News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon : La chronique de l’Agitateur : mariage pour tous oyééééé

Le site de la Liberté - Gabonlibre.com : News 7J/7 le Lundi 13 Janvier 2014 à 07:16 | Lu 825 fois

Qu’est-ce que c’est que cette histoire de mariage coutumier gay qui provoque un torrent de postillons dans tous les quartiers de Libreville et même dans la presse du pays? Vous connaissez mon franc-parler non ? Alors je vais vous dire ce que pense vraiment de tout cela.



Rappelons les faits pour ceux qui me lisent hors des frontières : un mariage traditionnel entre deux hommes de même sexe aurait eu lieu dans la stricte confidentialité au quartier PK8, précisément au niveau de la pompe publique des ‘’Deux écoles’’.

Là, crèche toute une colonie déviante qui dispose d’un patrimoine foncier à usage locatif. Mais l’info, à l’origine du séisme qui fait tâche d’huile, a transpiré et a gonflé comme la levure au point d’éclater et de se rependre comme une trainée de poudre.

Tout le monde n’a plus que ça dans la bouche. La nouvelle parasite toutes les conversations de comptoirs. Même le clergé catholique, par la voix de son représentant spécial Basile Mvé Engone, Archevêque de Libreville, s’en est mêlé.

Le mariage entre deux hommes, à croire que cela relève de l’insolite dans un pays où les déviances sexuelles sont pourtant une pratique courante dont les adeptes se trouvent dans toutes les sphères sociales.

S’il est une chose dont je ne m’accommode pas, c’est cette terrible hypocrisie qui est en train d’envelopper la société que l’on veut nous présenter comme une société bien pensante et vertueuse qui ignore tout de ces pratiques que l’on dit venues d’ailleurs.

Les homos sont pourtant là parmi nous. Nous les connaissons et les acceptons comme tels. Si cette sexualité hybride ne déforme pas leur raisonnement et n’affecte pas la raison et toutes les facultés cognitives, pourquoi s’en inquiéter puisqu’ils ont fait leur choix et ils sont libres de trouver leur compte en s’envoyant en l’air entre costauds bien poilus?

Ceux qui ont fait le choix d’épouser tout un cheptel de femmes, ne sont-ils pas libres d’assurer le service complet ou minimum chaque nuit ?

Trêve d’hypocrisie ! Ils sont nombreux, des messieurs sérieux par leur apparence qui entretiennent des amants.

Il y a quelques années d’ailleurs, l’un de ces boss et très haut placé de la place, furax, se plaignait de son amant qui ne respectait plus les termes du contrat : « je t’entretiens et te paye, c’est pour que tu me b…tu as compris, hein ! Cela avait eu lieu à la station service de l’hypermarché Mbolo, un après midi, j’étais là au mauvais moment et au mauvais endroit.

Ce qui me gonfle, c’est quand des ecclésiastes s’en offusquent comme si c’était une pratique inconnue de leur milieu.

Oh, Dieu et le diable me sont témoins ! Certains prêtres et prélats ont bataillé dur pour que l’église légitime ce qui, aux yeux des conservateurs de la doctrine, passe pour une abomination.

Même Karol Wojtyla, dit le Pape Jean Paul II, sait de quoi je parle. Demandez-lui du fond de sa tombe. Demandez aussi à son successeur démissionnaire, il vous donnera les raisons de cette démission.

Rome, tout le monde le sait, est infesté de gays ainsi qu’en témoigne une enquête menée dans les coulisses du Vatican dans les années 90 par Louis Gonzales Matta, l’un des célèbres enquêteurs du journal français Charlie Hebdo.

Même Honorine Nzé Biteghé, la ministre de la famille, s’en est mêlée, la dame a fustigé ce mariage entre les deux hommes. C’est vrai que c’est le contraire qui aurait étonné, en sa qualité ministre de la famille qui défend les premiers fondements d’une société.

Elle nous a confié que les lois du pays ne reconnaissent pas une telle union.

