News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon : La Cour Constitutionnelle ajourne le recompte des voix

le Mardi 29 Septembre 2009 à 23:00 | Lu 866 fois

Le recompte des voix de l'élection présidentielle du 30 août décidé par la Cour Constitutionnelle, suite au recours en annulation de l'opposition, qui devait débuter ce 29 septembre, a été reporté au 30 septembre faute d'accord entre la haute juridiction et l'opposition sur les modalités de recompte. En plus de la présence d'un huissier par candidat, l'opposition réclame la présence d'un représentant dans la salle de recompte.



Gabon : La Cour Constitutionnelle ajourne le recompte des voix
Premier contretemps dans l'opération de recompte des voix décidée par la Cour Constitutionnelle pour éclaircir la situation au lendemain d'une élection présidentielle très contestée par une frange de la population.

Prévue pour ce 29 septembre, l'opération n'a pas pu démarrer en raison du désaccord persistant entre la haute juridiction et les candidats de l'opposition qui réclament des garanties supplémentaires.

L’opposition exige de la Cour Constitutionnelle qu’en plus de la présence d’un huissier par candidat, il y ait également un représentant de chaque candidat dans la salle de recompte. De son côté, la Cour campe sur sa proposition stricte d'un huissier par requérant.

"Les travaux reprendront demain à 9H00", a annoncé la présidente de la Haute juridiction, Marie Madeleine Mborantsuo, expliquant qu'"à notre grande surprise, certains requérants (...) ont assiégé la Cour, avec avocats, représentants (...) s'imposant aux membres de la Cour et voulant participer à cette séance qui est une séance interne à la Cour".

La Cour constitutionnelle "n'est pas un organe politique ou les acteurs politiques peuvent venir imposer leur point de vue", a averti à cet effet madame Mborantsuo, assurant que "la Cour entend examiner les requêtes avec sérénité [et] n'entend pas recevoir des exigences de qui que ce soit".

La présence d'un représentant dans la salle de recompte doit permettre aux candidats de l'opposition de confronter les résultats officiels avec les leurs pour les circonscriptions qui font l'objet du contentieux.

Selon des sources proches du dossier, l'opposition aurait demandé dans ses recours le recomptage des procès verbaux qui ont conduit à l'élection du candidat du PDG. Selon ces sources, 67% de ces procès verbaux regorgent d'irrégularités. La validité d'une telle thèse conduirait inévitablement à l'invalidation de la victoire du président élu.

Plutôt que d'examiner uniquement les procès verbaux qui ont donné vainqueur Ali Bongo Ondimba, la Cour a certainement jugé utile de procéder à un nouveau décompte de tous les procès verbaux.

«Comme ça avait déjà été fait par la Cour constitutionnelle au moment de la proclamation des résultats, les procès-verbaux de l'ensemble des bureaux de vote seront vus en présence cette fois-ci des huissiers désignés par des requérants», a expliqué la présidente de la Cour Constitutionnelle, Marie-Madeleine Mborantsuo.

«Il s'agit pratiquement d'un dépouillement mais cette fois-ci des procès-verbaux de chaque bureau de vote. S'il y en a 2 800, ce sont les 2 800 qui seront recomptés», avait-elle ajouté. Espérons que report permettra à la Cour de fixer les modalités pratiques de cette opération conformément aux textes en vigueur.

Publié le 29-09-2009 Source : gaboneco Auteur : gaboneco

Mardi 29 Septembre 2009
Vu (s) 866 fois




1.Posté par La gaboma pur sang le 30/09/2009 00:14 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
C'est du blabla, c'est juste pour avoir du temps car ils savaient d'avance que l'opposition n'allait pas accepter les mauvaises regles edictees

2.Posté par aunomduperedufilsetdusaintesprit le 30/09/2009 00:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
L'Oposition a tout à fait raison car la Cour ne devrait rien craindre ni le PDG si c'est Alain le nigérian le gagnant, n'importe quel PV pourrait le confirmer mais comme tous connaissions la verité alors Marie Madeile a peur d'être tué par Ali. Malgré leur fameux séjour le week-end passé en France, le PDG et la France se rendront compte que les gabonais ont fait leur choix, le choix du changement.
Nous esperons q'après le contentieu des PV, elle va examiner également le tout premier recours déposé par Mr Bengone (exigeant l'annulation de l'election parce que Ali n'est pas gabonais),nous voulons que ce soit un véritable gabonais qui puisse nous gouverner même nous devons plus pauvre qu'avant ce ne serait pas grave car il serait très grave si c'etait le nigérian.
Cela prouve à suffisance que les vrais gabonais sont intelligents, l'oposition sort une carte que la Cour ne s'attendait point alors elle renvoit le recomptage qu'elle prend l'initiative d'organiser, elle est tellement incompetente que son incompetence n'a pas de nom.
Pourtant ce sont des candidats qui ont pris l'initiative de déposer des recours et non des huissiers alors, je crois que tous les candidats ayant déposé un recours devrait être présent l'or de son traitement et non attendre dehors ni à la maison.
Si la France et l'opinion internationnale ne veulent vivre la même la chose qu'en Guinée Conakry, alors, que la Cour fasse le veritable travail sans peur, ni d'Ali ni de la France, qu'elle regarde plus vers la population

QUE DIEU BENISSE LE GABON ET QUE LE DIABLE BENISSE LA FRANCE, LE PDG ET SON CANDIDAT ALI LE NIGERIAN!

