News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon : La répartition des ex fonds communs devient un casse tête

Le site de la Liberté - Gabonlibre.com : News 7J/7 le Lundi 7 Avril 2014 à 08:26 | Lu 1588 fois

La répartition de la Prime d’incitation à la performance (PIP) ex fonds communs à l’ensemble des fonctionnaires qui n’en bénéficiait pas est devenue un véritable casse tête, a avoué, à demi-mots, le conseil des ministres tenu samedi dans la capitale sous la présidence du chef de l’Etat Ali Bongo Ondimba.



Le conseil a reconnu « des difficultés rencontrées dans sa mise œuvre » ce qui a conduit le chef de l’Etat de demander au Premier ministre chef du gouvernement, Daniel Ona Ondo « de réunir toutes les parties prenantes pour une solution concertée (…) dans le strict respect des lois en vigueur ».

Quelques 30 000 fonctionnaires gabonais bénéficieront désormais de ces fonds communs, selon une décision du gouvernement. En 2013, ils étaient seulement 9 000 bénéficiaires et ils se sont partagés 200 milliards de FCFA, selon le ministre du Budget, Christian Magnagna. Les bénéficiaires opéraient tous dans les régies financières, les administrations chargées de collecter les revenus de l’Etat.

Le président de la République, Ali Bongo Ondimba a estimé qu’il s’agissait d’une discrimination. Pour plus de justice sociale, il a donc décidé d’élargir l’assiette à d’autres fonctionnaires qui n’avaient pas de primes liées à leurs fonctions. Au lieu de 9 000 seulement, ils seront dorénavant 30 000 bénéficiaires. Cependant, en 2014, la dépense a été plafonnée à 100 milliards de FCFA ce qui pose des réels difficultés aux administrations chargées de décider des clefs de répartition.

Les fonds communs représentent un bonus versé une fois par mois ou par trimestre aux fonctionnaires des régies financières et d’autres administrations chargées de collecter les taxes et autres droits de l’Etat.

Ali Bongo Ondimba a décidé en février dernier de suspendre leur versement pour mieux les répartir en faveur de plus grand nombre de fonctionnaires.

Gabonactu

Lundi 7 Avril 2014
Gabonlibre.com : News 7J/7
Vu (s) 1588 fois




1.Posté par Makiavel le 07/04/2014 15:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Une simple répartition arithmétique suffit:

- F CFA 200 millirrd /30000 fonctionnaires.
ou
- F CFA 100 milliards/30000 fonctionnaires.

C'est plus juste et équitable.
La notion de rémunération à la performance est de conception facile et d'opérationnalisation quasi impossible.

Il est regrettable que le PM du Gabon ,universitaire économiste qu'il est, ne fasse pas passer les idées applicablesici ou la au crible de l'analyse de faisabilité.

2.Posté par Makiavel le 07/04/2014 16:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Continuons notre calcul,en prenant l'hypothèse 2 (100 milliards /30000)

FCFA 3333333,33 par an et par fonctionnaire.

soit une augmentation salariale de FCFA 277778 par mois et par fonctionnaire, quelle qu'en soit la catégorie.

et une telle augmentation serait une révolution heureuse dans le système national des rémunérations publiques au Gabon.

Mais grande pitié à ceux qui n'ont pas de revenus.

C'est pourquoi je souhaite que cette somme dans son hypothèse 1 (200 milliards) soit versée à ceux là

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...