News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon : La France appelle au respect de la Constitution et la Cote Ivoire ?

Le site de la Liberté - LVDPG - News : Source Gaboneco le Jeudi 3 Février 2011 à 19:45 | Lu 2695 fois

Le porte-parole du ministère français des Affaires étrangères, Bernard Valéro, a invité le 2 février les acteurs politiques gabonais au respect de la Constitution. Pour son pays, la victoire d’Ali Bongo au scrutin du 30 août 2009 ne souffre d’aucune contestation.



Gabon : La France appelle au respect de la Constitution et la Cote Ivoire ?
A la faveur d’une conférence de presse tenue le 2 février à Paris, le porte-parole du ministère français des Affaires étrangères, Bernard Valéro, s’est exprimé sur la situation politique actuelle du Gabon, consécutive à la prestation de serment d’André Mba Obame, secrétaire exécutif de l’Union nationale (UN, opposition), le 25 janvier à Libreville.

«Les résultats du scrutin présidentiel qui s’est tenu le 30 août 2009 ont été validés par la Cour constitutionnelle du Gabon. Ils ont été reconnus par la France comme par l’ensemble de la communauté internationale. La France appelle les acteurs de la vie politique gabonaise à respecter la Constitution et à chercher à faire valoir leurs vues dans le cadre légal, marqué notamment par les prochaines élections législatives», a-t-il poursuivi.

Depuis sa prestation de serment, André Mba Obame, les membres de son gouvernement parallèle notamment, sont retranchés dans les locaux du Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) à Libreville. Depuis le 29 janvier des manifestations isolées de militants de l’UN, ont éclaté dans le pays. Alors que certains ténors de l’opposition insistent sur l’instauration du dialogue pour une sortie de crise, les forces de l’ordre ont arrêté plusieurs militants de l’UN.

Jeudi 3 Février 2011
LVDPG - News : Source Gaboneco
Vu (s) 2695 fois



Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

18.Posté par JH YAPI le 07/02/2011 15:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Concernant la Cote d'Ivoire, voici le rapport de Thabo MBeki que la France a essayé de torpiller en disant que sa médiation avait échoué. On parle maintenant de réévaluation, comme recommandé par lui et demandé par Gbagbo. Mais, vous savez, Ban Kimou dit que recompter les voix serait une ... injustice!!! Depuis quand est-ce que le recomptage est une injustice?

Le peuple ivoirien est avec les gabonais pour que la justice soit faite en Afrique et que la francafrique soit anéantie définitivement.

17.Posté par JH YAPI le 07/02/2011 15:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Gbagbo a été élu. En Côte d'Ivoire, c'est la Francafrique qui, comme au Gabon, a triché. Elle a donc tenté de faire passer Ouattara par la fraude comme elle l'a fait ailleurs, en particulier au Gabon. Mais en Côte d'Ivoire, le conseil constitutionnel a invalidé la fraude. Et là la Francafrique demande que la Constitution du pays ne soit pas respectée. Alors oui, pour contrer la francafrique:
- Gbagbo est le président élu de la Côte d'Ivoire
- Obame est le président élu du Gabon.
Dans les deux cas, les candidats de la francafrique sont les tricheurs.

16.Posté par ECHOS DU GABON le 06/02/2011 19:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Il suffit donc aujourd'hui que la communauté internationale reconnaisse même un fausseur... pour qu'il devienne président d'un pays.

15.Posté par millet le 05/02/2011 23:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
si les gabonais faisaient comme les tunisiens la france de valero n'aurait plus le courage d'avancer des sotises.Dieu libère le Gabon!

14.Posté par conscience le 05/02/2011 02:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ces français sont des vrais lâches. de quelle constitution parlent valero et les français?

1-les français ont baffoué la constitution gabonaise depuis 1967. c'est à dire, depuis que bongo a pris le Gabon en otage.

2-la France n'a pas respecté la cours constitutionnelle ivoirienne ni demandé aux hommes politiques de ce pays de respecter la dite institution de République.

3- Bongo et sa famille n'ont jamais respecté la constitution gabonaise, à l'exemple de la permanence de cette chienne de Marie-Madeleine Mborantsuo à la cours constitutionnelle. elle avait droit à un mendat de 5 ans et là elle en a passé 20 ans.

4- de quel droit ces voleurs, corrompus et imposteurs français viennent nous demander de respecter la constitution.

chers compatriotes, desormais, n'écoutons plus jamais ces occidentaux. ils n'ont jamais voulu que l'Afrique et le Gabon émergent. ils ne visent que leurs interêts. si certains réfusent la vérité donnée lors de l'émission"infra-rouge sur la victoire de M. André Mba Obame, je vous demande de prendre pour exemple les réactions de la France sur les violentes crises en Egypte, en Côte d'Ivoire,...

soyons forts.libérons notre pays.bongo et sa famille n'ont pas créé le Gabon.

