News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon : La lettre du Président Mba Obame à Ban-Ki Moon

Le site de la Liberté - LVDPG - News le Mardi 1 Février 2011 à 20:42 | Lu 3095 fois



Gabon : La lettre du Président  Mba Obame à Ban-Ki Moon
Réfugié depuis le 25 janvier dans les bureaux du Programme de développement des Nations unies (PNUD) à Libreville, André Mba Obame a adressé une lettre à Ban-Ki Moon, le Secrétaire général des Nations Unies. Dans celle-ci, l’autoproclamé président du Gabon invoque les raisons de son acte et appelle la communauté internationale à reconnaitre sa légitimité en tant que président élu.


Monsieur le Secrétaire Général,

Lors de votre passage à Libreville, vous nous aviez fait l’honneur de recevoir l’opposition Gabonaise qui à cette occasion vous avait longuement exposé ses préoccupations à propos de la situation politique dans laquelle se trouvait le pays depuis l’élection présidentielle du 30 aout 2009 dont elle n’a cessé de contester le résultat.

L’opposition Gabonaise vous avait alors remis un Mémorandum dans lequel, au-delà de la dénonciation du déficit démocratique, elle faisait des propositions pour améliorer la gouvernance politique du Gabon, seule garantie de la stabilité du pays. Nous avions noté avec satisfaction que Votre Excellence avait préconisé que les prochaines consultations électorales soient plus transparentes, justes et crédibles.

Nous avions pleinement partagé cette position pour laquelle nous espérions que l’Organisation que vous dirigez allait apporter son concours préventif pour l’amélioration du système électoral gabonais, comme vous l’avez fait dernièrement aux Comores à l’issue de la contestation de la dernière élection présidentielle. Nous n’avons malheureusement pas eu jusqu’ici un retour de votre part.

Monsieur le Secrétaire Général, depuis votre dernier passage, la situation politique dans notre pays se dégrade ostensiblement. En effet, le pouvoir illégitime en place s’évertue à faire une révision des listes électorales sans tenir compte de la nécessité de la transparence que peuvent nous offrir des listes sécurisées par le système de la biométrie pourtant largement répandu au Gabon pour le recensement des agents de l’Etat, la confection des passeports, l’inscription de plusieurs centaines de milliers de gabonais dans le système de l’assurance maladie. A l’évidence ce pouvoir illégitime fait preuve d’une évidente mauvaise foi.

Par ailleurs, tout récemment, le pouvoir illégitime a organisé une révision constitutionnelle par voie parlementaire qui, dans son processus, a gravement ignoré les dispositions de l’article 10 de la Charte Africaine de la démocratie, des élections et de la gouvernance que le Gabon a signée sans réserve et qui impose aux Etats parties de procéder de manière consensuelle à toute révision de la loi fondamentale.

Plus grave encore est le contenu de cette révision qui remet sérieusement en cause les fondements de la démocratie au Gabon en donnant à l’Exécutif la possibilité de modifier la durée des mandats électifs au gré de ses intérêts. Mieux, au terme de cette révision constitutionnelle, le Chef de l’Etat dispose désormais de pouvoirs exceptionnels renforcés et sans contrôles.

C’est dans ce contexte vicié que le pouvoir illégitime entend organiser les prochaines élections législatives, restant irrémédiablement sourd aux interpellations des acteurs politiques de l’opposition et de la société civile.

L’environnement international nouveau qui voit les peuples africains de plus en plus déterminés à faire respecter leurs droits inaliénables nous interpelle pour qu’au Gabon comme ailleurs cette nécessité universelle prenne corps. C’est la raison pour laquelle notre action aujourd’hui vise à faire respecter la volonté souveraine du peuple gabonais qui s’est largement exprimé en ma faveur lors de l’élection présidentielle anticipée du 30 août 2009.

Aussi demandons-nous à la communauté internationale de ne reconnaitre à l’instar de la Côte d’ Ivoire comme seul Président de la République Gabonaise élu que celui qui a gagné dans les urnes et non celui proclamé par une Cour Constitutionnelle aux ordres comme ce fut le cas en 2009.

C’est fort de cette légitimité que je viens de mettre en place un gouvernement devant traduire dans les faits la volonté de changement fortement exprimée par la majorité des gabonais le 30 août 2009.

Je vous prie d’agréer, Monsieur le Secrétaire Général, l’assurance renouvelée de notre très haute considération.

Fait à Libreville, le 26 janvier 2011


Le Président de la République

André MBA OBAME

Mardi 1 Février 2011
LVDPG - News
Vu (s) 3095 fois



Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

13.Posté par Andy le 03/02/2011 03:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
EWrratum

Lire: t'y immiscer... au lieu de: t'y misser

12.Posté par Andy le 03/02/2011 03:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ekooll le 02/02/2011 12:25 (depuis mobile)

Je ne comprends pas ton acharnement sur mon post, alors que je n'ai fait que copier et coller wikipedia sur AMO. Je l'ai fait juste pour montrer qu'il n'est pas aussi saint que vous voulez le croire.

Ta famille est PDGiste comme tu dis, donc toute ta famille est de mauvaise foi? et souffre d'une cecité intellectuelle comme tu dis? Dis-moi que fais-tu pour amener les tiens à se détourner du PDG? Rien. Que fais-tu pour defendre les causes de la bonne lutte au sein de ta famille ? Rien. Alors si deja les tiens tu es incapable de les pousser à changer, ce sont des gens que tu ne connais pas que tu traites de mauvaise foi? Si nous avons une mauvaise foi, et les membres de ta propre famille?

