News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon : LA VIE DEVALUE : Bouleversements politiques en vue

Le site de la Liberté - LVDPG - Média Libre pour tous : Source : Mazleck.info le Samedi 4 Décembre 2010 à 11:20 | Lu 1671 fois



Gabon : LA VIE DEVALUE : Bouleversements politiques en vue
David − Le retour de Pierre Mamboundou, on ne parle plus que de ça…

Igor − Il y a trop de rumeurs autour du retour de l’opposant. Souviens-toi que des tas de choses ont été dites au sujet du séjour parisien de Mamboundou. Le pic a été la fausse nouvelle de sa mort. Puis, coup de théâtre, Mamboundou est allé serrer la main du président Ali Bongo au palais de l’Elysée en présence du président Sarkozy !

David − Qu’est-ce qu’ils se sont dit ?

Igor − Selon mes informations, ils s’est agi d’un accord politique entre l’opposition et la majorité.

David − Mais pourquoi André Mba Obame (AMO) n’a-t-il pas pris part à cet accord puisqu’il est sorti deuxième du scrutin présidentiel anticipé d’août 2009 ?

Igor − Désolé de te contredire, David. Selon les résultats définitifs de la présidentielle, Pierre Mamboundou est sorti deuxième, AMO troisième. Ok ?

David − AMO lui-même soutient que sa victoire a été détournée…

Igor − Je n’en doute pas. Permets que je revienne à la rencontre à Libreville entre l’opposition, et le président Sarkozy. A la fin de l’entrevue de l’hôtel Laico Palace, Mamboundou avait été invité par Pierre Guéant, secrétaire général de l’Elysée, à un tête-à-tête avec le président français. Cela confère à Mamboundou le statut de chef de l’opposition. Tu vois ? Je sais que tu es un pro-AMO, mais ne sois pas un fanatique.

David − Tu veux me faire croire que Mamboundou est en passe de devenir le vice-président de la République tant vanté ?

Igor – Je ne suis pas dans les secrets des dieux. Cependant, je suis convaincu que des bouleversements sur l’échiquier politique sont en vue…

David – Ok, tu es très bien informé. On parle du poste de VPR ainsi que celui de Premier ministre.
Igor – Oui, pour une fois, le PM, traditionnellement issu de la communauté fang de l’Estuaire, cette tradition va tomber.

David – Des rumeurs font croire que le poste pourrait revenir à une personnalité de la province septentrionale du Woleu-Ntem.

Igor – Point du tout ! Mais, il est préférable que tu le découvres comme tous les Gabonais.
David – Tu fais allusion au fameux gouvernement en gestation…

Igor – Il sera resserré. On envisage de mettre en place un cabinet de vingt-cinq ministres. Qui vivra, verra...La suite...


Samedi 4 Décembre 2010
LVDPG - Média Libre pour tous : Source : Mazleck.info
Vu (s) 1671 fois




1.Posté par L'Observateur le 04/12/2010 15:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Beaucoup de rumeurs et de kongossa alimentés par Mamboundou lui-même. Mais qu'en est-il vraiment de la relation réelle ou supposée entre Ali Bongo et Mamboundou ? Ali Bongo peut-il se séparer de sa majorité pour les prochaines échéances électorales ? N'st-ce pas un peu risquer politiquement parlant pour le président Ali bongo de mettre en selle Mamboundou.
Autant de questions qu'il faut se poser.
Et sur un autre registre : Etes-vous sûrs que les frais médicaux de Mamboundou ont été payés par le contribuable français ou par la présidence de la République Gabonaise ? Qui dit vrai ? Sarkozy a bien rencontré Mamboundou et les autres leaders de l'opposition mais c'était au Gabon avant qu'il ne soit sur le sol français pour raisons de santé.
Mamboundou se délecte dans un flou artistique et ses premières déclarations sur le sol gabonais le 21 décembre dernier sont des plus décevantes.
Nous restons donc dans l'attente des ses prochaines déclarations ou révélations si tant est qu'il y en ait.
Wait and See ! Qui vivre verra !


2.Posté par Lapunu le 04/12/2010 20:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
COMMUNIQUE FINAL DU CONSEIL DU SECRETARIAT EXECUTIF


Sous la présidence de Monsieur Pierre MAMBOUNDOU, Président du Parti, le Conseil du Secrétariat Exécutif s’est réuni ce samedi 4 décembre 2010, à partir de 10 heures, en son siège national, sis à Awendjé.

