News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon : La Société d'énergie et d'eau du Gabon renoue avec les bénéfices

Le site de la Liberté - LVDPG - Actualité en ligne 24h/24 le Lundi 29 Mars 2010 à 15:25 | Lu 659 fois



Gabon : La Société d'énergie et d'eau du Gabon renoue avec les bénéfices
La Société d'énergie et d'eau du Gabon (SEEG) a renoué avec les bénéfices en 2009, après trois ans de déficits successifs, a appris lundi la PANA auprès de la direction générale de l'entreprise

Pour 2009, son résultat positif net est de 3,8 milliards de FCFA contre un déficit de 561,4 millions en 2008, indique la SEEG, quatre jours après la réunion de son conseil d'administration, à Libreville, la capitale du pays.

Dans son exercice 2007, le résultat net était déficitaire de 5,85 milliards de FCFA contre un résultat déficitaire de 4,046 milliards en 2006. Par contre, le résultat net était positif de 1,1 milliard de francs en 2005.

Les autres indications concernant le chiffre d'affaires, les charges d'exploitation ou encore le montant des dividendes à attribuer aux actionnaires, n'ont pas encore été communiqués.

Créée en 1950, la SEEG détient le monopole de la distribution de l'électricité et de l'eau au Gabon.

Toutefois, au cours des derniers mois, cette filiale du groupe français Veolia Eau avait été mise en garde par le gouvernement gabonais à cause de la dégradation de la qualité de ses services.

Aujourd'hui, son capital social est de 15 milliards de FCFA. Il est réparti entre Veolia Eau (51 pour cent), des personnes morales (26,3 pour cent) et des personnes physiques (22,7 pour cent).

Lundi 29 Mars 2010
LVDPG - Actualité en ligne 24h/24
Vu (s) 659 fois




1.Posté par la pensee gabonaise le 30/03/2010 00:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ce n'est pas etonnant, avec toute les factures imaginaires qu'elle a fait payer aux consommateurs.....

2.Posté par la pensee gabonaise le 30/03/2010 00:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
du produit de tres mauvaise qualite qu'elle produit!!!!!

3.Posté par GREG le 30/03/2010 10:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
la pensee gabonaise,

Je suis d'accord sur la qualité excécrable des ervices de la SEEG.

Mais as-tu un seul exemple de factures imaginaires?

Ne faisons pas dans la masturbation, prêt à dire mais incapable de démontrer.

Donne moi un seul numéro avec des factures imaginaires, un seul!!!

Silence radio car c'est la tchatche comme nous tous sur ces forums qui nous consolent et nous donne un semblant de liberté!!

4.Posté par la pensee gabonaise le 30/03/2010 20:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
M. Greg, je suis bien d'accord quant au fait qu'il faut des preuves pour chaque affirmation, mais il y'a des faits qui me font dire que rien n'est clair dans ces benefices parce que:
- Beaucoup de clients se sont plaints des factures surelevees qu'ils ont dues payer pendant de longues periodes malgre le fait que, les services en eau et en electricite ont ete livres de maniere intermitente. Quand on subit des delestages et coupures eau constamment, il est impossible de payer une facture superieure a celle de l'utilisation des ces services dans des conditions normales;
- une societe ne peut pas enrigistrer des recettes aussi enormes quand la qualite des services qu'elle livre se trouvent dans des conditions les pires. J'espere que vous conviendrez avec moi de cela. S'il faudrait compter pour l'exercice 2009, en tenant en compte le temps annuel total des delestages et des coupures d'eau en considerant au meme moment que les emploi de cette compagnie peut importe travail avec un graphique normal, c-a-d, sans chomage technique pour une partie des salaries, elle aurait du enregistre des pertes enormes. Des pertes qui seraient du a la baisse du produit vendu d'une part; d'autre part, part le payement des salaire. Aucune baisse n'a ete constatee pour les salaries, aucun licenciement ou chomage technique n'a ete effectue pour cause de baisse d'activites. Alors ma question pour vous, Messieur de la SEEG, car je pense que vous y travailler, expliquer ces enormes benefices?
La masturbation n'est pas mon attribut, car ce que je dis par d'une analyse bien precise, donc "Messieur je m'ennuie et je veux trouver quelqu'un a insulter", faites dans le realisme et l'objectivite, vous auriez beaucoup a gagner! Le silence est parfois une hatitude de sagesse....

