News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon : La Conasysed de nouveau sur le front

Le site de la Liberté - Gabonlibre.com : News 7J/7 le Mardi 3 Décembre 2013 à 06:45 | Lu 1300 fois

Simultanément au mouvement de revendication engagé par les élèves des établissements scolaires publics, à Mouila, Oyem et Libreville, le lundi 2 décembre, la Convention nationale des syndicats du secteur éducation (Conasysed) s’est de nouveau réunie, hier, en assemblée générale au Rond-point de la démocratie (Libreville). Objectif : rappeler au gouvernement sa détermination et exiger des précisions.



Comme de manière concertée, les enseignants membres de la Conasysed et de nombreux élèves à travers le pays, ont une nouvelle fois exprimé, dans la matinée du lundi 2 décembre 2013, leurs différentes revendications. Celles-ci, à l’image des premières manifestations de la mi-novembre, pointent encore du doigt le gouvernement et notamment le ministère de l’Education nationale qu’ils accusent, pour les uns d’aller trop vite en besogne dans les réformes, pour les autres de ne pas tenir des promesses promptement faites au cours de multiples réunions et concertations, aussi bien avant le début des cours que récemment encore.

C’est notamment cette dernière raison qui, selon la base conduite par le Délégué général de la Conasysed, Simon Ndong Edzo, et Marcel Libama, qui a justifié la nouvelle assemblée générale d’hier, par ailleurs responsable de l’absence de plusieurs enseignants dans leurs salles de classe respectives en début de semaine. Pour les membres de la Conasysed, il s’agissait de prouver au gouvernement leur détermination à venir à bout des nombreuses difficultés auxquelles des enseignants Gabonais sont confrontés. Mais surtout, ont indiqué les différents intervenants, de montrer qu’ils ne «sont pas corruptibles à l’exemple de certains syndicats se réclamant de l’éducation, tel que le Sena.»

Dans le même sillage, il a été question d’interroger le Premier ministre, Raymond Ndong Sima, sur «le début effectif des travaux du guichet spécial Prime d’incitation à la fonction enseignante (Pife) dans toute les capitales provinciales, aux fins de régulariser la situation administrative des enseignants du pré-primaire […], ainsi que la date du premier versement des salaires desdits enseignants.» L’assemblée a également, entre autres points, exigé à Ndong Sima de leur préciser la date de paiement «sans conditions et sans délai», des rappels dus aux agents de l’Etat et ceux encore domiciliés au Trésor public.

Aussi, les membres et sympathisants de la Conasysed ont réitéré leurs premières exigences à l’endroit du gouvernement. Des exigences basées sur «l’annulation des réformes impopulaires, inadaptées, assassines aux examens qui hypothèquent lourdement l’avenir des jeunes apprenants» ; la restauration du plan de carrière des enseignants du primaire et du secondaire ; la mensualisation effective de la Pife dès janvier 2014 et le paiement des arriérés de 2010 à 2013 sur la même question ; et enfin «le départ du ministre de l’Education nationale actuel, véritable menace pour la paix sociale dans notre pays, et de la politique du Président de la République», ont-ils assené.

En somme, la Conasysed dont certains membres les plus virulents auraient subi des «affectations disciplinaires» en raison de leur implication dans les différents mouvements de grèves qui secouent depuis quelques temps le secteur de l’éducation, a indiqué que «seules des réponses concrètes, claires et précises du gouvernement aux préoccupations énoncées permettront à [l’organisation syndicale] d’apprécier objectivement les efforts dudit gouvernement, dans la perspective éventuelle d’une sortie de la crise.» Au terme de l’assemblée générale, les enseignants ont dit continuer de rester mobilisés tout en poursuivant la grève, bien qu’ayant accepté de prendre part aux travaux des commissions portants spécifiquement sur la vérification des bénéficiaires de la Pife et des vacations en 2013.


Source : Gabonreview

Mardi 3 Décembre 2013
Gabonlibre.com : News 7J/7
Vu (s) 1300 fois




1.Posté par 3ekale le 03/12/2013 10:59 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Etat d'urgenticisme!!! Esk les autorités le savent même? Sont_ils au courant de toutes ces revendications? Eh oh esk kelk1 entend? Merde ya ki pour frapper du point sur la table et dire assez? Svp...aidez-nous la communauté des inters...l'UNESCO l'ONU l'UA ou est vous CEMAC ONG etc.??? Tchouooo repondez bordel ki pour sauver le soldat Gabon? Rambo Swarzi Bruce willis? Aidez_nous

2.Posté par @Universitaires du Gabon le 03/12/2013 18:53 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Tous les Universitaires, joingnons nous aux mouvements des lycéens et collégiens.. le gouvernement se moque de tous les étudiants.

Trop c'est trop!

3.Posté par Priscilla le 04/12/2013 11:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
post1, tu as oublié d'appeler JC Van Damne et Chuck Norris... insiste.... peut être que la ligne est occupée hein...

4.Posté par Thierry Mouckouangui le 09/12/2013 06:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Facebook
je sais que le gouvernement va céder.ils savent que que les enseignants ont raison.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...