News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon : La fraude décriée aux élections internes de l'UMP met à mal le pouvoir gabonais

Le site de la Liberté - D'AKOK le Mercredi 28 Novembre 2012 à 07:40 | Lu 1578 fois

Ces donneurs de leçons sur la démocratie en Afrique seraient finalement des fraudeurs. Toute chose qui laisse penser que les différentes élections validées en Afrique par les dirigeants de cette association de partis alors au pouvoir en France, reposaient sur la Fraude.



Gabon : La fraude décriée aux élections internes de l'UMP met à mal le pouvoir gabonais
Ils font souffrir les Africains depuis une vingtaine d'années, les dirigeants du RPR devenu UMP. Alors que le processus démocratique avait été enclenché dans le sous continent noir, les gros intérêts, les réseaux mafieux, la Franc maçonnerie ont bombardé toutes les initiatives qui allaient dans le sens du développement, de la construction et de la paix en Afrique noir Francophone.

Ici à Libreville, le peuple est stupéfait de constater que le grand parti français qui dirige ce grand Etat démocratique soit entaché pour des problèmes de fraudes, de leadership.

"SARKOZI serait-il parti du pouvoir s'il était président du Gabon" ? COPE n'affiche-t-il pas le comportement de MBA ABESSOLO qui n'a jamais voulu d'élections dans son parti ? Monsieur FILLON ne serait-il pas ANDRE MBA OBAME du Gabon ? voici, comment les Gabonais présentent le problème, autour d'un Café à PELISSON!

Mais c'est vraiment de la souffrance. Une véritable torture de savoir que depuis 1990, tous les efforts entrepris par tous les Gabonais, intellectuels, hommes de la rue, ont été bafoués par ces gens qui se présentent comme des lumières, des donneurs de leçons.

La démocratie gabonaise serait à sa quatrième alternance si les règles du jeu mises en place n'avaient pas été brisées par ces mêmes personnes qui nous traitent d'incapables.

"La démocratie n'est pas l'apanage des Africains" déclarait en son temps Jacques Chirac alors Président du RPR. Mais il a été démontré que la fraude au sein du RPR remonte effectivement à l'époque de ce piètre présiden dirigeait ce partt. On racontait même que les hiérarques de ce parti faisaient voter les morts".

Aujourd'hui, il n'y a que des naïfs pour constater que l'UMP est un parti propre.

De Jacques Chirac à Nicolas SARKOZY, les hommes politiques de l'UMP sont impliqués dans des scandales liés à la corruption, au détournement d'argent etc. Rien d'étonnant dès lors que les "produits" de ces gens soutenus ici en Afrique et particulièrement au Gabon affichent le comportement que tout le monde voit.

Omar BONGO n'était -il pas le frère de Chirac ? Si Chirac n'avait pas des gros bras, il croupissait en tôle aujourd'hui en France pour le restant de ses jours. SARKOZI est sorti hier du Tribunal avec le statut de Témoin dans l'affaire BETENCOURT. là encore, la force des réseaux a pesé. L'argent de la richissime vieille a bien servi quelque part .

Alors, comment s'étonner du comportement arrogant des gens qui sont soutenus par cet appareil de magouilles en Afrique ?

Mais toute chose a une fin. le scandale qui a lieu actuellement au sein de l'UMP est un grand signal pour les dictacteurs africains. On ne va pas continuer à tromper le monde tout le temps. Que les gens le comprennent...Qui vivra verra...


