News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon : La sommation de Gérard Ella Nguéma à Jean François Ndongou

Le site de la Liberté - Gabonlibre.com : News 7J/7 le Vendredi 16 Août 2013 à 07:41 | Lu 1190 fois

Agissant en tant que citoyen, Gérard Ella Nguéma, le secrétaire exécutif adjoint de l’Union nationale (UN), parti dissous, campe sur le fait que le Parti démocratique gabonais (PDG) serait illégal et ne s’est jamais conformé aux textes qui régissent l’existence des formations politiques au Gabon. Il a adressé à cet effet une sommation interpellative au ministre de l’Intérieur. Une dôle d’affaire au regard de la suite donnée à ladite correspondance par le ministre délégué.



Gabon : La sommation de Gérard Ella Nguéma à Jean François Ndongou
Le secrétaire exécutif adjoint de l’UN (parti dissous) qui intervenait en qualité de «simple citoyen» en interpelant le 12 juin dernier, à travers des correspondances, des autorités institutionnelles du Gabon parmi lesquelles, Jean-François Ndongou, ministre de l’Intérieur, Guy Nzouba Ndama, président de l’Assemblée nationale, Ida Reteno, ministre de la Justice, «aux fins d’information» et les différents représentants diplomatiques au Gabon, en vue de «minimiser les risque de tension sociale», est revenu à la charge quant à la dénonciation de ce que le Parti démocratique gabonais (PDG) a été fabriqué de toutes pièces et qu’il ne s’est jamais conformé aux textes qui régissent l’existence des formations politiques au Gabon.

«En vertu des dispositions du Titre 1er paragraphe 21 de la Constitution», Gérard Ella Nguéma, qui dit agir comme tout citoyen soucieux de la préservation d’un climat politique serein dans son pays, avait en effet, au cours d’un point presse il y a deux mois, indiqué avoir initié un certain nombre de saisines dont la première «aux fins de constatation de la situation d’illégalité du PDG, de dissolution de cette formation politique et de réhabilitation de celles qui avaient été illégalement dissoutes (UDG, BDG, PUNGA, DID, etc.)». La deuxième «aux fins de constatation de la situation d’illégalité du bureau actuel de l’Assemblée nationale, de cessation d’activité de cette institution pour permettre l’organisation d’une nouvelle élection dudit bureau». La troisième «aux fins de constatation du non fonctionnement du Conseil d’Etat et du déni de justice causé à de nombreux compatriotes dont les dossiers sont pendants devant cette juridiction.»

Deux mois après, le «citoyen» Gérard Ella Nguéma, par l’entremise de l’huissier de justice près les juridictions de Libreville, Me Florentin Mba Menie, s’est pourfendu d’une sommation interpellative qui expose qu’ «en dépit du délai raisonnable qui lui a été accordé, [le ministre de l’Intérieur, Jean François Ndongou] n’a pas daigné répondre.» Ainsi, dans l’objectif de susciter une réaction de la part de la personnalité interpelée, le secrétaire exécutif adjoint de l’UN, a requis l’intervention du ministère de la Justice qui a, par la suite, fait sommation au ministre Ndoungou par le biais de son ministre délégué et sa secrétaire particulière.

A cet effet, l’huissier de justice engagé par Gérard Ella Nguema, courageux et sans détours, a fait parvenir au bureau du ministre interpelé un bref questionnaire composé de deux principales interrogations. La première : «En vertu de quel texte ou acte administratif (récépissé provisoire et/ou définitif) le Parti démocratique gabonais participe-t-il à la vie politique nationale et dans quel journal d’annonces légales ces éventuels documents ont-ils été publiés ?», question à laquelle le ministre délégué, Aimé-Popa Ntzoutsi Mouyama, aurait «respectueusement» répondu : «Tout ça, c’est de la tchatche. C’est du blabla. Amenez-nous devant les tribunaux.»

A la suite de cet échange jovial rapporté par le procès verbal de ladite sommation interpelative daté du mercredi 14 août 2013, «Il (le ministre délégué au ministère de l’Intérieur) a arraché une copie sur laquelle il a mis des annotations au Bic rouge», a indiqué l’huissier de justice, avant de relever que le ministre délégué n’a pas souhaité répondre à la question suivante : «Dans l’hypothèse fort probable où ces documents n’existeraient pas, pourquoi admettez-vous que ce parti continue à participer à la vie politique nationale ?»

Gabonreview

Vendredi 16 Août 2013
Gabonlibre.com : News 7J/7
Vu (s) 1190 fois




1.Posté par Priscilla le 16/08/2013 11:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Aimé-Popa Ntzoutsi Mouyama, aurait «respectueusement» répondu : «Tout ça, c’est de la tchatche. C’est du blabla. Amenez-nous devant les tribunaux.»

et ben mon viennnnnnnnnn, le niveau intellectuel des roitelets qui diirige le pays est en dessous de l'illétrisme. Comment est-ce possible qu'un ministre puisse être auss bête ? mais bêêêêêêêêêêêêêêêêêêêêêêêteuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuu....

2.Posté par Tonio BANDERAS le 16/08/2013 12:37 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Mama le message est claire comme l'eau Andza peut importe la maniere dont c'est dit...c gens là sont tout puissant comme le bon Dieu mem c dernier peut rien contre euuuuuuuuuuuux...

3.Posté par NGOLENE OSSOUKA le 16/08/2013 17:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Que ndougou dise comme disait satan bongo ondimba "le chien aboie"
Cher Gerard on est fatigué de ces discours ,le camp adverse dit bien "tout ça c'est du blablabla allez porter plainte",ça veut dire ce que sa veut dire ,la balle est dans votre ,allez à la CPI ou vous gaspiller une bonne fois pour toute ,nous sommes derriére vous ,et on verra ,trop c'est trop.

4.Posté par Maitre coly le 17/08/2013 18:57 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
K dè distract% ns som deja fatigué dp8 prè 1/2 siecl cè l pdg ki ns dict la loi ojurd8 1 parti ilégal cè comça k vs vulé prndr l puvwr en s crean ds istoir 1censé si tn petit frèr t dpass stp pren sn sac é march a sa s8t car gerard é ls s1 perdu ds la mer cré du nport kw

5.Posté par julie OWANGUA le 18/08/2013 00:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
FAUT INTITULER "CRI DE DÉTRESSE DE GERARD ELLA NGUEMA"
LE PAUVRE POURTANT MOTIVER MAIS PRESQUE SEUL DANS SON COMBAT AVEC L'ESPRIT PACIFIQUE DES GABONAIS . SI SEULEMENT ON ÉTAIT COMME DES ÉGYPTIENS YA LONGTEMPS QU'ODKUKU ET SES SBIRES SERAIENT PARTIS DU GABON, MAIS DOMMAGE.
COURAGE MON FILS GERARD.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...