News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon : La Françafrique colle aux basques de la famille Bongo

Le site de la Liberté - LVDPG - Média Libre pour tous : Libération le Lundi 3 Janvier 2011 à 14:50 | Lu 2548 fois

Après le scandale Elf puis l’affaire des «biens mal acquis», les soupçons de financement de la vie politique française plombent le clan gabonais.



Gabon : La Françafrique colle aux basques de la famille Bongo
«Omar Bongo était le président africain préféré de la France.» Ce commentaire d’un diplomate américain, sur une note de juillet 2009 dévoilée par WikiLeaks et mise en ligne mercredi par le quotidien espagnol El País, insiste sur un rapport d’amitié largement fondé sur l’argent.

A la tête d’un micro-Etat pétrolier de 1,4 million d’habitants, Omar Bongo a incarné la Françafrique, se montrant généreux avec Paris, qui l’a longtemps soutenu. Bongo est mis en selle en 1967, à la grande époque de Jacques Foccart, conseiller de Charles de Gaulle. Il cultive des liens d’amitié avec Valéry Giscard d’Estaing puis «Papamadi», le surnom de Jean-Christophe Mitterrand quand il était le conseiller Afrique de son père à l’Elysée (1983-1992). Bongo a été si influent qu’il a obtenu la tête de deux ministres français de la Coopération accusés d’impertinence, le socialiste Jean-Pierre Cot en 1982 puis Jean-Marie Bockel en mars 2008.

«Le Gabon sans la France, c’est une voiture sans chauffeur, la France sans le Gabon, c’est une voiture sans carburant», écrivait Omar Bongo dans les années 80, au faîte de sa gloire et de sa puissance. Mais la relation fusionnelle, qui passait par l’exploitation du pétrole gabonais par Elf et le financement de partis politiques français par le Gabon, a mal fini. Bongo faisait semblant de ne pas y croire. «Si la France me lâche, je lâche la France», avait-il répondu à un journaliste qui l’interrogeait, alors que la relation entre les deux pays tournait vinaigre.

Pots-de-vin. En 1997, son nom est cité dans l’affaire Elf. Bongo est soupçonné d’avoir aidé Loïk Le Floch-Prigent, le PDG de la société pétrolière, à renflouer un groupe textile français, Maurice Bidermann, pour des motifs très personnels - liés au divorce du patron d’Elf et à des arrangements favorables à sa femme. Un pan de voile est levé sur un système de commissions et pots-de-vin qui impliquent des politiques français. Eva Joly, la juge qui enquête sur l’affaire, place un des comptes suisses de Bongo sous séquestre.

Dix ans plus tard, le président gabonais est attaqué en France pour détournement de fonds dans l’affaire des «biens mal acquis». Sur une plainte déposée en mars 2007 par les associations françaises Sherpa et Survie, ainsi que l’ONG Transparency International, une enquête est ouverte sur le patrimoine de trois chefs d’Etat d’Afrique centrale : les 33 appartements et hôtels particuliers détenus par la famille d’Omar Bongo, d’une valeur de plus de 150 millions d’euros, mais aussi les propriétés de son beau-père, Denis Sassou-Nguesso, président du Congo-Brazzaville, et les voitures de luxe de Teodoro Obiang Nguema, à la tête de la Guinée-Equatoriale.

Scandale. Après quatre décennies passées à la tête de son pays, le doyen des chefs d’Etats africains, qui se sent trahi, s’éteint à l’âge de 73 ans en juin 2009 dans un hôpital espagnol. Il laisse à son fils Ali, alors ministre de la Défense, un héritage empoisonné. Prompt à se faire élire président, en août 2009, lors d’un scrutin contesté marqué par des émeutes, Ali Bongo ne va pas seulement devoir gérer l’affaire des biens mal acquis. Il est éclaboussé par ce nouveau scandale : selon le câble américain, il a aussi bénéficié de l’argent détourné. Déjà, on s’interroge sur Internet en Afrique : «Ali Bongo va-t-il rembourser l’argent pillé par son père ?» Pour l’instant, rien n’est moins sûr.

http://www.liberation.fr/politiques/01012310942-la-francafrique-colle-aux-basques-de-la-famille-bongo http://www.liberation.fr/politiques/01012310942-la-francafrique-colle-aux-basques-de-la-famille-bongo


Lundi 3 Janvier 2011
LVDPG - Média Libre pour tous : Libération
Vu (s) 2548 fois



Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

13.Posté par Germain Mba le 04/01/2011 11:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
pfffffffffff ce MEBALE est certainement celui qui intervient souvent dans ce site avec le pseudo d'un personnage de dessin animé, un autre mercenaire du net de plus au langage ordurier, le parfait exemple de la nullité et de l'idiotie gabonaise.
Si vous avez quelqu'un d'intègre blanc comme neige au gabon pour debouloner les bongo du gabon proposez le nous s'il vous plait, je serrais prèt a le suivre, dans le cas contraire taisez vous!!!!!!!!!!!!!!

