News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon : La coalition des partis de l’opposition gabonaise envisage de créer un grand parti pour l'alternance

Le site de la Liberté - LVDPG - Actualité en ligne 24h/24 le Lundi 28 Décembre 2009 à 11:37 | Lu 3811 fois

La coalition des groupes et partis politiques de l’alternance ont envisagé de créer un grand parti national de l’opposition dont l’objectif sera de constituer une alternance crédible au Parti démocratique gabonais (PDG-au pouvoir), a-t-on appris lundi de source officielle.



Gabon : La coalition des partis de l’opposition gabonaise envisage de créer un grand parti pour l'alternance
Le grand parti de l’opposition pourrait être dirigé par l’actuel président de l’Union gabonaise pour la démocratie et le développement (UGDD-opposition), Zacharie Myboto.

André Mba Obame, le candidat à l’élection présidentielle du 30 août dernier prendrait le secrétariat exécutif.

Rappelons que ce grand parti de l’opposition sera constitué des partis légalement reconnus.


Le Gabon empruntera t-il dans les jours à venir un nouveau tournant dans la vie politique de son histoire ? Difficile de le savoir et de l’affirmer avec exactitude. Toutefois les signes donnés par celle-ci pourrait bien affirmer cette assertion eu égard au projet de création d’un parti politique national de l’opposition actuellement à l’étude dans de nombreux états majors de partis de l’opposition gabonaise.

A l’heure actuelle des groupes de travail composés de représentants des groupes dirigés par des anciens candidats à l’élection présidentielle et ceux des partis signataires de la charte constitutive de la Coalition des partis de l’opposition sont à pieds d’œuvre afin de parvenir à la création d’un parti national de l’opposition gabonaise.


Verra t-il le jour ? S’interrogent de nombreux initiés de la scène politique au Gabon car le pays donne deux possibilités à tout parti politique de se constituer en optant la voie de la fusion ou encore la plus rapide celle de la constitution d’un dossier comprenant une liste de 3000 noms repartis dans cinq provinces au moins.

Au regard de l’évolution des choses le présent parti ne devrait souffrir d’aucune difficulté pour être constitué d’autant que grâce à la fusion les partis signataires de la Charte que sont l’UGDD, le MAD, le Morena Unioniste, le RNR, le Morena, le CDJ et le FAR sont parties prenantes au projet de création de ce parti national de l’opposition.

Au regard des travers enregistrés au cours de la dernière présidentielle plusieurs groupes et partis politiques estiment qu’il serait idéal de se constituer en force unique pour mieux gérer avec méthode et rigueur, sans amateurisme et précipitation leurs actions futures.

Ainsi la coalition entend mener des actions pour lutter contre la corruption, la tricherie, la fraude et l’injustice qui sont monnaie courante dans le quotidien des gabonais. qui vivra, verra.

LVDPG




Lundi 28 Décembre 2009
LVDPG - Actualité en ligne 24h/24
Vu (s) 3811 fois



Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

39.Posté par Odjuan'a Mbédé le 31/12/2009 20:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
A tous, je dis bravo pour vos interventions. Cependant, je suis un peu déçu de ce que personne ne propose quoi que ce soit de concret et que nous continuions de regarder dans le rétroviseur.

A mon avis, le débat sur le passé des leaders qui composent l’opposition actuelle n’est plus d’actualité. Je suis de ceux qui pensent qu’un leader politique ne fait pas un parti. Ce sont les militants qui adhèrent et animent un parti qui le font. Je suis un Gabonais de bas niveau intellectuel, ignorant des grandes théories politiques mais je crois avoir les pieds sur terre. Toute raison gardée, je crois que la majorité des Gabonais a toujours souhaitée l’unité de l’opposition.