Ensemble nous vaincrons

13.Posté par Stephan Owen le 04/02/2011 10:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Que la France en finisse d'abord avec les cadavres que l'Etat français traîne dans ses tiroirs, notamment celui du ministre Boulin, assassiné par le SAC dans la forêt de Rembouillet, assassinat transformé par la mafia en suicide. Par ailleurs, il se pourrait, connaissant les pratiques sulfureuses de Michèle Alliot-Marie et son copain Ollier, qu'elle ait eu à emprunter le Falcon 900 du gang des Bongo bonobos, lors de ses vacances en Tunisie. En reconnaissance de quoi, elle est disposé à envoyer la police et la gendarmerie françaises faire de l'ordre au Gabon lorsque la population décira de renvoyer Ojuku Bongo à Ibadan. Mais ça, ce sera une autre affaire. L'AQMI viendra au secours.

12.Posté par Kemite le 04/02/2011 02:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Mr Valéro, il ne faut pas nous énerver plus que nous ne le sommes dejà envers vous(la france) ok? C'est quoi cette france là à la fin!!!!! merde je rêve ou quoi?

11.Posté par Africanus le 04/02/2011 01:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Monsieur le ministre de la métropole, votre sous-préfet BOA que vous avez nommé n'est pas aimé et ne le sera jamais par les Gabonais, car ils ne l'ont jamais voté, cela a bien été confirmé par vos services secrets documentaire diffusé sur la chaine publique avec une très forte audience(c'est André MBA OBAME qui a été élu). Dans ce documentaire qui illutre les pratiques mafieuses francafrique que votre utopiste et bonimenteur de président Sarko a promis arrêtées, il nous est demandé d'aller voir les vrai résultats détenus par l'AFP locale. L'esclavege, la colonisation, la nomination de nos chefs d'état sont d'un autre age, nous n'avons pas besoin de vous pour vivre, on vous demande simplement de nous laisser tranquille et vous verez qui a plus besoin de l'autre. Vous parler du respect des institutions!quelles institutions? la CENAP n'a pas fait son travail, car elle était aux ordres, la cour constitutionnelle illégale et aux ordres et rendu la justice comme d'habitude, la tour de pise qui penche toujours du coté de la famille Bongo, un autre gabonais pouvait être en concurrence avec un enfant de 5 ans de la famille Bongo, c'est ce dernier que la cour constitutionnelle allait désigner comme vainqueur. En parlant de cette cour, vous êtes sans ignorer que notre fameuse constitution dans son article 89 donne aux membres de la cour un mandat limité à 14 ans maximum soit deux mandants de 7 ans. Hors l'institution qui a rendu le verdicte de l'élection présidentielle de 2009 était illégale, car la présidente occupait ce poste depuis 1991, de 1991 à 2009, cela fait 18 ans soit 4 ans d'illégalité. Si vous pensez qu'il faudra respecter les institutions illégale dans un état de droit, je pense que votre pays serait le dernier sur la pratique démocratique. Le conseil nationale de la communication, autre organe aux ordres, ne régule aucun équilibre dans la répartition du temps de parole opposition-PDG.
En cote d'ivoire vous vous battez pourque Gbagbo cède la place au président élu, le raisonnement logique voudrait que cela s'applique à tous les pays, le Gabon étant exactement dans la même situation. C'est le conseil constitutionnel qui a valider Gbagbo c'est aussi la cour constitutionnelle qui a validé l'élection de Ben Ali au Gabon, si l'un doit partir, l'autre doit le suivre. Si Gbagbo n'est pas le présdent élu, BOA n'est pas non plus le président élu. L'afrique a besoin d'institutions fortes capables de respecter la voix du peuple, c'est Barack Obama qui l'avait déclaré.
Au Gabon nous avons marre de cette famille Bongo, cela fait plus de 45 ans, si vous les aimez tant, les Gabonais vous en font cadeau!

10.Posté par kkjyves le 04/02/2011 00:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
-Aux Ivoiriens tu dis: ne respectez pas votre constitution
-Aux Gabonais tu demande le contraire
mais chère france que veux-tu finalement à l'Afrique?
Pourquoi des prises de positions à géométrie variable en fonction de vos interêts?

9.Posté par LeGabonais le 03/02/2011 23:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Du n'importe quoi!!! Quelle Constitution??? Celle avec laquelle ALI BEN va au toilette? (j'aurais voulu utiliser un autre mot)

La même France soutenait BEN ALI en Tunisie la veille de sa fuite!!! Pour ensuite gêler ses fonds et lui demander de ne pas s'exhiler chez eux!

Si j'étais ALI BEN j'aurais plutôt peur de cette France qui change sa veste de face comme aux Masters de golf! La France te réserve le même sort que BEN ALI !!!

La France n'a aucune crédibilité à demander un quelconque respect de la Constitution au Gabon. Elle bafoue et piétine les lois en Afrique depuis des siècles!!!

Que tous ces politiciens français qui font la honte de leur pays mangent la me...!!!




1 2
Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...