News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon : La goutte d’AMO qui fait déborder le vase, le pouvoir illégitime panique

Le site de la Liberté - LVDPG - Actualité en ligne 24h/24 le Samedi 13 Mars 2010 à 15:24 | Lu 2541 fois

Les propos tenus par André Mba Obame à Paris ne sont pas du goût du gouvernement, qui a généreusement vilipendé l’ancien ministre de l’Intérieur lors du Conseil des ministres du 12 mars. S’indignant des déclarations «hystériques» du secrétaire exécutif du nouveau parti de l’opposition, le gouvernement a instruit aux ministres concernés de mettre «hors d’état de nuire» toute personne menaçant la sécurité intérieure.



Gabon : La goutte d’AMO qui fait déborder le vase, le pouvoir illégitime panique
Excédé, le gouvernement a consacré un large pan du rapport final de son Conseil des ministres du 12 mars à un réquisitoire salé sur l’ancien ministre de l’Intérieur, André Mba Obame, pour les propos qu’il a tenu à Paris où il séjourne actuellement pour promouvoir le nouveau parti de l’opposition (Union nationale, UN).

Suite aux déclarations livrées par le nouvel opposant à la presse française, le gouvernement s’est indigné des «dérives verbales et troubles du comportement pour un partisan d’un conglomérat d’anciens membres du gouvernement dont le seul souvenir laissé par chacun (…) est leur remarquablement long séjour de 20 ans et plus aux affaires dans des secteurs clés où le triste bilan est un vaste champ de ruines».

«Les nostalgiques de l’ordre ancien, neutralisateurs de projet de réforme en profondeur de l’Etat, (…) ont été des apôtres d’un repli identitaire nocif», dénonce le gouvernement, faisant allusion au déroulement de la dernière élection présidentielle lors de laquelle Mba Obame a été accusé d’encourager le vote ethnique.

Face au changement soudain de position du candidat malheureux à la magistrature suprême sur le rôle de la France dans la transition politique gabonaise, le gouvernement s’indigne : «Comment, sans dévoiler une perte effective de repères, peut-on, des mois durant, vilipender le peuple frère français et ses dirigeants, tenter de porter atteinte à l’intégrité des Français résidant au Gabon, puis, soudainement, comme pris par une nouvelle hystérie, se révéler demandeur d’un soutien français pour trouver un nouvel emploi lucratif au Gabon, tout en promettant de faire disparaître le même pays si rien n’est fait».

Dans une interview accordée il y a quelques jours à l’Express, André Mba Obame affirmait que «l'opposition n'a jamais cherché à se retrancher derrière un paravent français» et que Nicolas Sarkozy a «la volonté de rompre, de tourner la page». Plus loin, il déclare encore sur la politique intérieur que «Si ça continue comme ça, on va au coup d'Etat avant la fin de l'année. Un coup d'Etat à la nigérienne».

«Instructions ont été données aux ministres concernés pour que tout individu auteur ou complice de toute atteinte à la sécurité des Gabonais (…) soit mis hors d’état de nuire», réplique Libreville.

Et de conclure son long réquisitoire en martelant que «le peuple gabonais (…) ne saura ni se détourner ni accepter le retour aux affaires d’un conglomérat composé d’hommes et de femmes qui durant les 20 dernières années, ont brillé notamment par la tribalisation de leurs secteurs d’activité, tout en prenant en otage l’intérêt général pour enraciner le clientélisme et privilégier leurs intérêts personnels au détriment du peuple paupérisé». C'est difficile d'être au pouvoir par un coup d'Etat électoral, une guerre ouverte entre AMO et le nouveau pouvoir illégitime, qui vivra, verra.


Source Gaboneco et Gabonews


Samedi 13 Mars 2010
LVDPG - Actualité en ligne 24h/24
Vu (s) 2541 fois



Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

19.Posté par Odjuan'a Mbédé le 15/03/2010 13:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
"Instructions ont été données aux ministres concernés pour que tout individu auteur ou complice de toute atteinte à la sécurité des Gabonais (…) soit mis hors d’état de nuire»,

Quel carnaval! que les auteurs et les complices des opérations mortelles de port-gentil soient alors mis hors d'état de nuire et nous approuverons!!!!

18.Posté par St.Michael le 15/03/2010 00:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@ realiste,

Disons le clairement encore et une bonne fois pour toute:

1-Le Vampire africain Pédégiste n’interesse pas St.Michael.
2-Le Vampire africain qui consiste à attendre que X trebuche pour Y se glorifie, le Vampire qui consiste à ce que X soit abaisse pour que y soit eleve n’interesse pas St.Michael.
3-St.Michael n’a pas de propositions à faire à ses ennemis Alibet/pdg-francafrique qui visitent bien ce site….Is someone naïve here???.