J’ai cru lire ceci dans la déclaration du porte parole de la coalition :
« Tout en critiquant les atteintes à l’exercice de la démocratie par le Pouvoir, nous ne pouvons passer sous silence ce qui est aussi la responsabilité de l’Opposition sur les échecs répétés pour aboutir à l’alternance. Aussi dommageables que soient les maux dénoncés plus haut pour la démocratie, ils ne sauraient nous faire oublier la duplicité de nombre d’entre nous, leaders politiques, qui se sont parfois illustrés par des comportements égoïstes et égocentriques, des faux fuyants et des voltefaces déroutants.

C’est parce que nous saurons reconnaître notre part de responsabilité dans la situation politique actuelle, que nous serons courageux et humbles pour faire le constat que révèle nos manquements et prendre les décisions importantes qui s’imposent. La réalité politique nous commande de ne plus biaiser, de ne plus louvoyer pour échapper à l’image que renvoie de nous le miroir de cette réalité.

Qui pourra nous croire encore si pour vouloir le changement dans notre pays, nous ne changeons pas nous-mêmes notre manière de faire la politique pour servir les intérêts du plus grand nombre et non plus ceux de nos seuls maisons, villages et ethnies ? »

Que nous inspire ce passage ?

La force de ce futur parti ne dépend nullement des leaders mais des Gabonais qui y adhèrerons. Il ne sera que ce que nous voudrions qu’il soit. Nous devrions de ce fait,
1- changer notre manière de militer qui a toujours consister à boire les paroles des leaders et à les prendre pour des infaillibles, des omniscients, presque des dieux.
2- Participer financièrement au fonctionnement du parti au lieu de laisser les leaders le prendre en otage par leur seul apport financier.
3- Apporter des idées et aider les leaders dans l’élaboration des stratégies de conquête du terrain et proposer des solutions aux problèmes du Gabon.
4- Ne plus être des chantres de tel ou tel leaders, mais plutôt des évangélistes du parti et dont la mission sera de vulgariser les idées du parti.
5- Mettre dehors de ce parti les démons de la parenté, de l’ethnisme et du régionalisme en nous faisant violence.
6- Ne pas hésiter à introduire le débat contradictoire en notre sein.
7- Penser Gabon d’abord et militer non pour sa famille, son village, son canton, son département, sa province ou pour son intérêt personnel.

Pour ma part, J’ai cru comprendre, bien qu’analphabète, que ce parti n’est qu’en création et que toutes les intelligences et toutes les forces y sont conviées. Il nous est donc donné là, l’occasion de nous faire remarquer par la pertinence de nos idées afin de participer de manière effective à l’orientation des actions et de pouvoir dénoncer la moindre déviation des statuts et règlement intérieur. C’est donc le moment pour nous d’agir pour ne pas être absent lors du congrès constitutif de ce parti. Raison pour laquelle je trouve prématurée la question de savoir quelle est la dénomination du parti et qui présidera à sa destinée.

La particularité de ce futur parti est qu’il n’aura pas de Président fondateur (propriétaire incontesté et incontestable aux allure de sous président de la république de son parti). Le poste de Président du parti pourrait donc de ce fait être alternant. La longévité à ce poste dépendra de la gestion de son titulaire et l’on assistera plus à la présidence à vie du fondateur comme c’est le cas aujourd’hui dans la majorité des partis qui composent notre paysage politique. Il ne sera donc pas absurde de féliciter ceux des fondateurs de partis qui accepteront de quitter cette belle veste de « Président fondateur ».

D’autre part, je tiens à préciser que cette initiative loin d’être un acte anodin, est une première en Afrique et risquera de faire école si toutefois cette expérience audacieuse reste un véritable acte de foi.
Je ne voudrais pas trop m’étendre mais permettez moi de proposer que nous rassemblions nos idées et nos préoccupations afin de les transmettre aux membres de la coalition comme nous l’avons fait il y a quelques mois, ce qui nous a permis de voir la signature de la charte de la coalition.

