News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon : La majorité des réfugiés congolais vivant dans le sud-est refusent de regagner leur pays (HCR)

Le site de la Liberté - LVDPG - Presse Gabonaise & Internationale le Mercredi 9 Mars 2011 à 15:59 | Lu 880 fois



La majorité des réfugiés congolais vivant dans la province du Haut Ogooué (Sud-est) refuseraient de rentrer chez eux, selon une enquête menée en 2010 par le Haut commissariat des Nations unies pour les réfugiés (HCR).

Selon l’enquête, les réfugiés congolais justifient leur refus par les liens matrimoniaux tissés au Gabon, la peur d’être tué une fois de retour au pays et la difficulté de trouver un emploi sur place.

Le conseiller juridique de la Commission nationale des réfugiés (CNR), Juste Basile Lessa, a demandé aux autorités administratives et militaires du Haut-Ogooué d’être souples avec les réfugiés congolais qui ont encore six mois pour jouir de leur statut.

"Vous devez respecter strictement les dispositions réglementaires jusqu’à l’expiration de l’indulgence de notre Etat pour ces hommes", a conseillé M. Lessa, présentant la situation des réfugiés congolais au Gabon aux autorités administratives et militaires de Franceville, chef lieu de la province du Haut Ogooué (sud-est).

Conformément à un accord tripartite signé par le Gabon, le Congo et le HCR, les réfugiés congolais qui n’auront pas volontairement regagné leur pays dans six mois devront se conformer à la législation en vigueur au Gabon concernant les étrangers.

M. Lessa a expliqué que les réfugiés désirant s’établir au Gabon doivent se faire établir une carte de séjour dont le coût s’élève à près de 300.000 FCFA.

Fuyant les guerres civiles qui ont déchiré leur pays en 1997,1998 et 2001, les ressortissants congolais se sont réfugiés en masse au Gabon, notamment dans les provinces du Haut-Ogooué (sud-est), de la Ngounié et de la Nyanga (sud).

Estimés en 2000 à 14.000, le nombre de réfugiés congolais a diminué progressivement en raison des opérations de rapatriements volontaires organisées par le HCR qui estime aujourd’hui leur nombre à près de 10.000 personnes.


Mercredi 9 Mars 2011
LVDPG - Presse Gabonaise & Internationale
Vu (s) 880 fois




1.Posté par UN Vrai GABONAIS le 09/03/2011 17:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Voici des vrai dossier de quoi occupé le pseudo militant des droit de
l'homme ce GERVAIS MBOUMBA qui ne cesse de se mêle de nos problème comme si il manquait de coba chez lui

2.Posté par Gervais Mboumba, militant des droits de l'homme le 09/03/2011 18:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Un vrai Gabonais


Comme il y'a aussi des vrais Congolais. la patrie, on ne peut pas la refuser, contraitement aux insanités que tu as lachées par rapport à mon article. Va lire, je t'ai répondu. Merci d'oublier l'histoire des peuples. Merci de m'apprendre que les Congolais vous ont envahis.

Merci d'oublier ou de faire expres, sûrement, lorsque le capitaine Nkoulou du CEDOC m'avait déjà montré le fichier des communautés qui font du désordre et qui tuent au Gabon, entre autre, les Nigerians, les Camerounais, mais toi, que tu n'étais pas encore arrivé au Gabon, bien que tu te présente sous l'étiquette de vrai gabonais, tu choisis les Congolais de Brazzaville par simple haine et xenophobie épidermique.

Ce n'est rien.

L'article qui parle des refugiés congolais a bien bien été lu et compris. Mais, je te demande de placer le commentaire que tu as écrit sur mon article, pour que tout le monde le lise.

