News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon : La petite Adonis Etsuigue Mateba ‘’ressuscitée ‘’ la nuit dernière !

Le site de la Liberté - Gabonlibre.com : News 7J/7 le Vendredi 31 Janvier 2014 à 09:11 | Lu 1561 fois



Pour ses parents, c’est un miracle qui s’est accompli. La petite Adonis Etsuigue Meteba, 15 ans, qu’on croyait morte et dont le corps a été assimilé à celui découvert mercredi après-midi dans la Nomba est bel et bien en vie.

L’adolescente est réapparue la nuit dernière au domicile familial, sis à Soduco-Poubelle. Elle a déclaré avoir séjourné chez l’une de ses copines depuis samedi soir, date de sa disparition. C’est à 1heure du matin qu’elle a joint sa famille au téléphone pour donner signe de vie après avoir appris qu’on la donnait pour morte.

La jeune fille et sa copine qui l’hébergeait ont été immédiatement conduites dans les locaux de la Police judiciaire (PJ) pour nécessité d’enquête. Sa famille attache du prix à ce que les deux adolescentes subissent une petite correction dissuasive pour ne plus commettre cette incartade, qui a affolé tous les proches de la petite Etsuigue Mateba.

La réapparition de cette dernière a donné le tournis à ses parents,qui faisaient déjà son deuil. Ils ont d’abord cru qu’il s’agissait d’un revenant tant ils étaient fermement convaincus que le corps découvert non loin de leur domicile était celui de leur fille qu’ils recherchaient depuis samedi. « Il y avait une ressemblance frappante entre la victime et ma sœur », a relevé Egard Azozet, l’aîné de l’adolescente.

La jeune Adonis Etsuigue Mateba n’est donc pas morte. Qui était donc cette jeune fille dont le corps en putréfaction a été découvert emballé dans un sac trempé dans la Nomba ? La question est sur toutes les lèvres ce matin à Soduco-Poubelle et dans la zone de la Nomba. Aucune autre famille dans les environs n’a signalé la disparition d’une jeune fille.

La macabre découverte donne du grain à moudre aux enquêteurs. En raison de l’état de putréfaction du corps, celui-ci aurait été inhumé hier en fin d’après-midi. Toute chose qui rend difficile son indentification. Le tribunal de première instance de Libreville procédera-t-il à son exhumation pour nécessité d’enquête ? Rien n’est moins sûr.

Source : Koaci

Vendredi 31 Janvier 2014
Gabonlibre.com : News 7J/7
Vu (s) 1561 fois




1.Posté par L'Oeil oriental le 31/01/2014 12:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
La "petite" a l'air d'avoir déjà délecté du "lait salé"

2.Posté par Muamba Ya Yolo le 31/01/2014 12:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
La chaine de TV "TRACE" est le HIV de jeunesse féminine gabonaise!

3.Posté par Muamba Ya Yolo le 31/01/2014 12:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
La chaine de TV "TRACE" est le sida de la jeunesse féminine gabonaise!

4.Posté par Zabolo le 31/01/2014 12:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@ Koaci ( avant derneier paragrafe)

Posez cette question aux pécheurs du Pont Nomba. On sait q'un sac de Kdavre humain trempée en espace marin, ça attire pas mal de poissons au grand bonheur du pêcheur.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...