3.Posté par aunomduperedufilsetdusaintesprit le 30/09/2009 00:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
L'Oposition a tout à fait raison car la Cour ne devrait rien craindre ni le PDG si c'est Alain le nigérian le gagnant, n'importe quel PV pourrait le confirmer mais comme tous connaissions la verité alors Marie Madeile a peur d'être tué par Ali. Malgré leur fameux séjour le week-end passé en France, le PDG et la France se rendront compte que les gabonais ont fait leur choix, le choix du changement.
Nous esperons q'après le contentieu des PV, elle va examiner également le tout premier recours déposé par Mr Bengone (exigeant l'annulation de l'election parce que Ali n'est pas gabonais),nous voulons que ce soit un véritable gabonais qui puisse nous gouverner même nous devons plus pauvre qu'avant ce ne serait pas grave car il serait très grave si c'etait le nigérian.
Cela prouve à suffisance que les vrais gabonais sont intelligents, l'oposition sort une carte que la Cour ne s'attendait point alors elle renvoit le recomptage qu'elle prend l'initiative d'organiser, elle est tellement incompetente que son incompetence n'a pas de nom.
Pourtant ce sont des candidats qui ont pris l'initiative de déposer des recours et non des huissiers alors, je crois que tous les candidats ayant déposé un recours devrait être présent l'or de son traitement et non attendre dehors ni à la maison.
Si la France et l'opinion internationnale ne veulent vivre la même la chose qu'en Guinée Conakry, alors, que la Cour fasse le veritable travail sans peur, ni d'Ali ni de la France, qu'elle regarde plus vers la population

QUE DIEU BENISSE LE GABON ET QUE LE DIABLE BENISSE LA FRANCE, LE PDG ET SON CANDIDAT ALI LE NIGERIAN!

4.Posté par aunomduperedufilsetdusaintesprit le 30/09/2009 00:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
L'Oposition a tout à fait raison car la Cour ne devrait rien craindre ni le PDG, si c'est Alain le nigérian le gagnant, n'importe quel PV pourrait le confirmer mais comme tous connaissons la verité alors Marie Madeile a peur d'être tué par Ali. Leur fameux séjour le week-end écoulé en France, et là le PDG et la France se rendront compte que les gabonais ont fait leur choix, le choix du changement.
Nous esperons qu'après le contentieu des PV, elle va examiner également le tout premier recours déposé par Mr Bengone (exigeant l'annulation de l'election parce que Ali n'est pas gabonais),nous voulons que ce soit un véritable gabonais qui puisse nous gouverner même nous devons plus pauvre qu'avant ce ne serait pas grave car il serait très grave si c'etait le nigérian.
Cela prouve à suffisance que les vrais gabonais sont intelligents, l'oposition sort une carte que la Cour ne s'attendait point alors elle renvoit le recomptage qu'elle prend l'initiative d'organiser, elle est tellement incompetente que son incompetence n'a pas de nom.
Pourtant ce sont des candidats qui ont pris l'initiative de déposer des recours et non des huissiers alors, je crois que tous les candidats ayant déposé un recours devrait être présent l'or de son traitement et non attendre dehors ni à la maison.
Si la France et l'opinion internationnale ne veulent vivre la même la chose qu'en Guinée Conakry, alors, que la Cour fasse le veritable travail sans peur, ni d'Ali ni de la France, qu'elle regarde plus vers la population

QUE DIEU BENISSE LE GABON ET QUE LE DIABLE BENISSE LA FRANCE, LE PDG ET SON CANDIDAT ALI LE NIGERIAN!

5.Posté par ACTION SVP le 30/09/2009 07:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Il n'y a pas eu de recomptage des voix le 29 septembre 2009. Nouveau recours déposé contre les modalités de recomptage proposés par la CC. Les parties se sont séparées en queue de poison.
Durcissement de l'opposition qui vient de faire reculer la CC qui vient de reporter à une date "ultérieure" quoi ? On ne sait pas !
PEUPLE gabonais, il faut protéger PAR TOUS LES MOYENS les leaders de l'opposition qui viennent de nous prouvez encore une fois qu'ils sont décidés et NE RECULERONS PAS jusqu'à la victoire finale.
A notre tour de montrer que nous sommes derrière eux alors PEUPLE gabonais LEVONS NOUS dès MAINTENANT.

Et surtout ne prêtez plus attention aux commentaires qui tentent de destabiliser la MOBILISATION du peuple gabonais, la victoire est proche...

6.Posté par lilibeth le 30/09/2009 09:50 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
la CC devrait même accueillir l'opposition à bras ouverts de même que le presse puisque d'après eux c'est Ali qui a gagné!!! ils ne devraient pas avoir peur de faire participer tout le monde à la brillante victoire de leur candidat!!! ils ne devraient pas avoir peur de jouer la transparence puisque tout s'est fait de façon démmocratique!!!
alors si ça coince parce que les opposants veulent chacun leur huissier et être représentés en plus de la confrontation des PV, c'est qu'il y a un souci, un bien gros même car il n'y a rien d'extravagant dans ces demandes...AMO, PM et les autres tenez bon. il devient de plus évident qu'Ali n'a pas gagné ces élections de façon démocratique...
honte à la CC!!!

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...