Mercredi 28 Novembre 2012
D'AKOK
Vu (s) 1578 fois




1.Posté par Le Jusqu'auboutiste le 28/11/2012 08:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
LE RESPONSABLE DE LA MORT DE L'AFRIQUE NOIRE FRANCOPHONE A UN NOM: GENERAL DE GAULLE.
1945 L'ONU DEMANDE AUX PAYS LIBERES DE LIBERER EGALEMENT LEURS COLONIES
LA GRANDE BRETAGNE LE FAIT:VOUS VEREZ QUE MEME LA GAMBIE A SA MONNAIE, SIGNE D'AUTONOMIE
DE GAULLE LUI CREE 2 BLOCS: AOF, AEF, DANS LESQUELS IL FAIT CICULER SE MONNAIE: LE FRANC, IL NOMME LES CHEFS DE CES ETATS ( LES CHEFS AIMES DU PEULE ONT TOUS ETE ECARTES: BLAISE NDIAYE AU SENEGAL, OLYMPIO AU TOGO, AUBAME EYEGHE AU GABON,MBIDA ANDRE AU CAMEROUN,BOGANDA EN RCA, LUMUMBA AU CONGO KIN...)
IL CREE LA FRANCAFRIQUE POUR FAIRE MAIN BASSE SUR LES RICHESSES AFRICAINES AVEC L'AIDE DU BIABLE FOCCARD

VOUS REMARQUEREZ QUE TOUS LES CHEFS DE DROITE SONT POURRIS
DE GAULLE
POMPIDOU
GISCARD
CHIRAC
SARKOZI
VOUS IMAGINEZ GOOD LUCK JONATHAN DEMANDER A CAMERON
D'ENLEVER UN MINISTRE? BONGO LUI LE FAISAIT ET LA FRANCE S'EXECUTAIT, CA VEUT DIRE QUE LA FRANCE EST POURRIE A DROITE

MITTERRANT NOUS A APORTE LE MULTIPARTISME, QU'HOLLANDE NOUS APPORTE LA TRANSPARENCE ELCTORALE

2.Posté par neweraforgabon le 28/11/2012 10:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Cher Compatriote "Le Jusqu'auboutiste".

Je suis d'accord en grande partie avec ce que vous dites.
Par contre, je pense que ne nous devons plus en demander à nous-même qu'espérer de la part de Mr Hollande.

Ce que nous devons espérer de la France c'est qu'elle reste neutre dans le pire des cas et qu'elle se range du côté du peuple Gabonais dans l'idéal.
Mais je ne crois pas à ce dernier cas de figure.

La France observera le combat du Peuple Gabonais pour sa liberté et se rangera du côté du gagnant. La Démocratie et la liberté en Afrique ne sont pas des problématiques françaises. Les problématiques françaises sont la sauvegarde de son indépendance énergétique et le maintien de son statu de grande puissance.

La Libération du Gabon du clan Bongo, ne viendra que de Nous.La France ou l’Amérique se tiendront à nos côtés, dans ce combat, si et seulement, ils voient réellement que nous y tenons et que si nous garantissons la pérennité de leurs intérêts.

La question est donc de savoir si RÉELLEMENT nous voulons être libres et si nous sommes RÉSOLUS A PAYER LE PRIX pour le devenir.

Le clan Bongo pense qu'une fois de plus le Peuple Gabonais va reculer.
C'est donc chacun d'entre nous, par les petites ou grandes actions que nous posons, qui leurs donnons raison ou tord.

Cordialement

3.Posté par Ndambo le 28/11/2012 11:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@neweraforgabon
Je suis tout à fait d'accord avec vous, l'Afrique noire Francophone doit se battre pour son indépendance, celle qu'on célèbre aveuglement est une grosse arnaque, on n'offre jamais à quelqu'un son indépendance, il l'obtient après de grands sacrifices. La liberté a donc un prix. Ce qui se passe au Gabon ne dérange pas Hollande et ce n'est pas à lui de décider de nous sortir de prison, nous devons agir d'une manière ou d'une autre pour attirer l'attention des autres sur nous. C'est le peuple qui souffre et non la France, c'est le peuple qui souffre et non Ojukwu et ses alliés, c'est le peuple qui souffre et non les opposants, alors c'est à ce peuple de se lever et d'utiliser toutes les armes pour mettre à mal cette dictature. Pour ma part, tous document ou information qui me tombe dessus, je l'a divulgue aux journalistes libres, je n'assiste à aucun meeting de la majorité ni de l'opposition. Mon âme est en souffrance.

