News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon : La revue de la presse de l’Agitateur

Le site de la Liberté - Gabonlibre.com : News 7J/7 le Samedi 20 Juillet 2013 à 08:19 | Lu 242 fois

Alors que nous croyions que la piraterie ne touchait que la mer rouge dans la région du Golfe d’Aden et une partie du Golfe de Guinée, voilà que le phénomène surgit dans nos eaux telle une épidémie mortelle.



Gabon : La revue de la presse de l’Agitateur
C’est le quotidien L’Union, dans sa livraison de mercredi dernier, qui nous fait cette terrible révélation.

« Un bateau attaqué par des pirates »!, titre à sa Une le journal qui écrit : « un bateau battant pavillon maltais, avec pour port d’attache La valette, selon les informations fournies par les autorités gabonaises, a été lundi, en début d’après midi, la cible de pirates au large du cap Lopez, à Port-Gentil. Les recherches entreprises dans la foulée n’avaient permis, jusqu’à hier, de retrouver le bâtiment, ni les assaillants ».

« Le bateau, poursuit le journal, aurait été attaqué par des pirates en provenance du Cameroun, les coordonnées fournies par l’instance de surveillance à la tour de contrôle de Port-Gentil, précisaient que le bateau se trouvait bien sur les eaux gabonaises, près de Port-Gentil », conclut le quotidien.

Pour illustrer le phénomène qui gagne dangereusement nos eaux territoriales, le satirique La Griffe, sous le coup de crayon de l’illustrateur de presse Owen, publie en page 2 une caricature montrant un pirate squelettique à tête de mort avec deux épées en bandoulière. « Piraterie : panique aux côtes gabonaises » !, titre le journal qui se réjouit par ailleurs du limogeage de Marc Ona Essangui à la tête de l’aile gabonaise de l’ONG Publiez ce que vous payez.

« Viré : vite fait bien fait ! », s’exclame le journal qui ajoute : « la messe était dite malgré quelques soubresauts sur la toile. Mais les adversaires de Marc Ona sont plutôt restés dans la réalité. Et dès le 2 juillet, cette mise au point était signifiée à Marc ». Mise au point de l’administrateur chargé des questions de l’EITI de Publiez ce que vous payez Gabon, signifiée à Marc Ona et publiée en fac-similé.

« Le gaillard a été viré. Vite fait, bien fait !», poursuit le journal. « Il ne lui reste plus qu’à verser ces torrents de larmes qu’il arrose aux oreilles de ceux qui s’intéressent à son triste sort… », conclut le journal.

« Marc Ona Viré ! », renchérit l’hebdomadaire Le Soleil à sa Une. « La plateforme Internationale Publiez ce que vous Payez (PCQVP), lancée en 2002 pour rendre transparentes les sommes versées pour l’accès aux contrats pétroliers, a connu samedi dernier, un changement fondamental dans son aile du Gabon. C’est une véritable raclée que l’équipe sortante conduite par Marc Ona Essangui, a essuyé face à celle de Guy René Mombo Lembomba, lors de l’assemblée générale élective qui s’est tenue le 13-07-2013 à leur siège sis au quartier Louis», écrit le journal.

L’autre grosse actualité dont s’est emparée la presse parue cette semaine, c’est le démantèlement d’un réseau de trafiquants d’organes humains, désormais dans la nasse de la gendarmerie de Lambaréné.
« Crimes rituels, le réseau de Lambaréné », titre Echos du Nord qui écrit, « le groupe était composé d’indics, de rabatteurs et rabatteuses, qui attiraient les victime, le liquidateur qui faisait le sale boulot au lieu appelé montagne Tchad, puis se débarrassait des restes. Le réseau n’est que très incomplet tant que les commanditaires sont tapis dans l’ombre où ils continuent d’opérer en silence et en toute impunité », commente le journal.

« Il s’agit d’hommes et de femmes qui utilisaient des moyens divers pour appâter leurs cibles avant de les déporter à des lieux sinistres où ils les dépeçaient ensuite tels des gibiers. Inculpés pour association de malfaiteurs et assassinat avec prélèvement d’organes, ces individus ont été placés en détention préventive en attendant leur jugement », ajoute l’hebdomadaire Gabaon.

« Pourquoi ça n’ira pas loin ! », s’interroge l’hebdomadaire La Loupe, qui doute de la capacité de l’appareil judiciaire gabonais à aller jusqu’au bout des enquêtes en cours.

« S’agissant précisément des crimes de sang, il y a lieu de craindre que la longue liste qui circule sous le manteau, aussi bien à Libreville qu’à l’intérieur du pays et concocté par on ne sait qui, mais parfaitement authentique, ne permette jamais de confondre tout ce beau monde. Près d’une centaine de noms y sont répertoriés et pas des moindres. Trois ministres en fonction font partie du gotha. On ne fera pas de dessin, Dieu finissant presque toujours par reconnaître les siens ».

Et le journal de poursuivre sur sa lancée, « D’anciens membres du gouvernement, il y en a des tas, tandis que deux présidents d’institutions en fonction sont cités. Là non plus, on n’aura pas besoin d’un dessin. En tout état de cause, tout ceux qui ont occupé ou occupent encore d’importantes fonctions font partie de la liste du mal», conclut l’hebdomadaire.

Publié le 20-07-2013 Source : GabonEco

Samedi 20 Juillet 2013
Gabonlibre.com : News 7J/7
Vu (s) 242 fois



Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...