesseur pour maintenir toujours huilée la machine de fraude qui l’a hissé au pouvoir? Les réponses à ces questions seront au cœur des préoccupations du congrès de mars. Qui vivra, verra



Lundi 1 Février 2010
LVDPG - Actualité en ligne 24h/24
Vu (s) 758 fois




1.Posté par sebdepog le 02/02/2010 17:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Qu'ils aillent tous se faire pendre! Les 13 et 14 mars prochains on va certainement enseigner à la base les nouvelles méthodes de fraude aux élections à venir. La triche est génétique chez ces gens. Pour eux, le PDG d'abord, le Gabon ensuite.

2.Posté par AKIMORTH Raoul le 03/02/2010 00:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Congrès extraordinaire du BDG, ha non, du PDGE (Parti démoniaque du Gang Emergent), le nouveau parti fondé par le Fils. Car le PDG est parti avec son fondateur tout comme le BDG. Ils se réuniront pour le partage du gâteau et la mise en place de nouvelles stratégies de vol, de braquage, d’assassinat et de coup de force. Dieu est grand, le peuple gabonais vaincra.

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...