4.Posté par UNION DU PEUPLE GABONAIS le 28/11/2012 14:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
DÉCLARATION DU CONSEIL DU SECRÉTARIAT EXÉCUTIF DE L’UNION DU PEUPLE GABONAIS (UPG)

Conseil du Secrétariat Exécutif



Mesdames, Messieurs,


Les déclarations dans les médias, les attaques sournoises et ostensibles récurrentes commises par Monsieur David MBADINGA, ancien Secrétaire Exécutif Adjoint de l’Union du Peuple Gabonais, invitent le Conseil du Secrétariat Exécutif à réagir ce jour.

En effet, chacun se souvient encore comme si c’était aujourd’hui, que ce fut le 15 Octobre 2011, que disparaissait Monsieur Pierre MAMBOUNDOU, Président fondateur de l’Union du Peuple Gabonais (UPG), dans des conditions non encore élucidées jusqu’à ce jour.

Curieusement, depuis cette date, Monsieur David MBADINGA, qui avait pour des raisons que l’on ignore, volontairement abandonné les compagnons de lutte et mieux toute activité au sein du Parti au sortir de l’élection présidentielle de 2005, a soudainement voulu refaire surface dans les rangs de l’UPG.

Analysant la gravité des actes qu’il pose au quotidien depuis la disparition tragique du Président Pierre MAMBOUNDOU, le Conseil du Secrétariat Exécutif, tient ce jour, à relever ce qui suit :

1- Au sortir de l’élection présidentielle de 2005, Monsieur David MBADINGA n’avait plus jamais pris part à aucune activité de l’Union du Peuple Gabonais qu’il pourfendait allègrement.

2- En 2008, galvanisé par un acquis d’un groupe parlementaire homogène à l’Assemblée Nationale et par l’obtention de 92 Conseillers locaux sur toute l’étendue du territoire national, le Président Pierre MAMBOUNDOU, avait procédé à un remaniement au sein du Conseil du Secrétariat Exécutif, organe décisionnel du Parti.

A cet effet, Monsieur David MBADINGA, n’avait pas été reconduit au poste de Secrétaire Exécutif Adjoint. Mieux, le poste dont l’intéressé se réclame aujourd’hui sans vergogne n’existe plus. L’acte de décision en fait foi.

3- A la veille de l’élection présidentielle anticipée de 2009, le Président Pierre MAMBOUNDOU avait décidé d’amnistier toutes les militantes et tous les militants en disgrâce avec le Parti.

Monsieur David MBADINGA, consulté à cet effet, avait irrespectueusement conditionné son retour au Parti, par une lettre écrite et signée de la main du Président Pierre MAMBOUNDOU ;

4- De mémoire, Monsieur David MBADINGA, pendant ses heures de pigiste dans certains organes de presse comme Jeune Afrique Intelligent et sur la toile internet, signait ses articles en tant qu’ancien Secrétaire Exécutif Adjoint de l’UPG.

Au regard de ce qui précède, le Conseil du Secrétariat Exécutif, invite solennellement Monsieur David MBADINGA, au cas où il serait animé par le souci de réintégrer l’UPG, d’emprunter les voies normales et régulières, aux fins d’harmoniser sa situation vis-à-vis du Parti.

En conséquence, le Conseil du Secrétariat Exécutif interdit formellement, à compter de ce jour, à Monsieur David MBADINGA de parler au nom de l’Union du Peuple Gabonais.

Toute autre attitude, exposera l’intéressé à des poursuites judiciaires.


Fait à Libreville, le 24 Novembre 2012

Le Conseil du Secrétariat Exécutif

5.Posté par Ayong le 29/11/2012 09:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
L a crise à l'ump c'est "françois andre mba obame" contre jean françois ali bongo ondimba".

6.Posté par UNITE le 29/11/2012 21:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Chers frères du Gabon voyez ce que jais découvert allez y vites à ces adresse.

http://www.youtube.com/watch?v=usEQUVzT13E

http://www.youtube.com/watch?v=97aEnaOloso

http://www.youtube.com/watch?v=GHdPRNs0mTw

http://www.youtube.com/watch?v=DhXRAwh9OPE


Donc tout cela n'est qu'une comédie,vous le paierez un jour devant le peuple gabonais

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...