News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon : La classe politique gabonaise reçue par Ali Bongo Ondimba.

Le site de la Liberté - Gabonlibre.com : News 7J/7 le Vendredi 16 Novembre 2012 à 05:09 | Lu 1103 fois

Depuis mercredi dernier, Ali Bongo Ondimba, rencontre l’ensemble de la classe politique gabonaise, pour recueillir son avis sur la traduction en actes, des projets d’intégration de la Communauté Economique et Monétaire de l’Afrique Centrale (CEMAC), dont le Gabon assure la présidence depuis le mois de juillet 2012.



Gabon : La classe politique gabonaise reçue par Ali Bongo Ondimba.
C’est par petits groupes de six membres par parti que Ali Bongo Ondimba reçoit depuis mercredi au palais présidentiel de Libreville, les acteurs politiques gabonais, dans le cadre d’une série d’entretiens centrés sur le mandat du Gabon à la présidence de la CEMAC.

Lors de la première rencontre, le numéro 1 gabonais a reçu l’Union Pour la Nouvelle République (UPNR) de Louis Gaston Mayila, l’Union du Peuple Gabonais (UPG), le Parti Social Gabonais (PSG) de Moussavou King, le Parti National Nabonais (PNG) de Moussavou Nzamba, le Bloc Démocratique et Républicain (BDR) de Pendi Moutembi et le Mouvement d'Emancipation Socialiste du Peuple (MAESP) de Mouanga Mbadinga.

On note tout de même l’absence du Parti Social Démocrate (PSD) de Pierre Claver Maganga Moussavou, le Congrès pour la Démocratie et la Justice (CDJ) de Jules Aristide Bourdès Ogouliguendé et le Rassemblement national des Bûcherons (RNB) de Pierre André Kombila.

Comme annoncé, la rencontre avec ces principaux partis politiques avait pour but de recueillir les points de vue des uns et des autres sur l’application des projets CEMAC. Parmi les principaux projets évoqués, la libre circulation des personnes et des biens dans l’espace CEMAC, la mise en place d’un passeport biométrique communautaire, la création de la compagnie aérienne Air Cemac encore dans les tiroirs des membres de cet espace communautaire.

S’il est bien vrai que les uns et les autres aient donné avis favorable à la mise en œuvre de ces projets communautaires de façon unanime, ces derniers ont invité le Chef de l’Exécutif gabonais à prioriser l’intégrité du pays et à définir les axes prioritaires de ces projets auxquels devraient se conformer les différents membres, afin de permettre un développement harmonieux au sein de l’espace.
Exemple a été pris sur le tissu industriel, notamment sur la transformation des grumes qui connaît des réalités toutes autres notamment au Congo Brazzaville, au Cameroun et en Guinée Equatoriale, où il s’observe encore une exportation du bois.


Contrairement au Gabon qui a opté depuis 2010, pour une transformation locale du bois afin de créer une richesse supplémentaire générée par l’exportation des produits finis, dont les effets induits ont donné lieu à la naissance de plusieurs usines de transformation et de déroulage du contre plaqué.

Des sujets qui prouvent à suffisance qu’une profonde réflexion doit être menée avant de décider de la mise en application de ces projets, tout de même salués par l’ensemble de la classe politique gabonaise qui a promis proposer des pistes de solutions dans les prochains jours à Ali bongo Ondimba.

Soulignons que ces rencontres qui se sont poursuivies jeudi, s’achèvent ce vendredi au palais présidentiel.




Publié le 16-11-2012 Source : Gabon Eco

Vendredi 16 Novembre 2012
Gabonlibre.com : News 7J/7
Vu (s) 1103 fois




1.Posté par Feu-PDGiste-A-Mort le 16/11/2012 12:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
L'article parle de partis politiques, moi j'y vois des associations ethniques ou des arrivistes sans réelles assises nationales.

2.Posté par ONE REVOLUTION le 16/11/2012 15:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
CLASSE POLIFRICFA QUAND C'EST LES COLLABO DU SYSTEM PIFFFFF §§§§§


LA VERITABLE CLASSE POLITIQUE NE FAIS PAS LA DANSE DU VENTRE AVEC UN REGIME MALADE

3.Posté par Maamoooo! le 16/11/2012 22:39 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Pourquoi ces personnes sont-elles toutes du sud? Est-ce à dire que cette franche de la population partage finalement les idées (S'il y'en a) d'ali? Et que les nordistes sont les seuls à rejeter ce type? Ce pays m'inquiète vraiment!

4.Posté par Oréma le 17/11/2012 17:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
ÇA C'EST DES PETITS PARTIS QUI NE COMPTENT PAS MILLE ADHÉRENTS OU SYMPATHISANTS. J'AURAIS MAL ACCUEILLI LA RENCONTRE SI LES ÉLÉPHANTS L'AVAIENT ACCEPTÉE. C'EST UNE FAUSSE RENCONTRE AUX BUTS INAVOUÉS. ALI VEUT DISTRAIRE ET DIVISER, PAUVRE NIGÉ,TU FAIS PITIÉ ET JE COMPRENDS QU'IL EST DIFFICILE DE RÉGNER DE FORCE LÀ OÙ ON A PAS SES RACINES.

5.Posté par Yannick PA le 17/11/2012 21:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
" L'article parle de partis politiques, moi j'y vois des associations ethniques ou des arrivistes sans réelles assises nationales." et " Ça c'est des petits partis qui ne comptent pas mille adhérents ou sympathisants. J'aurais mal accueilli la rencontre si les éléphants l'avaient acceptée "i[. C'est cela même et j'ajouterais un BRAVO pour la b[lettre du refus d'OGOULIGUENDE à sa majesté.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...