News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon : La promenade préélectorale de Jean Eyéghé Ndong

Le site de la Liberté - Gabonlibre.com : News 7J/7 le Vendredi 6 Septembre 2013 à 06:44 | Lu 1117 fois

Le premier candidat annoncé à l’élection du maire de Libreville, Jean Eyéghé Ndong, a été l’hôte de l’hôtel de ville où il s’est fait enrôler, ce jeudi 5 septembre 2013, avant de descendre sur le terrain pour visiter et s’enquérir des conditions dans lesquelles travaillent les commerçants des différents marchés de la capitale gabonaise.



Gabon : La promenade préélectorale de Jean Eyéghé Ndong
Ce jeudi 5 septembre, l’hôtel de ville de Libreville a enregistré la présence d’un citoyen particulier : un opposant notoire qui vise le fauteuil actuellement occupé dans cette institution par Jean-François Ntoutoume Emane. Au passage de celui qui est l’un des vice-présidents de l’Union nationale (UN, aujourd’hui dissous), les foules se sont massées. Les agents de la mairie ont même quitté leur poste de travail pour venir soit applaudir, soit voir de visu l’homme qui voudrait être leur prochain patron. D’autres citoyens venus se faire également enrôler, surpris par la présence de cette personnalité, se sont mis à scander son nom tout en lui adressant «bonnes chances» et ovations.

Lui, c’est Jean Eyéghé Ndong, le dernier Premier ministre de feu le président Omar Bongo, passé à l’opposition après la mort de celui-ci. Sa présence à l’hôtel de ville de Libreville se justifiait par l’implantation dans cette administration de centres d’enrôlement sur les fichiers électoraux biométriques. Il s’est donc, comme les autres citoyens avant lui, fait inscrire sur les listes électorales biométriques censées mettre un terme aux fraudes jadis sources de vifs contentieux électoraux.

Ayant appelé, lors de sa déclaration de candidature le 23 août dernier, les Gabonais à aller se faire enrôler massivement sur les listes électorales, son acte visait à «montrer le bon exemple», clame-t-on dans son entourage.


Après le centre d’enrôlement de la mairie de Libreville, Jean Eyéghé Ndong a fait le tour des marchés de la capitale. Il s’est donc rendu sur les sites marchands de Nkembo, d’Oloumi, de Venez-Voir et de Nzeng-Ayong. Partout où il est passé, son speech était axé sur le devoir des citoyens à se rendre massivement dans les centres pour se faire enrôler en vue de la constitution des fichiers biométriques. «Je suis venu vous donner des conseils de citoyen. Rentrer chez vous et méditer sur ces paroles», a-t-il notamment indiqué pour fixer le cap.

Se voulant pédagogue, l’ancien Premier ministre a dénoncé le transfert des populations vers l’intérieur du pays et l’achat des consciences des citoyens, actuellement pratiqué par de nombreux potentiels candidats. «Vous n’avez pas à vendre votre vote. Ne vous laissez pas acheter, parce que vous n’êtes pas des achetables. Votre nationalité gabonaise ne s’achète pas», a-t-il lancé dans tous les marchés qu’il aura visités. «Vous-même vous devez choisir là où vous voulez voter. C’est vous qui commandez le pays parce que c’est vous qui choisissez ceux qui sont au pouvoir. Vous devez choisir en fonction de vos intérêts», a-t-il encore déclaré pour amener les populations à prendre conscience de leur rôle dans le jeu politique.


Un peu partout où a été Jean Eyéghé Ndong, les commerçants et les commerçantes ont dénoncé le coût élevé des box et des étals dans les marchés. Ils ont fustigé l’état de d’insalubrité dans lequel ils travaillent alors qu’au quotidien, ont-ils souligné, ils s’acquittent des taxes prélevés par la mairie, notamment pour le nettoyage de ces espaces. L’état d’insalubrité de la ville a été également abordé par certaines femmes rencontrées dans les marchés, prenant exemple sur les tas d’ordures qui s’amoncellent au jour le jour devant leur espace commercial. Un fait répugnant remarqué notamment au marché de Nkembo.

