News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon : La marche du Front de l’opposition reportée sine die

Le site de la Liberté - Gabonlibre.com : News 7J/7 le Jeudi 29 Janvier 2015 à 07:17 | Lu 2734 fois

La marche du Front de l’opposition pour l’alternance en direction de l’Assemblée nationale et du Sénat en vue de déposer une requête invitant le parlement à convoquer la Haute cour de justice pour juger l’actuel chef de l’Etat soupçonné par ce groupement de l’opposition d’avoir produit des faux documents pour être candidat à l’élection présidentielle est reportée sine die, a appris mercredi soir Gabonactu.com de source bien informée.



Selon un cadre du Front, le report est du au fait que les responsables des deux chambres du parlement, à qui les opposants devaient remettre la requête, sont invités à participer à l’audience solennelle de rentrée de la Cour constitutionnelle prévue ce jeudi à 10 heures dans le nouveau siège de l’institution en présence du chef de l’Etat, Ali Bongo Ondimba.

« Nous reprogrammerons cette marche », a indiqué la source.

Les dirigeants du Front de l’opposition pour l’alternance estiment que le chef de l’Etat Ali Bongo Ondimba doit être poursuivi devant la Haute cour de justice pour « Haute trahison de son serment ».

Le Front persiste que l’acte de naissance produit par le chef de l’Etat gabonais lors de l’élection présidentielle de 2009 est faux.

Au lendemain de la proclamation des résultats de la présidentielle de 2009, un des candidats malheureux, Luc Bengone Nsi, avait déjà attaqué le document auprès de la Cour constitutionnelle. La Haute juridiction avait déjà rendu décision irrévocable mais l’opposition estime que la Cour constitutionnelle n’avait pas bien lue le droit.

Cette question domine à nouveau le débat politique au Gabon suite à la publication en France, par le journaliste écrivain français Pierre Péan d’un livre soutenant qu’Ali Bongo Ondimba n’est pas le fils biologique d’Omar Bongo Ondimba. L’écrivain français affirme que l’actuel numéro un gabonais serait originaire du Biafra au Nigeria donc adopté par l’ancien président gabonais.

La famille du président a rejeté ces accusations et a menacé de porter plainte contre Pierre Péan, auteur d’un tissu de ragot, selon la présidence de la République gabonaise.

Martin Safou
gabonactu

Jeudi 29 Janvier 2015
Gabonlibre.com : News 7J/7
Vu (s) 2734 fois



Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

16.Posté par Claude BEKALE le 30/01/2015 12:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Et vous qui vous a dit que le député doit forcement?

15.Posté par Nalib NALIB le 30/01/2015 12:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@ Yaser Jamal: Tu as tout compris et tu as parfaitement raison.
Actuellement nous nous perdons dans tout ce qui ne va pas, mais dès lors que tout le monde se concentrera sur ce point précis, les choses évolueront. Cessons les grèves pour la pip, les bourses, les manquements divers - tout ça nous perd. A tous les niveaux, dans tous les domaines, nous devons juste exiger d'Ali la preuve de sa filiation direct. Et tant que ce ne sera pas fait, nous devons maintenir une grève... Qu'il justifie! Sinon qu'il parte...

14.Posté par Yaser Jamal le 30/01/2015 10:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
ou nous sommes des semblant des Gabonais ou nous sommes Gabonais, alors je trouve triste et pathétique que faire appliquer une loi devienne un drame,nous sommes devant une situation grave,c est un génocide intellectuel, à l'heure ou même le President Français interpelle certains pays Africains dont le Gabon aussi ect....sur le respect de la constitution, y a n en qui viennent faire du fanatisme sans sens, nous avons une constitution dans ce pays, il faut peut être rappeler a certains à quoi sert la constitution, alors sert a régulariser, à réglementer,elle sert de tige guide a une nation,nous ne sommes pas dans la jungle ou chacun débarque et fait ce qu'il veut,ou il veut,et quand il veut, non!!! en ce qui concerne les Origines douteuses du président, une chose sa mère vit donc le test ADN peut se faire, il est élu par le peuple et pour le peuple donc il est de son devoir de rendre compte au peuple,dans le cas contraire l'article 10 doit doit se faire appliquer comme prévu par la loi,sur quelle base sa famille refuse?sur quelle base?il s agit du chef de l’État, il ne s agit pas de M.Ali qui travaille au ministère de la culture!! il s agit de la première institution du Gabon,le numéro un Gabonais, tout se chichi autour n est que distraction, le Président doit assumer et nous attendons!! et beaucoup de têtes tomberont croyez moi

13.Posté par torpille le 30/01/2015 09:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Au nom de JESUS, les crimes rituels et la franc-maçonnerie partiront avec le départ d'ALI BONGO du sommet de l'état et de son vaudou à la con!. Nous y veillons!

12.Posté par Nalib NALIB le 30/01/2015 08:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Depuis des années Mengara promet son retour... On l'attend toujours et encore ...
Et pour vous monsieur Doumbénéni >> A qui donc vous êtes vous vendus pour venir déverser votre saleté sur ce site? Vos propos sont pathétiques... Et je vous plains car ils doivent être à votre image.
Le soutien à l'UN ne représente pas une volonté de voir le sang couler, ni d'une volonté à acquérir le pouvoir. Mais bel et bien d'un espoir de changement, afin de lutter contre des richesses mal distribuées, afin d'obtenir des infrastructures dignes de notre pays, afin que la santé et l'éducation soient valorisés, afin de ne plus connaître la pauvreté, afin de reconnaître les droits de chaque individu, afin de faire disparaitre les crimes rituels, afin que le sens de l'honneur et la fierté reviennent.... Ali, en tant que chef de l'Etat actuel, a trop oublié que ses employeurs sont le peuple! Et en tant qu'employeurs, on doit le virer ... C'est tout.

11.Posté par Connerie le 30/01/2015 01:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Où est Daniel Mengara? Qu'on nous amène Daniel Mengara. Y en a marre de tout cet amateurisme.

10.Posté par Doumbénéni le 29/01/2015 20:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Y'en a marre du Front et de tous ces menteurs. Le peuple a compris votre sale jeu. Vousêtes fini. Vous n'allez jamais dirigé le Gabon. Pitié de vous. Tchiip.

9.Posté par Maven le 29/01/2015 18:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ali Bongo n'a pas d'acte de naissance. Le Secrétaire Fédéral du PDG en France, Tahirou Apérano l'a clairement dit dans un interview accordé à Anne-Marie Dworaczec Bendome. Toujours selon Tahirou Apérano, pour la présidentielle de 2016, Ali Bongo présentera un jugement supplétif en lieu et place de l'acte de naissance frauduleux.

8.Posté par Oréma le 29/01/2015 17:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Nous attendrons, c'est un acte courageux entrepris par les fils du Gabon et non les...acheteurs de la nationalité gabonaise qui pensent que c'est le moment de s'en procurer mais hélas chers...

7.Posté par doukdouk le 29/01/2015 17:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
En tout cas, vous ne pourrez plus cacher à la face du monde qu'ALI BONGO, est un sans papier, une honte pour le Gabon- Racontez n'importe quoi sur vos postes, demandez a votre ALI de faire l'ADN, le reste n'est que du charabia- Quelle que soit le temps, il partira-

1 2
Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...