5.Posté par GREG le 31/03/2010 10:53 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Comment pouvez vous parler d'analyses précises sans avancer un seuk chiffre?

Tout ce que vous supposez a été prouvé par qui dans votre entourage?

Je vous mets au défi de visiter 100 clients qui soient capables de prouver ce que vous dites en brandissant des papiers.

Avez vous évalué le temps d'interruption dans ces zones que vous voudrez bien citer?

Avez-vous aussi évalué le temps d'alimentation dans les mêmes zones?

Au 31/12/2008 le nombre d'abonnés est de 202.963 en électriité et 121.852 en eau.

Ces chiffres à mon avis ne cadrent pas avec le niveau de la population car le taux de couverture me parait excessivement bas.

Chiffres d'affaires électricité: 96.967 Millions FCFA
Chiffres d'affaires eau: 18.983 millions FCFA

Il ya un phénomène sur lequel la SEEG ne communique pas assez ou du tout.

Il ne faut jamais laisser son robinet ouvert sous prétexte qu'on attend que l'eau reviennent car l'ai ciculant dans le tuyau fait bien tourner le compteur. La relève s'interesse au chiffre sur le compteur et là bonjour les dégats.

D'autres clients subissent le fait de l'éloignement entre le compteur d'eau ou d'électricité de la maison.

Toute fuite découverté en retard est toujours préjudiciable au client. N'oublions certains gabonais avides de la vie facile qui se branchent sur votre câble ou tuyau et vous font supporter la charge.

Là c'est un gros problème d'urbanisation à résoudre. Avec le gouvernement que vous connaissez, c'est pas demain la veille que cela se fera.

Oui un compteur dans sa concession ne ferait pas ces dégats que je viens d'évoquer.

Par ailleurs la facture de la SEEG comporte plusieurs lignes que certains clients refusent ou ne savent pas lire.

1- Consommation d'eau ou d'électricité

2- La contribution spéciale sur l'eau et sur l'électricité

3- Les frais de location du compteur (redevance)

4 - La TVA

C'est cet ensemble qui constitue la facture SEEG.

Je reviendrais en détail dans un document que je prépare avec la collaboration de mon informateur à la SEEG pour les partisans de la transparence.


6.Posté par la pensee gabonaise le 31/03/2010 19:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
ok, j'attendrai des nouvelles informations de votre part.

7.Posté par la pensee gabonaise le 31/03/2010 19:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Mais M. Greg, les delestages et les coupures d'eaux de concernent pas seulement des zones bien precises, des regions bien precises....Ils concernent tout le monde et que au pays,, ils ont eu droit a plusieurs d'entre-eux! Donc, si on considere le fait leur simple fait que pour l'exercice 2009, on a eu droit a 24 heures de delestage et 24 heures de coupure d'eau a des heures pointes de consommation (de 6 heures a 20 heures), la SEEG, aurait accuse d'enermes pertes pour baisse de production! Donc, ces benefices me paraissent plus que suspectes. L'une de mes theorie est que la SEEG pour boucler cet exercice en plus, a soit de maniere unilaterale augmente les tarifs de ses services aux consommateurs, soit elle a "fabrique" des factures speciales au usagers dans ce but.... Nous savons les montants des tarifs des services ne nous sont pas connus, et le quadre socio-economique dans lequel nous nous trouvons ,certains les opperateurs economiquesagissent dans l'arbitraire!

Mais je voudrais terminer en disant ceci, une analyse precise ne tient pas forcement sur des chiffres, mais sur des faits d'un processus bien precis pour faire reposer son argumentaire. DOnc dans notre cas, nul n'es besoin pour de donner des chiffres bien que le defaut est la.

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...