News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon : La SOGATRA bientôt à Franceville dans la perspective de la CAN 2012

Le site de la Liberté - LVDPG - Média Libre pour tous - Source : AGP le Samedi 20 Novembre 2010 à 17:43 | Lu 436 fois



FRANCEVILLE - La Société gabonaise des transports (SOGATRA) envisage de s’implanter à Franceville, chef-lieu de la province du Haut-Ogooué, dans le sud-est du pays, pour assurer le transport urbain pendant dans la Coupe d’Afrique des Nations que le Gabon va co-organiser avec la Guinée Equatoriale en 2012.

Une mission de la SOGATRA, conduite par la présidente du Conseil d’administration, Pierrette Djouassa, a séjourné, en juin dernier, à Franceville et dans des localités de la province du Haut-Ogooué, 2ème site retenu au Gabon pour abriter des matchs de la CAN 2012.

La mission avait pour but de mener les études préalables en vue de l’implantation de la SOGATRA, qui a été confirmée par le ministre des transports, Rémy Osselé Ndong, lors de son récent séjour à Franceville.

Le maire de la ville, le général d’armée Jean-Pierre Doumbénény, a demandé que la commune soit dotée d’un réseau de transport fiable, dans la perspective de la CAN 2012.

Pour l’heure, le transport en commun laisse à désirer dans la ville. Depuis un peu plus de treize mois, emprunter un moyen de transport en commun à Franceville relève de l’exploit, non seulement en raison de leur rareté mais également à cause de la surenchère sur les tarifs.

De nombreux propriétaires des véhicules de transport en commun exerçant dans l’illégalité, parce que ne payant aucune taxe, rançonnent une clientèle résignée sans aucune autre alternative pour se déplacer.

De nombreuses structures de grande importance se retrouvent aux extrémités de la commune, notamment l’université des sciences et techniques de Masuku (USTM), la gare routière de l’axe Franceville/Moanda, le centre hospitalier régional, le marché de ’’Potos’’, etc.

Pour s’y rendre, il faut parfois débourser jusqu’à 3 000 voire 4 000 FCFA, après une attente pouvant quelque fois dépasser trois heures d’horloge.


Samedi 20 Novembre 2010
LVDPG - Média Libre pour tous - Source : AGP
Vu (s) 436 fois



Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...