News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon : La rumeur enfle sur les Agences, la Présidence se défend

Le site de la Liberté - Gabonlibre.com : News 7J/7 le Lundi 30 Avril 2012 à 06:52 | Lu 1270 fois

La présidence de la République gabonaise est montée au créneau vendredi 27 avril dernier pour battre en brèche la rumeur et les propos de certaine classe politique qui estime qu’il y a trop d’Agences au Gabon et toutes placées sous la coupe du président de la République. Ce qui limite et affaiblit la marge de manœuvre du premier ministre, chef du gouvernement.



Gabon : La rumeur enfle sur les Agences, la Présidence se défend
Le Grand Poubara, complexe industriel dont la vocation est de produire 160 mégawatts d’électricité propre, une des réalisations de l'Agence des grands travaux.

«Le véritable gouvernement de la République, celui qui tient les cordons de la bourse se trouve malheureusement ailleurs: c’est à la présidence de la République, par le biais de ses multiples agences qui ne sont responsables ni devant le Parlement, ni devant la Cour des comptes. De plus, ces agences empiètent sur les champs des compétences des départements ministériels et fonctionnent dans l’opacité la plus totale. On peut s’interroger en effet sur la capacité d’un gouvernement, privé de tous ses moyens, à mettre en œuvre un programme politique», a déclaré la Coalition des partis politique pour l’alternance (CPPA, opposition) qui s’est réuni vendre 27 avril dernier à Libreville.

Ce qui a fait dire au porte parole de la présidence de la République, Alin Claude Bilie Bi Nze, qui est intervenu après le Conseil de cabinet présidé par le prtésident de la République Ali Bongo Ondimba, consacré à l’éducation, que « ce n’est pas parce que les agences sont logées à la présidence qu’elles échappent aux mécanismes de contrôle de la gestion publique». Pour lui, «l’Agence nationale des grands travaux (ANGT) est une réponse à des problèmes qui existent dans notre pays : mauvaise gestion des ressources humaines, incohérence des politiques publiques…». Toute chose qui n’oblitère pas le fait qu’il « y ait des choses à améliorer dans le fonctionnement des agences».

On rappelle qu’il y a de nombreuses agences au Gabon telles que l’Agence nationale des grands travaux, l’Agence nationale des bourses et stages, Agence de régulation des communications électroniques et des postes, l’Agence nationale des parcs nationaux, qui ont pour rôle d’appliquer avec diligence certaines décisions prises par la présidence de la République en vue de mieux faire avancer la politique de l’émergence voulue par Ali Bongo Ondimba.



gabonreview

Lundi 30 Avril 2012
Gabonlibre.com : News 7J/7
Vu (s) 1270 fois




1.Posté par ASSELE AMOGHO le 30/04/2012 21:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
AGENCES CI ,AGENCES CA ET TOUT ET N'IMPORTE QUOI POUR L'EMERGENCE

2.Posté par FLAURA le 30/04/2012 22:35 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
AU PAYS DES COPISTES PDG LES BORGNES SONT PEDEGISTE ALLEZ ALLEZ AVEC VOS AGENCES D'ESCROCOQUERIE AVANCE LA FACTURE VA ETRE SALE POUR VOUS A LA FIN QUAND VIENDRA LE VERITABLE POUVOIR DEMOCRATIQUE.

3.Posté par philippe le 01/05/2012 02:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
bonjour a tous . au Sénégal le président wade avait aussi ses agence logés à la présidence avec un budget de plus de 100 milliards avec un bilan mitigé coupable de toutes les dérives et dans une gestion totalement opaque et dans un flous indescriptible, passant le temps a faire de la surfacturation de haut vol et hors contrôle des institutions qui ne répondaient qu au président cela la conduit directement dans le troux et à perdre le pouvoir. j espers que nous n allons pas vivre cela .

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...