News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon : La FSU interpelle la France sur les élections gabonaises

Le site de la Liberté - La Révolution LVDPG le Vendredi 11 Septembre 2009 à 06:06 | Lu 1090 fois

A travers un communiqué publié le jeudi 10 septembre, la Fédération Syndicale Unitaire (FSU) réclame que la lumière soit faite sur le rôle joué par la France lors de l'élection présidentielle au Gabon. Ce puissant syndicat français s'inquiète des conditions «suspectes» dans lesquelles s’est déroulée la présidentielle gabonaise «avec la présence renforcée de l'armée dans les rues de Libreville et une répression des partisans des candidats de l'opposition».



La Fédération Syndicale Unitaire (FSU) est, à ce jour, la première fédération des travailleurs de la Fonction publique française. Regroupant 21 syndicats, elle rassemble des personnels de divers ministères et services publics relevant de l’Etat, des collectivités territoriales ou des hôpitaux. Elle truste la majorité des personnels de l’Education nationale française et occupe de ce fait une place singulière dans le paysage syndical français.

La FSU n’a pas manqué de s’intéresser à l’élection présidentielle gabonaise du 30 août dernier. Celle-ci a alimenté la chronique en France où de nombreuses personnalités ont critiqué la visibilité médiatique de Robert Bourgi, conseiller spécial Afrique de Nicolas Sarkozy, son implication aux côtés d’Ali Bongo et l’outrance de certains de ses propos quant à ce scrutin. De même, nombreux sont, en France, ceux qui voient dans la reconnaissance par l'Élysée de l’élection d’Ali Bongo, avant même la fin des procédures de recours déposées par l’opposition, un signe de la connivence entre le pouvoir français et le clan Bongo. C’est dans ce contexte que la FSU a diffusé le communiqué ci-après (in extenso).

Communiqués de presse

Gabon : Faire la clarté !

Ali Ben Bongo, fils d’Omar Bongo, a été déclaré vainqueur de l’élection présidentielle au Gabon. Cette annonce faite dans la confusion et les atermoiements ne manque pas d’interroger de nombreux observateurs. Ces élections se sont déroulées avec la présence renforcée de l’armée dans les rues de Libreville et une répression des partisans des candidats de l’opposition. Les informations qui se multiplient, tant sur le déroulement de ces élections et le rôle de la France que sur cette répression, ne peuvent laisser indifférents.

La FSU, qui défend les droits démocratiques partout dans le monde, s’indigne de cette situation.

Elle exige que soit faite la clarté sur le rôle joué par la France, qui décidément ne semble pas rompre avec la "françafrique". Loin d’être "neutre", les autorités françaises ont accrédité un processus électoral très contestable à bien des égards.

La FSU se joint aux protestations et demande de ne pas cautionner cette prise du pouvoir par Ali Bongo. Elle demande également que le gouvernement français s’assure que les militants gabonais de la démocratie et des droits de l’Homme ne subissent pas de répression.
Publié le 10-09-2009 Source : gaboneco.com Auteur : gaboneco

Vendredi 11 Septembre 2009
La Révolution LVDPG
Vu (s) 1090 fois




1.Posté par bidoum le 11/09/2009 13:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
c'est encourageant de savoir que des francais sont encore partisants des droits de l'homme.
En regardant un regime francais, qui aulieux de trouver des programmes d'entreprises pour creer des emplois, financer la crise, plutot il prend le court chemin en remplissant ses caisses par la monaie venue des comptoires dans les terriotoires d'esclaves formule amelioree.
Si peu de francais reagissent ou que les medias mangent la viande avariee c'est parceque cela vaudra mieux pour eux, mieux la prostitution que de se batre.
La France crois ou fait croire a son peuple que son role est encore celui des abolisseurs. Avec un president devenu acteur du cinema politique... Tout le monde est d'accore en Afrique depuis l'Algerie en passant par des millions de peuples jusqu'a Port-Gentil ou chaque jour des jeune filles et femmes sont violees par les millitaires venus assieger port-gentil. Des coprs troues par des balles sont decouvets tous les 3 ou 2 jours. Peronne des medias en France n'est au courant ou ne peut avoir cette information. Quand je me rappelle que pendant le raid israelien dans gaza, malgres l'interdiction de l'armee, information pouvait s'acheter chere et etre diffusee.
La france est plus forte que le gabon, c'est bien. Elle nous assujettie, elle nous reduit en sujet soumis. Elle nous fait violer par des mercenaire a port-gentil. Les enfants et les adultes ont vu, ont entendu, ils ne peuvent pas crier fort. Mais combien de temps on met pour oublier des choses pareils.
Mon pere avait raison, si tu te lave a la riviere avec un francais, evite de plonger la tete si non il te...
Merci la france, car j'entendai parle, mais aujourd'hui j'ai vu. 10, 100, 1000, 10000, 100000, 1000000 ou plus de gabonais ou autre ont vu et entendu...Mais je vous le jure La France sera punie un jour par Dieu de tous les enfants de la terre.

2.Posté par bidoum le 11/09/2009 13:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Je ne suis pris par aucune passion, croyez moi, mais comment supporter la mort des gens que je connaissai a port-gentil. Des gens qui n'ont commis aucun crime. D'autre devant la porte de leur maison, femme de la 50aine, jeunes lyceens, muets et autres...