Mais je vais simplement te rappeler qu'il n'y a pas totalement de vrais Gabonais au Gabon, il y'en a qui portent de galon de général, dans l'armée gabonaise qui ne sont pas de vrais gaonbais. J'ai vu des Tchadiens, des Congolais, des Zaïrois, des camerounais dans votre armée au Gabon. Si tu me donnes la mission de les indexer, je vais le faire. Il y'a malheuresement pas totalement des vrais Gabonais dans l'administration publiques au Gabon. Il y'a des Camerounais, des Guinéens de Sékou Touré ou Guinéens de Conakry, des Beninois, des Équato-Guinéens et des Congolais. Tu vois, comment les choses deviennent si cocasses par rapport à ton accusation loufoque en disant que les congolais de Brazzaville vous ont envahis.
J'ai un dossier en béton sur des étrangers d'autres pays africains qui écument l'adminstration gabonaises en envahissant le Gabon, comme tu peux bien oublier ce qui s'est passé au Gabon entre 1980 et 1999 et même bien avan au.
Or les Congolais de Brazzaville ne sont pas envahissants comme tu me le fais croire. Connais-tu l'histoire de ton propre pays, monsieur le vrai gabonais?
Un camerounais qui arrive à Libreville dit qu'il est vrai gabonais. Même votre président Ali Bongo, sûrement dit souvent qu'il est vrai gabonais, même lorsqu'on connait ses vraies origines.

Merci, le dossier des refugiés, j'en connais et j'en ai la parfaite maîtrise.

Salut à toi le vrai gabonais

La vie est celle-là que La France, Sassou et Bongo, ont voulu leur imposer par la guerre, en fuyant leur pays.

3.Posté par UN Vrai GABONAIS le 09/03/2011 19:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Dans ce que fallait partir en France vous réfugier tu m'amuse tu na plus rien à dire que de dire que nous sommes de jas envahi depuis par des étranger dans notre administration ce qui est bizzar c'est que tu dit que tu as le dossier des étranger qui travaille dans notre administration en quoi ca te serait utile puis que tè Congolais si c'était un gabonais je comprendrais un congolais qui écume tous les dossiers du

4.Posté par UN Vrai GABONAIS le 09/03/2011 19:04 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
vous coupez nos commentaire c'est pas normal c'est antidemocratique dire que ya des personnes qui ont le droit d'écrire des TOM ici et d'autre non foutaise

5.Posté par Coudou le 10/03/2011 08:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
je pense en effet que nos frères du Congo doivent rentrer, la guerre est terminée.Il est vrai que le Gabon ne peut pas naturaliser tous nos frères congolais,ils doivent le comprendre.exemple si un étranger vient chez toi habiter en attendant que cesse des conflits dans son quartier,après cela il devra regagner chez lui.Accepteriez vous qu'il reste chez vous quand bien même il n'est plus en danger chez lui et a son domicile intact?
J'aimerais aussi apporter une révélation à Monsieur GERVAIS MBOUMBA,les gabonais qu'on traite de xénophobe sont un peuple très accueillant,tolérant,c'est pas le cas de nos frères du congo.Je suis Batéké,et je peux vous avouer que la plus part des gabonais d'ethnie (nzebi,batéké,vili,punu) sont les descendants des congolais qui avaient été chassés par les autres(congolais).Même aujourd'hui encore ces ethnies sont traitées de "gabonais" et maltraitées chaque jour que Dieu fait.
A brazzaville, un étranger ne peut pas se permettre d'injurier les congolais comme font certains étrangers ici au Gabon.Moi, même j'ai eu à me faire insulter par un frère refugié congolais de mon quartier qui ne veut d'ailleurs pas regagner son pays.Il m'avait traité de "gabonais",pourtant c'est au gabonais qu'il a pu s'éloigner d'une mort certaine et brutale!! Ce frère congolais,m'avait certifié que si un gendarme l'arretait pour le renvoyer à brazzaville, il le tuerait nette!!