Last and not least: St.Michael does not receive any instruction from human on earth.

St.Michael said it in the first day and will remain consistent: I will keep hammering a tough and unequivocal message towards the axe of evile: Alibetbongo/Pdg-francafrique.

Quand tu auras trouve une proposition à faire dans ce pays pris en otage par les forces du mal etrangeres, sois libre de faire ta proposition et n’attend pas St.Micahel de te dire ce qu’il faut faire.

I can’t be more clear my friend.

St.Michael.

17.Posté par Doom le 15/03/2010 00:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Chers Ifanifa , realiste et les autres,
Je suis d'accord avec vous que les propos d'AMO concernant son
frères
ALI et la France sont plus qu'ambigus. Mais pour moi, c'est des propos politiques, je veux dire, c'est bien connu en politique, il s'agit de langue de bois, pour éviter de répondre réellement à la question posée. Je ne pense pas qu'AMO soit en position de dire vraiment ce qu'il pense d'ALI et de la France. Vous devez comprendre que l'opposition est en position de faiblesse. Tout est contre elle, contre nous. Le contexte géopolitique, les rapports de force etc. Quand j'écoute André MBA OBAME parlé, j'écoute l'opposition pas l'individu. Et d'ailleurs, je préférais de loin entendre un peu plus Bruno Ben Moubamba, le porte parole de UN, sur les questions essentielles que nous posons tous à savoir :
- Quelle stratégie pour remporter les futures élections
- Faut-il vraiment cohabiter en cas de victoire aux législatives avec un pouvoir que la majorité des gabonais considère comme illégitime et pourquoi.
- Quelle attitude vis à vis de la France
- Quelle vision d'ensemble sur l'avenir du pays à moyen et long terme, etc.

Je constate aujourd'hui que le discours de l'opposition, de UN en particulier manque cruellement de pédagogie. André Mba Obame et les autres membres de UN n'ont pas apporté des réponses satisfaisantes aux différentes interrogations des intervenants lors de la fameuse conférence de samedi à Paris. Bref, le chemin est encore long.

16.Posté par Ifanifa le 14/03/2010 22:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Je suis d'accord avec notre Shekinah, la déclaration d'AMO, à propos de ses liens étroits avec son frère CALABA prête à confusion, n'est-ce pas une façon de chercher à s'approcher de lui? "Je reste son frère bien qu'on ne se parle plus" Quel cadeau empoisonné réserve-t-il encore au peuple Gabonais dejà fragilisé par ce qu'il endure chaque jour, et à ses amis de l'UNITE NATIONALE? Disculper SARKOZY (la France) qui n'a pas cessé d'adouber son cher ami CALABA, balayer d'un revers de main les déclarations de l'émissaire de SARKOZY son Excellence maître BOURGI, la haute distinction dont le CALABA a été décoré: la Légion d'Honneur, pour les malettes d'euro, le tutoiement, les encouragements quant aux réformes engagées par ce dernier etc... aucune compassion pour les familles endeuillées, c'est assassiner une deuxième fois nos frères de POG et de LIBREVILLE, et ne pas réagir face à l'absurdité c'est se voiler la face en devenant complice des auteurs qui ruinent notre pays et affligent nos compatriotes. Actuellement nous connaissons une crise de bonne gouvernance qui sévit au plus haut dégré, le tissu social est fissuré de partout, pour y remédier une opposition forte, radicale exempte de toutes compromissions avec le PDG voire le CALABA, c'est ce que nous voulons de toutes nos forces, il est donc important qu'AMO, refasse son examen de conscience par respect du peuple qui souffre, et pour ses collègues de l'UNION NATIONALE. Il n'y a pas de honte à exprimer ses sentiments pour une personne qu'on aime! LA LUTTE CONTINUE.