3.Posté par pimokou le 11/09/2009 14:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Nous vous remercions chèrs amis de l'attention particulière que vous porter à notre pays.Sitous lesfrançais étaient comme vous nous la france n'auraient pas de problème avecl 'Afrique car pour une bonne coopèration entre Etat il faut apprendre à respecter sa politique nationale.
Mr Sarkozy nous donnera ses preuves qui justifient l'élection d'ALI BEN à la présidentielle du 30 AOUT 2OO9.
Je ne sais pas si l'entourage de Mr SARKOZY a refléchi avant de préparer un telcoup d'état! la france croit que les africains sont des enfants aqui on peut apprendre à marcher? a préparer le destin deleur pays?
Nous disons que lestemps changent,il ya un dieu qui veille sur nous les opprimés,les faibles,les incompris maintenant nous sommes à lère delavérité où toute chose manigancée et visant à detruire le peuple trouvera clarté et que les gens justice; MR Sarkozy et son équipe devraient se poser la question de savoir pourquoi dans un petit pays commelegabon ,nous sommesdoublement frappés par la perte dela première dame Edith Lucie Bongoetson époux Omar Bongo Ondimba? pour des gens très spirituels ils vous donneront une reponse,çaveut dire que c'estquelqu'un qui est au dessus de nous qui en a marre de ces injustices, il dit trop c'est trop!!!!!!!!!!!
Nous peuples gabonais portons les sequelles de nos souffrances, en espèrait que la france diriger par sarkozy nous aiderait à sortir de ce marasme, mais au contraire nous sommesencore une fois frappés par un deuil pour avoirorganisé ce coup d'état électoral et tuer encore une centaine de mort, que voulez-vous que l'on tue touslesfrançais qui sont au gabon et que nous terminons tous? aquel momentlafrance peut comprendre que nous en avons RAZ-LE-BOL!!!!!!!!!!!!!!!!
comment un certain ROBOURGI peut influencer un grand homme respecté comme SARKOZY? où est passé votre dignité chere FRANCE?

Nous disons simplement au français que nous n'avons riencontre la france,nous avons une histoire ensemble etquelque soit le temps et les changements, nous restons liés et ce, quelque soit le président qui sera à la tete de notre pays.BONGO et sa dynastie n'est pas fondateur de la terre gabonaise,pourquoi penser qu'il ny a qu'eux qui defendront vos interets ? tout président élu peut tres bien et dignement travailler avec la France et tous les autres Etats.
Si la france apeur qu'unautre président soit là mais c 'est un tord car nous avons besoin de mieux construire notre pays, banir toutes formes de corruptions et de penser à partager lesrichesses du pays de manière équitable,c'estlà tout ce que nous desirons.
Nous sommes conscients du chantage qui est fait à Mr Sarkozy et les précédents Présidents par les enfants BONGO pour des faveurs de notre président OMAR BONGO à leurs endroits, mais nous gabonais tournons la page, comme on l'a fait pour le mal que notre FEU-Président nous a infligé, nous souhaitons denouveau une nouvelle politique avec des dirigants nouveaux pour notre pays.
C'est tout ce que nous demandons à la france,et aimerions que la france desarkozy tienne compte denos doléanceset qu'il ne fasse pas le mort face a nos revendications.C'est lafrance qui est compétente actuellementpour remettre del'ordre dans ce qu'elle a inconsciemment organisée avec le clan BONGO et LES GENERAUX D'ARMEES ET LEURS FAMILLES DE LA PROVINCE DU HAUT-OGOOUE, nous avons en avons les preuves car que le Ministre de l'Interieur Jean- François NDOUNGOU soit franc et vous dise s'il n'apas été pris en OTAGE par les GENERAUX DES FORCES ARMEES DU HAUT - OGOOUE:NGARI , MBAYE,OYINI,NTUPA etc..... EN TOUT CAS ILS SE RECONNAISSENT!!!!!!!!
TOUS LES GENERAUX D AUTRES ETHNIES ONT ETE MIS DE COTE PARCEQU'ILS N'ETAIENT TRES INHUMAINS DE TIRER SUR LEURS FRERES GABONAIS ALORS QU'ILS SAVAIENT QUE LEUR REVENDICATION ETAIT DEMOCRATIQUE.
Voilà comment nous gabonais conscient de tous cela demandons ala france de ne pas se meler a tord dans une action que les ressortissants de la province du haut- ogooué avait prevu pour s'imposer au pôuvoir par la force parcequ'ils ont des armes que leur frere ministre de la defense ALI avait acheté et ce,avec la francenous savons que la france a eu un grand contrat d'achat d'armes avec la france.

4.Posté par robaki le 11/09/2009 16:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Pas la peine d'implorer N Sarkozy, ce n'est pas Kennedy, Linkold ou autres... Le manque de courage est un droit certes, mais si "l'homme africain n'est pas suffisamment entré dans l'histoire", Sarko y contribuera à son niveau.

En manque d'originalité et de créativité pour la relancer une France en déclin, le plus simple est de s'en prendre aux faibles! Quelle amnésie de ces affranchis du 3eme reich enfin libéré par les USA et ces vaillants anglais qui n'ont jamais plié!

Les corrompus comme le "french doctor", fossoyeur du pauvre continent "à fric" devrait s'inspirer de leur ancien bourreau: l'Allemagne qui redresse intelligemment son économie sans passer par l'infamie en Afrique!

Un jour viendra ou cette gangrène de l'Afrique et de la France ( francAfrique) devra rendre des comptes!
C'est peut être à nous africain de libérer la France de ses fausses 'élites' comme nous y avons déjà contribué en 45.

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...