News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon - La présidence exclut une conférence nationale

Le site de la Liberté - Gabonlibre.com : News 7J/7 le Jeudi 26 Juillet 2012 à 19:32 | Lu 2714 fois



Gabon - La présidence exclut une conférence nationale
La présidence gabonaise a rejeté jeudi la proposition de conférence nationale et d'adoption d'une nouvelle Constitution auxquelles une partie de l'opposition et de la société civile avaient appelé.

"Le Gabon n'est pas un pays en crise, le gabon ne connaît aucune crise sociale, aucune crise politique, aucune crise institutionnelle. Une conférence nationale ne se justifie pas", a déclaré le porte-parole de la présidence Alain-Claude Bilie-By-Nze.

Une partie de l'opposition gabonaise proche de l'Union nationale (UN), dissoute par les autorités en 2011, a demandé début juillet, depuis Paris où le président Ali Bongo Ondimba était en visite, l'organisation d'une conférence nationale et une nouvelle Constitution.

Baptisé "Rencontre de Paris. Comment sortir le Gabon de la crise ?", le document avait été rédigé par plusieurs poids lourds de l'UN dont son chef André Mba Obame, ancien ministre de l'Intérieur qui revendique la victoire à la présidentielle 2009, le président de l'UN Zacharie Myboto et l'ancien Premier ministre Jean Eyeghe Ndong, ainsi que des membres de la société civile et de la diaspora gabonaises proches de l'UN.

"Il doit être mis fin (...) au processus de monarchisation en cours au Gabon. A cette fin (...) priorité doit être donnée à une initiative impliquant toutes les Gabonaises et tous les Gabonais à travers une Conférence nationale souveraine" en septembre 2012, affirmait le texte.

Le document proposait un calendrier où figuraient "la dissolution de l'Assemblée nationale, la réhabilitation de l'UN (...), l'adoption d'un nouveau code électoral" et "l'adoption par référendum de la nouvelle Constitution" avec des "élections générales (présidentielle, législatives, locales et sénatoriales)" en octobre-décembre 2013.

En convalescence en France depuis plusieurs mois, André Mba Obame a annoncé samedi par téléconférence son prochain retour au pays "dans moins d'un mois", devant plus d'un milliers de militants de l'UN.

AFP

Jeudi 26 Juillet 2012
Gabonlibre.com : News 7J/7
Vu (s) 2714 fois



Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

21.Posté par FLAURA le 28/07/2012 13:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
"Le Gabon n'est pas un pays en crise, le gabon ne connaît aucune crise sociale, aucune crise politique, aucune crise institutionnelle. Une conférence nationale ne se justifie pas", a déclaré le porte-parole de la présidence Alain-Claude Bilie-By-Nze.

GABONAIS LIBRE VOUS AVEZ ECOUTER LA SOLUTION C'EST DE LES DONNER UNE VERITABLES CRISE UN ELECTRON LIBRE POUR FAIRE COMPRENDRE AU RÉGIME EN PLACE DE DÉGAGÉ

20.Posté par King le 27/07/2012 21:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Restez tranquille le changement est proche!
je vous invite d'abord à danser, en écoutant ce tube très spécial.
http://www.gabonlibre.com/podcast/BDVUPgQwDDgDN1Jr.mp3

19.Posté par ontete le 27/07/2012 20:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
il n'y a rien d'etonnant dans le fait que Gagui ojukwu refuse la conference nationale qui en realite suppose l'organisation de nouvelles elections.et donc le cadre institutionnel sera redessinne.nous savons que notre ali ojukwu ne peut remporter une election transparente au Gabon.il ne peut donc pas scier la branche sur laquelle il est assis.il fallait prevoir cette reaction et voir ce qui ya lieu de faire pour imposer cette conference nationale pour la bonne marche de nos institutions.

18.Posté par humm le 27/07/2012 18:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
les chiens de serviteurs d ali le biafrei nous vous connaissons!!!votre heure arrive!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!car ali a peur..............son avenir est sombre! cpi!bma...etc.

17.Posté par a tout les anti gabon. le 27/07/2012 18:35 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
A l oeil de chat ! zéro ou zorro et autres...que le gabon appartient au gabonais je ne suis fane de personne !mais il y a une chose que tout le monde sais aux fonds de lui qu ali bongo n a jamais etait élue au gabon!donc nous avons le droit d espére que c est enfant adoptif d omar bongo laisse notre pays par sa propre volonté!!!!sinon meme la conférence nationale ne lui garantira pas sa survie!si il y a pas conférence nous nous battrons par tout les moyens pour mettre fin au reigne des bongos!!!!meme si il faut bruler le pays le gabon ,e connaitra plus que le caos !!!!vive le gabon au gabonais.