15.Posté par realiste le 14/03/2010 22:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Je suis vraiment très ravi de voir que ya certaine personne qui réagissent avec lucidité et perspicacité en particulier le poste 1 et 2 (Sema Taou n Kemet) et juste après le poste 4( Mr ou MADAME Doom) et toujours dans la même continuité je lis le poste 5 (Sema Taou n Kemet) qui reagit a Doom d’une manière intellectuel. MAIS MAIS MAIS quant je lis le poste 6 de st.Michael qui raconte des fariboles, comme Shekhinah le poste 7 a dit :St Michel franchement vu les posts qui précèdent tu ne dis rien de constructif ou d'utile mon frère... tu aurais pu cette fois passer ton chemin... et je suis entièrement d’accord avec Shekhinah. Mr st.Michael on n’est fatigué de ta diabolisation que tu fait en l’endroit d’ABO, bien que je suis d’accord avec toi que ALI est un Diable. Mais il faut toujours avoir cette même objectivité en l’endroit de AMO qui est un DIABLE aussi.
Je me demande quant est ce on aura des débats objectifs en vu de mettre en place une stratégie pour créer une vrais alternance au PDG. Car pour moi la stratégie de toujours dénigré ALI et de laissé AMO alors que nous savons très bien que ALI=AMO, ya quant voir la langue de bois que AMO a eu en l’endroit de la France, aujourd’hui il dit que la France na pas eu un candidat lors de l’élection présidentielle au Gabon. Alors que ya de cela quelque mois il disait le contraire.moi je suis dubitatif quant a accordé ma confiance a une telle personne(AMO).
Mr st.Michael arrêté d’intervenir quant certaine personnes sont engagé dans des vrais débats parce que vous cassé le rythme et soit pour une fois objectif même si AMO s’avérait être un proche a toi .car c décourageant de toujours lire même chose.
Merci a toi Sema Taou n Kemet pour ton analyse limpide, intelligible constructif ma foi.



14.Posté par Doom le 14/03/2010 20:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Analyse pertinente de Shekhinah , j'en doute. Ceci reste stérile. La critique pour la critique n'est que vaine. Il y a ceux qui parlent et ceux qui agissent sur le terrain. J'aimerai vraiment que nos interventions prennent une autre tournure, celles des propositions ou d'analyse objectivement critique de ce qui est proposé au peuple gabonais par le gouvernement actuel. Le combat doit être le changement et non la critique de ceux qui veulent incarner à tord ou à raison ce changement. Le moment venu, le peuple choisira son élu mais cette fois de manière démocratique. C'est pourquoi, j'insiste, l'heure à la réflexion pour que plus jamais, un individu confisque par la force le pouvoir.

13.Posté par AE le 14/03/2010 17:04 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Suivez l lancement de l'UN à Paris par AMO et BEN en cliquant sur ce lien
http://mygab-tv.ning.com/page/union-nationale?xg_source=activity

12.Posté par La citoyenne le 14/03/2010 16:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Mais francehement ce gouvernement est tellement abruti au point d'oublier que baby zeus egalement a fait plus de 20ans dans des postes clès ou alors il faisait déjà parti du gouvernement bongo!Le peuple?Quel peuple celui que vous teuz sans vergogne?Qui vous a dit que le peuple est derrière vous?Moi en tout cas si coup d'état y'en avait je serais ravie, enchantée et franchement soulagée enfin qu'on se debarrasse des gens diaboliquement nocifs!

11.Posté par Sema Taou n Kemet le 14/03/2010 11:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Hotep Shekhinah

je trouve ton analyse sensée et pertinente, il faut faire preuve de lucidité et pas se laisser aller à la complaisance ethnique ou partisane car c'est une des choses qui brouille les pistes dans notre marche vers la LIBÉRATION totale et sans compromis de notre peuple, le peuple gabonais et par extension le peuple AFRICAIN

10.Posté par St.Michael le 14/03/2010 06:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@ Shekhinah,

Si la sagesse ne prenait pas le dessus sur moi, j’aurais dit que je suis deçu de ta réponse. Mais au contraire, ta réponse est encourageante car tu ne dis pas que St.Michale est ton ennemi.

Je crois savoir (please correct me if I am wrong), que toi et moi, nous luttons pour liberer ce beau pays aux mains des fauves etrangères. Cependant, la colère que tu exprimes prend encore un peu le dessus sur toi et ne me laisserait pas indifferent car j’étais comme toi il y a quelque temps (il faisait plus de 1000 deg.C dans mon Coeur) .

Toujours dans la sagesse, je ne saurais te forcer les premiers pas sur la construction de cette autoroute de la liberation du Gabon (j’aime souvent utiliser la métaphore du tunnel sous la manche construit par les Brillants Anglais et les minables français, chacun attaquant son bout jusqu’à la jonction).

AMO, PMM, BMM , ….. et les autres leaders passeront, mais toi et moi, nos enfants, le people opprime et les interets du Gabon ne passeront point.

Je voudrais donc te laisser tout le temps necessaire avant de me rejoinder dans cette construction du Gabon d’Abord, où toi et moi on pourrait debattre de nos differences en direct sur un plateau de TV, se serrer la main après nos changes et sans avoir peur que le plateau de TV soit bombarde par le biafrais ni avoir peur que les hommes cagoules nous attendant à la sortie pour un rendez vous non approuve dans notre agenda.

All the best and do not keep procrastinating before joining other brothers and sisters working and fighting for the Common Purpose: A Free and democratic Gabon.

TGIS (Thanks God It’s Sunday) for seeking right inspirations and prepare to tackle the burden for an other blessing week.

1 2

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...