Tu crois que ce qui se passe entre AMO et ABO est une affaire du peuple Gabonais? Deux fils de Bongo se font une guerre de succession et toi tu viens t'y misser aveuglément et tu as quand meme l'insolence de traiter des honnetes citoyens de mauvaise foi?

Toi qui a une bonne foi, as-tu refusé de te servir des biens que ta famille PDGiste a recu? Non bien sûr. Toi qui as une bonne foi, as-tu partagez le peu que tu as avec tes prochains ou oeuvrez dans une oeuvre philantrophique? je suis sûr que non, meme si je ne te connais pas.
Alors viens pas nous faire la lecon lorsque tu te lances aveuglément dans un combat et que tu ne sais meme pas pourquoi tu te bats.

Je le dis et je repete: le combat actuel n'aboutira pas parce que les protagonistes ne sont pas les bons. Les gens se battent plus pour AMO que pour le véritable changement. La lutte pour le changement aurait du se faire au lendemain de la présidentielle quand POG s'est soulevez. Où étiez vous?
Les gens viennent parler de Tunisie par ci, Tunisie par là... En tunisie le combat a marché parce que le peuple s'est levé pour le changement et non pour reclamer une victoire d'un quelconque opposant.

Alors apprends d'avoir à definir le pourquoi de ton combat avant de venir traiter les gens de mauvaise foi. Tu veux enlever un Bongo adoptif pour un Bongo spirituel et tu dis vouloir changer les choses? Non mais....

11.Posté par ibinga pierrick le 02/02/2011 19:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Que ceux qui suivent la série Americaine" 24 heures chrono" ne prennent pas à la légère le geste de AMO.

Il n'y a pas de hasard dans ce qu'il fait.


10.Posté par mimica le 02/02/2011 16:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
DIEU vous fortifie cher Gabonais;nous prions pour vous ici en Côte d'Ivoire.Je me demande si il existe une chose nommée ONU.Avec cette souffrance morale et psychologique qu'elle nous inflige !!!!BATTEZ VOUS NE VOUS LAISSEZ PAS INTIMIDER PAR QUOIQUE CE SOIT!!!!
J'avais eu un songe dans lequel il ya eu un coup d'état au Gabon et les militaires ont traîné Dame Angélique Ngoma à la télé pour qu'elle lise contre son gré un discours.J'espère vraiment que les choses se passeront pacifiquement pour vous.
DIEU VOUS BENISSE ET HAUT LES COEURS!!!!

9.Posté par Ekooll le 02/02/2011 12:25 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@Andy et Le Gabonais. Ce n'est pas dans mes habitudes d'entrer dans des débats stériles et puériles, mais je vais quand-meme m'indigner de votre mauvaise foi. J'ai envie de croire que vous n'etes pas des gabonais pur sang. Car un vrai gabonais, quel que soit son bord politique, pourrait se rendre à l'évidence que le système en place n'a rien fait pour le peuple. Toute ma famille est pdgiste, mais cela ne m'empeche pas de dire non au pdg, trop c'est trop. L'heure de l'alternance est arrivée. Expérimentons une autre façon de gouverner. AMO nous donne l'occasion d' ETRE GABONAIS AUTREMENT. Au lieu de la saisir, vous vous cantonnez derrière un système qui ne peut plus rien produire. C'est de la cécité intellectuelle. Andy, tu n'as pas par hasard eu ZERO FAUTE au bac pour savoir écrire ce genre d'inepties tous les jours sur ce site? C'est déc

8.Posté par Germain Mba le 02/02/2011 10:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
AMO a tout dit dans sa lèttre adrèsée à BAN KI MOON, mais le gabonais sorcier haineux et tribaliste trouverait toujours quelque chose a redire sur cet act louable.
aaaaaah! Pauvre pays! qu'avons nous fait pour vivre de tels ignobilité.

7.Posté par Andy le 02/02/2011 10:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Après l'élection présidentielle de 2005, AMO arrive au ministère de l’Intérieur, de la Sécurité et de l’Immigration, son passage dans ce département s'illustre par l'attaque du siège de l'Union du peuple gabonais (UPG) de Pierre Mamboundou le 21 mars 2006 qu'il a justifié par la recherche d'arme de guerre, l'arrestation des leaders de la société civile le 30 décembre 2008 et la répression des manifestations syndicales. Il quitte le ministère de l'Intérieur le 19 juin 2009 pour occuper celui de la Coordination et du suivi de l’action gouvernementale.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Andr%C3%A9_Mba_Obame

6.Posté par St.Michael le 02/02/2011 09:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Message concis, clair et pertinent digne d’UNE VRAIE ELITE.
Qu’on le veuille ou non le changement au Gabon et dans le monde est irreversible.

It’s just a matter of when and not a matter of how.
May GOD keep blessing his humble creatures fighting for the right purpose: Freedom and blessing spirit.

Amen.

5.Posté par lafrikain94 le 02/02/2011 09:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Les idiots trouvent toujours à redir même quand la vérité nous fait face. Le problème n'est pas AMO. Mais le refus de la dictature. Il est vrai que nous avions malgré tout accepé la reconduction de ce parti maudit qu'est le PDG aux commandes de notre destin. Mais force est de constater, qu'il nous enfonce d'avantage dans la monarchie et la dictature, ce que nous ne pouvons admettre. Nous attendions des actes émergents tels que la révision de la constitution à 2 mandats présidentiel pour 5 ans minimum et 10 ans maxi. Or, le PDG affiche l'ambition de voir les BONGO présidents à vie. Mais mes amis où allons nous? Pourquoi ne sommes nous jamais des exemples pour d'autres pays?

4.Posté par mapangou le 02/02/2011 04:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@ Legabonais

Tu proposes quoi? on attend ton mot d'ordre avec impatience.

1 2
Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...