«Les Gabonais doivent montrer au monde qu’ils sont des citoyens à part entière», a souhaité le candidat à la mairie de Libreville, invitant de ce fait les uns et les autres à copier ce qui se fait de bien ailleurs.

Jean Eyéghé Ndong a indiqué ne pas être en campagne. De ce fait, il n’a presque pas abordé les lignes de son projet ou ses idées pour la municipalité de Libreville, pourtant déjà tracés dans sa déclaration de candidature du 23 août dernier. Il a cependant assuré que le moment opportun, il détaillera ce qu’il compte faire et avec qui il compte le faire. «Libreville pour tous» est le projet que l’ancien Premier ministre compte proposer aux Gabonais en vue d’accéder à l’hôtel de Libreville.

Source : Gabonreview

Vendredi 6 Septembre 2013
Gabonlibre.com : News 7J/7
Vu (s) 1117 fois




1.Posté par TARA le 06/09/2013 10:50 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ne lâche rien JEN! En avant toute!

2.Posté par NEM le 06/09/2013 15:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Monsieur Eyeghe Ndong doit faire attention en se rapprochant du Pouvoir. Il est présidentiable dans l'avenir. Trop se rapprocher du Pouvoir amène souvent une fin triste. Il y a des exemples. J'espère qu'il sait ce qu'il fait. Il pouvait présenter sa candidature à la Mairie de Libreville sans passer par la Présidence pour un entretien. L'histoire nous dira.

3.Posté par fangmone le 07/09/2013 11:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
il faut ètre sur de ce que vous dites.Personne aujourd'hui ne peut vérifier la véracité des propos du porte parole de la république sur la pseudo rencontre entre JEN et ALI .Le pouvoir veut simplement discréditer JEN car les gabonais aiment les opposants farouchent , qui ne collaborent pas avec le pouvoir en place

4.Posté par KAKI DISCO le 07/09/2013 21:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

HE OUI IL VEUT FINIR DANS L'ASSIETTE RUSSE D'ALI ODJUKU

5.Posté par clementine akogh le 08/09/2013 01:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
JEN, a promis venir couper les salaires des agents municipaux. comme quoi pour lui, ancien chef de service des finances a la mairie, les salaires des agents municipaux sont trop elevés.
JEN, passe ta route et laisses nous tranquille, viens manger a ton tour et tais toi!

6.Posté par Tueur de Franc-Ma-Cons le 08/09/2013 07:45 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
En lisant les posts #3 et #4, on conclut dc q notre président nigerian réserve spécialement son "assiette russe" pr servir des repas chauds à ts les opposants farouches q le peuple aime et en lequels il place son espoir de libération !
Mon Dieu !

7.Posté par Tueur de Franc-Ma-Cons le 08/09/2013 07:50 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Voyant ce qui est arrivé à Rendjambé, à Rawiri, à Mamboundou et à Mba Obame, qui se sont tous opposés à lui, il faut dc craindre aussi pr Eyeghe Ndong, Mengara, Moubamba et les autres "farouches" opposants à ya ali !
Mon Dieu !

8.Posté par Tueur de Franc-Ma-Cons le 08/09/2013 07:53 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
A ce rythme là, et connaissant la redoutabilité foudroyante de cette fameuse "assiette russe", nous n'aurons jamais d'opposants vivants capables de nous libérer de la dictature nigerianne de ya ali.
Mon Dieu !

9.Posté par Tueur de Franc-Ma-Cons le 08/09/2013 07:58 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Vraiment NOUS SOMMES FOUTUS.
OUI, FOUTUS de chez foutu.
Tous ceux qui ont voulu et qui veulent nous libérer sont morts ou potentiellement empoisonnés à l'assiette russe.
Nous sommes condamnés.
Oui, condamnés de chez condamné.
Mon Dieu !
Mon Dieu !

10.Posté par Tueur de Franc-Ma-Cons le 08/09/2013 08:08 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ce qui me glace le sang, c surtout q :
1- tous les pigistes gabonais savent ça, mais personne n'ose le condamner ni mm murmurer.
2- toutes les chanceleries occidentales accréditées au pays savent ça, mais pers n'en parle ni mm en faire état.
Mon Dieu

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...