Je me réjouis personnellement de ce que nous n’ayons pas prêché dans le désert et que la création de ce futur parti soit la suite logique de nos propositions. Je serai d’avis que St Michel et Blaise assurent le secrétariat. Je pourrais me charger de déposer le document final au siège de la coalition.

A tous je Souhaite une bonne et heureuse année 2010

38.Posté par candace le 30/12/2009 20:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
News,
malheureusement pour toi, AMO a gagné cette élection. Nous avons suivi les résultats des votes en direct sur 3Atétésud, qui donnait AMO gagnant dans presque tous les bureaux de votes diffusés pars 3Atvsud pendant 2 heures, et ils ont été interrompus du fait de l'avance écrasante qu'avait AMO, c'était trop flagrand. Par contre Mamboundou est le vainqueur à l'extérieur du Gabon.
Croyez-vous qu'un Ministre de l'Intérieur peut vendre une portion du territoire d'un pays?
Si Mbanié n'a pas été vendue, alors elle appartient toujours au gabon. Dans ce cas pourquoi trancher un litige qui n'existe pas? C'est qu'en réalité Mbanié n'est pas la possession du Gabon, puisqu'elle faisait partie des territoires espagnols jusqu'en 1973 jusqu'à ce qu' un certain Macias Nguéma le vende au Gabon qui malheureusement se contente de la copie de l'acte de vente.

37.Posté par St. Michael le 30/12/2009 20:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Hello, news

On ne devient PR qu’à la suite d’une élection présidentielle libre transparente où la CENAP fait son boulot jusqu’à son terme.
Dans la situation actuelle du Gabon où un gangster a pris en otage le pays et toutes ses institutions, il est trivial de dire que X ou Y ne sera pas PR du Gabon…ça va tellement de soi…
Sauf les naïfs dépourvus d’âmes et de conscience parlent des élections au Gabon. Nous les vraies Elites avisées du Gabon, nous parlons plutôt de la libération du pays avant toute chose.

I hope it’s crystal clear to everyone. Amen.

36.Posté par news le 30/12/2009 19:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Malheureusement AMO,ne sera jamais PR du Gabon.
Ministre de l'intérieur,il a voulu vendre l'île mbanié à ses frères équataux.
Pr pour que le Gabon devienne quoi??????????
Bande de rêveurs

35.Posté par JT le 30/12/2009 14:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
La vérité oubliée?

Mamboudou n'a pas gagné l'élection présidentielle. Le vainqueur est André Mba Obame lequel par ailleurs aura fait l'une des plus belle campagne électorale. Le monde entier le sait et vous aussi vous devez le savoir.

La vérité oubliée?

Mamboudou est gravement malade, une maladie chronique le rendant inéligible au poste de Président. Le monde entier le sait et vous aussi vous devez le savoir.

La vérité oubliée?

pensez - y!

34.Posté par la gabonaise le 30/12/2009 14:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Obiang Mbazogho n'était-il pas un proche de Macias Nguéma, qu'il a renversé? Aujourd'hui, regardez le résultat. Arrêtez d'être des idéalistes naïfs, il faut flirter avec le pouvoir pour avoir une chance de le conquérir. A moins que vous rêvez d'un espèce de Kabila qui surgirait de je ne sais où pour vous délivrer! Aujourd'hui en Guinée, c'est un proche de Daddis qui l'a écarté, et c'est toujours un autre proche de Daddis qui exerce le pouvoir actuellement.

33.Posté par CHE2 le 30/12/2009 12:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Cher frère ou sœur 9 provinces du Gabon je ne veux pas te vexer, mais c'est juste 1 conseil: prends la peine de consulter le dictionnaire avant d'écrire un mot quand tu n'es pas sur de son ORTHOGRAPHE, moi je le fais souvent. Merci pour ta bonne compréhension.
Il y a eu 1 lapsus dans ma dernière phrase au post 32, c'est DISCERNEMENT au lieu de DISCERNANT.