On s’en fout ! Vos lois mettez-les où vous savez. Ces lois ne sont-elles pas faites par des hommes ? D’ici là que le parlement gabonais se prononce en faveur du ‘’mariage pour tous’’ comme en France, que dirait cette magistrate de formation dans ce cas ? Va-t-elle l’accepter parce que prévue par la loi ?

Laissez les mariés savourer leur noce tranquille. Ils n’ont pas demandé, pour sceller leur union, la présence d’un officier d’Etat civil pour que cela ébranle les fondements de notre société. Qu’on leur colle la paix. Le véritable débat est ailleurs.

Attention à ne pas faire dans l’amalgame et autres raccourcis maladroits. Car la question soulève les passions. Rassurez-vous, je suis foncièrement hétéro !

Gabonéco

Lundi 13 Janvier 2014
Gabonlibre.com : News 7J/7
Vu (s) 825 fois




1.Posté par Axel le 13/01/2014 13:57 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Gabon Libre , votre commentaire sur la chronique de ce mariage gay au Gabon est sans réel interet et resolument irrésonnable... Dans toute sociétés il y a toujours eu des pratiques sexuelles immorales mais ça n''exclu pas qu elles sont à dénoncer

2.Posté par Bouka Rabenkogo le 13/01/2014 14:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Le peuple gabonais n'a pas à s’inquiéter d'un non événement car, il n'y a pas et il n'y aura jamais de mariage coutumier gay au Gabon. Aucune famille, aucun clan, aucune tribu du Gabon n'a inscrit dans ses usages une ineptie que même l'animal (supposé) ne pratique. L 'Afrique a une tradition et une civilisation millénaire. Le noir a fait don de l'homme à l'humanité entière. Nous sommes, le Berceau de l'humanité, le Flambeau des nation et la Lumière des civilisations. L'occident et l'orient qui s’entêtent au non respect du droit de naisse et de la hiérarchisation se dirigent piteusement par orgueil vers son propre déclin et son extinction programmée. Cela nous interpelle tout de même. Surtout ceux qui ont honte d'eux même et qui renient Dieu au quotidien. Même si ce que Dieu (Bwété) te donne semble petit, contentes toi car, c'est Dieu qui te l'a donné.

Fraternellement

Bouka

3.Posté par Mombo le 13/01/2014 19:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Tout à fait d'accord avec Bouka; j'ajouterai aussi que nous devons rester vigilants et protéger nos enfants de l'homosexualité qui est une maladie dangereuse pour les nouvelles générations. On ne nait pas homosexuel on le devient

4.Posté par lepigeur le 15/01/2014 09:35 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Faux ! Aucune étude ne permet de dire à l'heure actuelle que l'on ne naît pas homosexuel mais on le devient. Il faut rétablir cette vérité pour éviter les amalgames. Mais arrêtez de vous voiler la face

5.Posté par Libres et égaux le 21/01/2014 14:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Merci pour cet article cher Gaboneco,
Apprenons le respect les uns envers les autres.
L'homosexualité n'est ni une maladie ni une menace pour la société. Elle n'empêche pas les humains de se reproduire elle restera toujours minoritaire. Cela ne s'attrape pas. Cela a toujours existé. Ce n'est ni africain ni européen ni américain ni asiatique. Soyons humains acceptons la réalité de la différence.
Les homosexuels travaillent, apprennent, respirent, aiment, s'emportent, se trompent, se réconcilient, sont parfois délicieux, parfois casse-pieds, comme tout le monde.
C'est un vrai choc de lire ces appels à la violence contre des humains. Nous devons tous pouvoir aimer qui bon nous semble sans que cela menace ni nos droits ni notre existence. Notre pays n'est pas fait de violence. N'empruntons pas le chemin condamnable d'autres pays qui ne récoltent que violences et injustices en durcissant leurs lois contre les homosexuels. Les homosexuels célèbres qui ont fait avancer le monde remplissent les livres d'histoire, le monde de la recherche, du spectacle, de la science de la politique.... Ne nous privons pas de la différence qui ne peut que nous enrichir.
De vraies injustices sont à combattre dans notre société. Ne nous trompons pas de guerre.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...