16.Posté par Zorro le 27/07/2012 17:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
C'est vraiment se bercer d'illusions que de croire qu'un jour, les gens qui ont résolu des pbs de base, comme les opposants gabonais, soient à un niveau où ils peuvent manquer de payer une simple facture.Quand un ancien ministre habite chez lui à Neuilly, cela aune signification forte pour ceux qui savent de quoi il en retourne. Il faut peut-être révéler à notre ignorant de la réalité gabonaise qu'un ancien Premier ministre a n entre 150 et 300 millions de francs par an sans compter d'autres avantages matériels que l'Etat lui verse. Or, les anciens Premiers Ministres, quel qu'ils soient, sont des gens qui ont maisons, voitures, DAT en banque et biens d'autres acquis matériels élémentaires. Alors, quand on dort dans des espaces de 5 m2 carrés et qu'on galère, comme vigile dans les supermarchés en France, on ne peut qu'imaginer que le monde entier est logé dans petit espace. Pitoyable!

15.Posté par l'oeil du chat le 27/07/2012 17:35 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
ah les gabonais, pourquoi toujours des mémoires de singe? Certes, vous etes des passionnés voire des fans de certains trompeurs politique; mais un temps soit peu essayez de penser à notre developpement.
les élections c'est une affaire classée. Ali dirrige, ce que les gabonais attendent de l'opposition c'est qu'elle soit un contre poids du pouvoir dans l'optique d'obliger le pouvoir à concretiser sa feuille de route pour le bien des gabonais et non faire de l'intox.
ce qui est dommage c'est qu'à la lecture de vos réactions, vous ressemblez à l'état de notre pays à l'époque où les revoltés du PDG et autres s'engressaient allègrement, comme ils ne peuvent plus payer la facture du courant, ya plus d'entrée, ya plus les bons d'achat pour MBOLO, PRIX IMPORT.... on veut faire croire au gabonais abassourdi que je represente dans notre massanga bar que HOLLANDE a récupéré la clé du paradis du gabon auprès de zeus mon dieu la france mon dieu quel peuple gabonais?????????

14.Posté par Oluma Ntusu(le coq en téké) le 27/07/2012 16:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Le véritable pb au Gabon c'est qu'il existe certaines ethnies très négatives très attardées et donc incapables de se placer à un certain niveau des débats. On voit qu'il y a certaines personnes qui préfèrent que rien ne change quant ce n'est pas un membre de leur ethnie qui est élu. C'est le cas de moutsouakéma qui doit être de la nyanga ou de la ngounié.C'est triste de voir encore qu'il ya cette espèce au bled.Même si un élu n'est pas de chez moi, je ne veux que l'alternance pour que le Gabon ne soit pas tjrs aux mains d'une seule famille depuis bientôt 50 ans.

13.Posté par moutsouakéma le 27/07/2012 15:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
je vous donne un seul conseil . attendez seulement les elections presidentielles de 2016 ce en ce moment que vous devrez tout faire pour battre ALI BONGO a savoir si vous aurez les capacités , dans le cas contraire, il vous battra toujours comme d' habitude et ça je vous le dis qu'il va GAGNER les presidentielles de 2016 . si vous sortez un nom qui n'est pas connu des gabonais OUI mais si ce les memes qui etaient ses adversaires de 2009 ,, ne vous attendez pas a la defaite d' ALI BONGO il va encore les ecraser . donc ne revez pas il a encore 2 ans devant lui et vous n' allez rien faire pour le faire partir de la presidence maintenant rendons nous en 2016 qui vivra vera MATCHIBI I I IIII

12.Posté par Moussavou le 27/07/2012 11:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Le Gabonais fiert, quand vous parlez de l'unique opposant que le Gabon ait connu, vous faites allusion à celui qui a reçu 15 milliards de sa poche pour s'occuper prétendument de la ville dont il était maire, à qui bongo a offert sa maison du Beau-séjour, qui a reçu voitures et château en France, qui a défendu bongo en appelant alors que le poste de président était vacant pendant plusieurs semaines, voire des mois. Ah, de ce point de vue, il est resté vraiment l'unique opposant à qui on a tout donné. C'est très honnête de votre part, je trouve.

1 2 3
Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...