32.Posté par CHE2 le 30/12/2009 12:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ben pour tous ceux qui connaissent la Bible le pardon est quelque chose d'important. D'après vous qu'est ce qui a empêché ces personnes que vous critiquez de restez au PDG et de continuez à se remplir les poches !!!??? Je pense que si vous trouvez la réponses à cette question, il n y aura plus sujet à débat leur concernant, au moins eux ne font pas partie des personnes qui ont vendu le Gabon au soir du 30 Aout 2009. Maintenant comme je l'ai déjà dit ici, chacun de nous peut faire ce que bon lui semble: si certains veulent pardonner Ali qu'ils le fassent c'est leur problème, donc ne venez pas faire la morale aux gens sur ce site parce que vous n'avez aucun esprit de discernement. Au delà de tout ce verbiage: ce n'est pas tout de stigmatiser, mais qu'est-ce que vous proposez concrètement?
Une dernière chose faites cette demande à Dieu, c'est une petite prière de sage: "Seigneur accorde moi la capacité d'accepter ce que je ne peux changer, le courage de changer ce qui peux l'être, et assez de discernant pour en connaitre la différence."

31.Posté par 9 provinces du Gabon le 30/12/2009 10:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Mon premier message lire:merci de me rappeler l'hortographe de

30.Posté par 9 provinces du Gabon le 30/12/2009 10:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Cher" Molière" pardon stabilité,

Merci de me rappeler l'hortographe de:.
Vous êtes un prof attentionné,tant mieux.Le Gabon en a besoin de votre connaissance pour former son élite.
Mais je crois qu'on écrit: as-tu fait Et non:,bref. C'est pas le sujet.

Qui est réellement l'ennemi du Gabon?
Chers frères,traiter ALI d'ennemi et la bande à Myboto,Mba Obame...de combattant serait une fois de plus,faire insulte aux 9 provinces du Gabon en feignant de reconnaître la crise que mon cher pays traverse depuis les décennies.
Pour les 9 provinces, l'ennemi du Gabon c'est tous ceux qui l'ont ruiné et humilié son peuple:
OBO,ABO, Rawiri,Myboto,Amo, Mba Abessole,Maganga Moussavou,J.E.N,Assélé,Lasseny Duboze...la liste est exhaustive.
Créez un PDG bis,tant mieux pour vous et vos familles.
Nous le peuple opprimé,ne voulons plus de discours vains.On en a trop souffèrent comme ça.

Veuillez repondre à cette question.
Grand parti de l'opposition qui aura quel avantage sur le social?
Nous sommes tous sans ignorer que cette bande de voleurs est 10 fois plus riche que le Gabon.
Ont-ils besoin de créer un grand parti pour mettre cet argent au service du peuple makaya?

Je ne voudrais pas faire le bilan de x ou y.Mais je ne voudrais pas non plus m'empêcher de m'interroger sur les réalisations de myboto,ne serait-ce que chez lui à Mounana depuis qu'il est "parti du PDG"? et tout le reste de voleurs.
C'est hallucinant!!!! ce que je lis sur ce site.

Et aussi,pour ceux qui pensent qu'il faille leur pardonner du tort qu'ils ont causés aux gabonais se moquent d'eux même.
Pardonner à cette bande de voyous serait de pardonner à Ali09.Ce qui est impossible.
Toutefois,je pourrais revenir sur ma décision,si et seulement si,ils remettaient l'argent qu'ils ont détourné au peuple.
Et pour ça,on a pas besoin de créer un PDG bis.

Vous savez,Dieu est GRAND.Qui tue par l'épée,péri par l'épée.Aujourd'hui,ils sont entrain de vivre tout le mal qu'ils nous ont causés.
A peine 1 mois que Mba Obame est condamné à payer Ona Marc...
Ce n'est qu'un debut.

ABO=AMO=Myboto=Mba Abessole=Lasseny Duboze...








1 2 3 4

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...