Coudou

6.Posté par Ikapi Mouraka le 10/03/2011 13:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Tout ça c'est vraiment malheureux, nous venons du même bord , que l'on congolais ou gabonais.
Le vrai problème ne se trouve pas dans le fait que des congolais venus au Gabon à cause d'un coup d'état organisé et soutenu au Gaon par la France et la fille de sassou , la defunte Edtth à qui je ne peut plus lancer des cailloux, parce que n'étant plus de ce monde , ne constitue pas une menace aussi bien pour les gabonais que pour les congolais, la vraie menace vient des français qui provoquent, organisent les coups d'état dont les victimes sont les africains ou les fils d'un même pays, entre temps ils nous pillent.C'est là le vrai problème.
Je ne pense pas que les congolais soient partis du Congo pour juste vivre au Gabon , quand on sait qu'ils y a parmi eux des cadres de haut niveau qui n'avaient jamais rêvé quiiter leur pays...
Tout citoyen qui se respecte, et qui n'a pas des problèmes particuliers dans son pays , trouve toujours le plaisir d'y vivre. Cela dit,, les congolais ne refusent pas de rentrer chez eux parce qu'ils n'aiment plus leur pays, mais parce que tout comme au Gabon , il ya des problèmes,une famille s'est appropriée toutes les richesses du pays et il ya des gens qui ne voudrainet pas voir ces choses en face , et pour éviter de se faire assassiner , ils préfèrent vivre à l'étranger. Parce qu'à l'étranger, il sait qu'il n'est pas chez lui, et il a tout intérêt de la boucler, or , chez lui,c'est insupportable de voir quelqu'un qui hier était pauvre, idiot à l'école mais, parce que sassou de son ethnie devenu président en enjambant les cadavres de ses concitoyens pour servir la france, lui donne tout, parce qu'il l'a aidé ou simplement , il est de la famille, ou de la région.
En plus, il y a de l'oxygêne pour tous au Gabon, que l'on soit congolais ou étrangers tout court, il ya de la place, personne ne gêne l'autre.le vrai problème est ailleurs, c'est sassou qui veut paraìtre démocrate aux yeux de la communauté internationale en demandant le rapatriement des congolais qui sont au Gabon. Une autre raison , c'est la peur , parce que sassou pense toujours aux frontiéres qui séparent son pays des autres.Il veut en tout cas contrôler ces frontières.Voilà, pourquoi, le mariage de feux Bongo avec Edith, sa fille, et voilà pourquoi, il veut renverser Kabila fils , après avoir participé à l'assassinat de Kabila père.
Il voulait d'ailleurs pour votre info, que Kabila fils épousa l'une de ses filles....
Le dernier puch manqué au Congo Kinshasa, le commando venait bien du Congo Brazzaville..
Tout comme, il veut destabiliser le Gabon en donnant des fausses informations à votre président, simplement parce qu'il veut voir le Gabon être coupé du Congo, pour mieux vous surveiller vous surprendre.N'oubliez pas que Mathias Ndzon est batéké, donc sensé être en intelligence avec Bongo fils, , ce qui constitue une menace pour quelqu'un qui veut rester au pouvoir toute la vie...Il voit le diable partout.
Vous savez sans doute qu'il soutient Ouattara , parce que Sarkozy le veut, mais il a un souci, c'est que l'Angola et l"Afrique du Sud soutiennent le vrai fils de l'Afrique combattante Bagbo, et non un traitre au continent , Ouattara qui s'est volontairement mis au service de l'impérialisme français pour assassiner ses concitoyens . Les armes arrêtées au Cameroun en disent long. Voilà, mes chers frères Congolais et Gabonais, ma petite contribution à ce débat.Il n'y a pas des problèmes particuleirs entre congolaiset Gabonais, c''est la France qui nous divisent depuis pour mieux nous exploiter,. Soyons un et indivisibles, car il fera bon de vivre si les dictateurs de nos pays nous laissaient la paix , vous verrez qu'il serait bon de visiter nos pays, et voir les merveilles de chacun de nos pays.
Quand au frère qui se plaind parce qu'un congolais l'aurait menacé, c'est rien tout ça, il y a des vrais problèmes,ily a des Gabonais hors du territoire denotre pays, mais ils n'acceptent pas qu'on leur marchent déçu parce que à l'étranger.Un étranger ne perd pas ses droits reconnus par les les Nations-Unis.
Merci.
Ikapi I Mouraka.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...