12.Posté par MEBALE le 04/01/2011 09:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Sainte Pute et cancres associés,

Qu'est ce que j'ai écrit que vous ignorez et qui est faux?

C'est comme ça que vous avez des photos de Léon MBA avec une poche de costume à droite.

L'histoire est implacable et je me ferai désormais le devoir de vous faire des rappels.

LE CHIEN NE CHANGE PAS SA MAUVAISE FACON DE S'ASSEOIR.

Nous vivons les conséquences des choix et actes irresponsables posés par des AMO-OYE-MBA-EYEGHE-MISSAMBO-MYBOTO.

La majorité qui vient de valider la piteuse modification constitutionnelle n'est-elle le prduit de MBA OBAME DIEU DU MINISTERE DE L'INTERIEUR?

DU VENT ET VOUS LLEZ ME SUBIR SUR CE FORUM PETITS AMNESIQUES.

11.Posté par De MAKOGOGNIO le 03/01/2011 20:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Merci Le très Saint père

Ta vision et ta détermination te grandissent ... Et ta sagesse t'anoblit
Élevons mes débats pour sortir le meilleur qui est en nous.

Quant au Pape Benoît XVI
Saches que je ne raconte point de conneries, je sais de quoi je cause,
le sénario est bien écrit et ce, depuis avant les élections de 2009...
Le Bougre exécute son plan élaboré depuis la mort de son adoptif de père TEKE

10.Posté par Lesaintpere le 03/01/2011 18:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@De MAKOGOGNIO

Je suis énervé et furieux de lire les conneries de certaines personnes comme MEBALE. Quand il sagit de trouver les solutions pour liberer le Gabon des mains de la famille Bongo qui le ruine depuis presque déjà un demi-siècle, certains cherchent à porter le fardeau à d'autres personnes soit disant travaillaient avec le pdg. Qui pouvait travailler avec Bongo et ne pas avoir eu sa part ? même la France a également "bouffé".
C'est dire tout simplement que cette gestion calamiteuse émane du chef de l'état qu'était Omar Bongo et perpétuée par son fils adoptif alibetbongo.

Je m'excuz d'avoir été grossier, je n'en ai pas l'habitude. Mais que certaines personnes à l'image de MEBALE comprennent que nous continuerons à combattre le pdg et tous ceux qui travaillerons avec eux. Mais que nous accepterons ceux qui quitterons le pdg pour lutter avec nous y compris AMO, MYBOTO, OYE MBA, EYEGHE et tous les autres.

9.Posté par ratzinger2010 le 03/01/2011 16:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@ Makogognio
tu es de ceux là qui continuent à rendre le peuple Gabonais très passif par des histoires à la con tu ne nous apprend rien, mais sauf que si nous voulons UN véritable changement au Gabon nous devons le payer au prix fort car on ne peut vouloir une chose et son contraire, nous devons tout faire pour libérer le Gabon quelque soit les moyens aux mains des étrangers, je rappelle que nous sommes des ions spectateurs chez nous, les vrais Gabonais ne gèrent rien un exemple le pétrole du Gabon est géré par un béninois et bien d'autres grandes affaires sont gérées par les expatriés et nous continuons à leur gratter le tète penses tu que c'est normal? mon frère libérons d'abord le Gabon notre patrie aux mains des expatriés ce n'est pas de la xénophobie mais une réalité qui nous accable tous, à coeurs vaillants rien n'est impossible. Que Dieu bénisse le Gabon.

8.Posté par De MAKOGOGNIO le 03/01/2011 15:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@ Notre Saintpère

Ce langage ne vous honore pas !!!

La confession s'impose ou la rédemption de notre père .
Avant que le diable, le démon ne remplace sa sainteté , notre père a des excuses à formuler envers cet énergumène de MEBALE .

7.Posté par Lesaintpere le 03/01/2011 15:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@ MEBALE

Tu racontes des conneries tais-toi trou du cul ! si tu n'a rien à dire...

6.Posté par MEBALE le 03/01/2011 14:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Depuis 1990 on dit que les bongos doivent partir.

Cétait sans compter avec le soutine des UNs et surtout la roublardise d'AMO avec sa dernière carte de l'interposition que seuls les tocards ne comprennent pas!!!

Et cela fait 20 ans que ce n'est plus pour longtemps à cause desAMO MYBOTO OYE MBA MISSAMBO ET DES CANCRES.


5.Posté par zambale le 03/01/2011 12:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
http://www.youtube.com/watch?v=KIbzKkLO9vM

4.Posté par Germain Mba le 03/01/2011 12:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
a part Dieu l'eternel créateur nul n'est eternel sur cette terre, je sais que beaucoup de gabonais negligent ce qui se passe aujourd'hui, mais je peux deja vous rassurer que les bongo et le pdg vont bel et bien partir et c'est plus pour longtemps, et cela se ferra d'une façon ou d'une autre,.
Il n ya que ceux qui savent lire et decrypter les signes qui savent ce que je dis

1 2
Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...