News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon : La direction de Téléafrica bientôt lestée en justice contre les Bongo ! .

Le site de la Liberté - Source : Koaci le Lundi 15 Novembre 2010 à 18:46 | Lu 1757 fois



Gabon : La direction de Téléafrica bientôt lestée en justice  contre les Bongo ! .
Les agents de cette chaîne de télévision privée dont les enfants de feu président gabonais Omar Bongo Ondimba, qui sont les propriétaires et gérants, entreprennent ce début de semaine des démarches auprès des services juridiques, en vue de traîner devant les tribunaux les responsables de leur télévision.

Ce personnel dont certains observent une grève de la faim pour réclamer quatre mois d’arriérés de salaires, décident de lever le ton d’un cran, en raison du mutisme qu’affiche la direction de leur entreprise, en dépit de l’extrême pauvreté dans laquelle sont plongés. Pour impayés prolongés, nombreux d’entre eux sont chassés publiquement avec femmes et enfants des maisons qu’ils louaient, au point que l’ensemble des locaux de cette télévision sont actuellement squattés par les familles des agents qui se retrouvent sans toit.

Les différents courriers adressés à la présidente du conseil d’administration, Pascaline M’ferri Bongo Ondimba, sont restés jusqu’alors sans suite. Une attitude qualifiée de mépris par ces agents, qui restent également sans suite, par rapport une demande de médiation adressée au ministère du travail et de la prévoyance sociale.

Ne sachant plus à quel saint se vouer, ils ont décidé le week end dernier à l’issue d’une assemblée générale organisée dans la cour de la télévision, de s’en remettre dès ce début de semaine à la justice, en disant espérant que l’interventionnisme du politique ne mettra pas à mal leur démarche.

La plus part des enfants de ces agents sont privés d’école depuis la rentrée des classes il y a deux mois, et c’est un noël en noir qu’ils s’apprêtent à vivre, si la direction de leur média continuait à jouer à la sourde d’oreille.

Ceux ayant élu domicile à la télévision faute de moyens, sont à des moments pris en charge par la croix rouge gabonaise, qui apporte parfois de quoi se nourrir. Récemment, c’est une clinique privée située à proximité de ce média, qui à volé au secours de l’un des grévistes de la faim, dont la vie a été fortement menacée par le paludisme.

Loin des concepts d’émergence, ces ouvriers qui ont pourtant été au front au côté de chantre de l’émergence lors de la campagne de la dernière présidentielle, sont aujourd’hui les victimes d’une vision sociale dont ils ont été au cœur de la propagande.

La plainte doit être déposée auprès des tribunaux dans les prochains jours, et ces agents en colère disent compter sur l’indépendance du système judiciaire. Qui vivra, verra


Lundi 15 Novembre 2010
Source : Koaci
Vu (s) 1757 fois




1.Posté par Bernard N I le 15/11/2010 19:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Allez les Griots, continuez à chanter les louanges de vos rois, à empoisonner les esprits et consciences du peuples de vos messages subliminaux et permettre l'asservissement de tout un pays!
Hier, vous vous croyez intouchables, au dessus de tout? Et aujourd'hui ??????

2.Posté par la pensee gabonaise le 16/11/2010 11:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Cette situation est a la fois tragique et dramatique pour des personnes qui ont ete obligees lors des dernieres presidentielles de chanter les louanges de l'emergence pour raison de conservation du bout de pain...Alors que constate-on maintenant? Que dans le bout de pain, on leur a enleve la "mie" qui leur permettrait de survivre!!!

En tant que gabonais et humain, je ne peux que sentir une certaine tristesse face aux actes d'injustice que ces agents et leurs familles subissent par la famille de l'emergence en chef!!! Tout finit par se payer "at all" comme disent les anglophones, le temps fera son boulot!!!

3.Posté par TH le 16/11/2010 12:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ils nont que ce quils meritent.Mais on les retrouvera toujours dans cette chaine et de faire croire au peuple que tout va bien.

4.Posté par MBOUMBA le 16/11/2010 14:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Courage mes frères de teleafrica, les législatives, c'est pour bientôt, il ne vous reste qu'un peu moins d'un an à tenir le coup. Vous allez à nouveau être chouchouté et comme des moutons de panurge vous allez suivre. Vu que ce que vous gagnez est au dessus de l'esprit patriotique.
la totalité des salaires qui vous sont dus n'est égale qu'à l'équivalent d'un diner de gala entre frères bongo. Voyez à quel point vous êtes important pour eux.
VIVE LES MOUTONS DE PANURGE, POUR QUE VIVE LA MONARCHIE
kia kia kia kia

5.Posté par Lionnel de Lekabi le 16/11/2010 17:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Et ce sera quoi la suite...??

Les Bongo vont être jetés en prison après le procès?
Ce procès, aura t-il lieu un jour? Quels jugent va les condamner...???

Les agents de TéléAfrica n'ont qu'à passer à autres choses maintenant. ça fait depuis avant 2005 que ça dure.

Il est temps de penser à repartir au village cultiver afin d'arriver à nourrir leur famille. Ils ne gagneront rien à dormir dehors exposés aux moustiques si ce n'est le Chikungunya.

6.Posté par La Citoyenne le 16/11/2010 17:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bien fait pour eux, ils n'ont qu'à bouffer l'emergence!!!!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...