A l’ouverture des travaux, le Conseil du Secrétariat Exécutif s’est félicité du bon déroulement de l’élection présidentielle en République de Guinée qui a consacré la victoire du Président du Rassemblement du Peuple de Guinée, le Professeur Alpha CONDE.

Après l’examen des points inscrits à l’ordre du jour, le Conseil s’est particulièrement appesanti sur les sujets ci-après :


Secrétariat Politique Chargé de l’Environnement et des Parcs Nationaux

Sur communication du Secrétaire Politique Chargé de l’Environnement et des Parcs Nationaux, le Conseil a été informé de la situation préoccupante du cimetière municipal de LALALA, caractérisée notamment par la saturation de l’espace, les tombes éventrées et l’abandon à la nature.

Sur le mérite de ce constat, au demeurant effectué par le Gouvernement, le Conseil a noté que l’exploitation anarchique de ce lieu pose un problème de santé publique et environnemental.

Le Conseil relève que malgré l’inscription par le Gouvernement d’une enveloppe d’un montant d’un milliard de Francs CFA au budget de l’Etat, sur l’exercice 2010, ainsi que l’affectation domaniale d’un site dans la zone de Sibang Bambouchine, pour accueillir le nouveau cimetière de Libreville, rien de notable n’est visible sur le terrain.

A cet effet, le Conseil souhaite que les travaux initiés dans la zone de Sibang Bambouchine soient menés à leur terme.

De ce qui précède, le Conseil, qui rappelle son attachement au respect des valeurs qui garantissent la dignité à nos illustres disparus, recommande que l’aménagement de ce nouveau cimetière respecte les normes d’un cimetière moderne, et de ce fait comprenne les divisions ci-après:

- une division administrative ;
- un crématorium paysager ;
- un jardin souvenir ;
- une chapelle ;
- un funérarium ;
- un columbarium ;
- un ossuaire ;
- un carré musulman.

Le Conseil du Secrétariat Exécutif suggère, en outre, de tenir compte de la nouvelle donne mondiale sur la protection de l’environnement par la fabrication de cercueils écologiques.


Secrétariat Politique Chargé de l’Energie et des Ressources Hydrauliques

Sur communication du Secrétaire Politique Chargé de l’Energie et des Ressources Hydrauliques, le Conseil a été informé de la décision prise par le Gouvernement d’interdire à la SEEG de suspendre les fournitures d’eau et d’électricité les vendredis, les week-ends et les jours fériés.

A ce sujet, les consommateurs attendent avec impatience que soit appliquée concrètement cette mesure qui pourrait améliorer les relations entre la SEEG et ses clients.

Par ailleurs, s’agissant du compteur à prépaiement EDAN, le Conseil du Secrétariat Exécutif attire l’attention du Gouvernement sur l’augmentation insidieuse du prix du Kilowatt heure et le coût exorbitant de l’énergie au Gabon.

A titre d’exemple, on relève à Libreville qu’avec 10.000 F CFA, on a 73 unités alors qu’avec le même montant, on avait 102 unités pour le même compteur.

Le Conseil demande au Gouvernement de trouver une solution à cette dépréciation qui grève considérablement le budget des ménages.



Fait à Libreville, le 4 décembre 2010



Pour le Conseil du Secrétariat Exécutif



Le Premier Secrétaire Politique

3.Posté par Ali et Mbourantso DOIVENT PARTIR le 05/12/2010 15:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Pourquoi tjs des references ethniques, nous sommes tous gabonais, pays riche au peuple pauvre ou pres de 80% de gabonais (myene, punu, teke, vili, fangs, obamba, eshira, kota tous confondus) vivent sous le seuil de la pauvrete. Nous subissons tous les mefaits de l'amateur Ali Ben from Nigeria.

Le vrai debat se situe au niveau d`Ali Bongo fils adoptifs du Gabon qui a viole la constitution de Mbourantso en devenant chef de l`executif. SEUL UN GABONAIS DE SOUCHE NE PEUT OCCUPER CETTE FONCTION. POINT. Alors que lòn cherche a tout prixa diviser pour mieux reigner les vrais gabonais releve de l`absurde.

Aujourd`hui la CI nous enseigne, aucune election aussi democratique soit elle (tx de participaion 1er tour=80%, 2eme=70%) ne peut etre validee par une cour constitutionnelle hors la loi.

Ali Ben est un fils adoptif et malgres ce fait Mbourantso, la maratre de l'autre, (elle-meme etant anti-constitutionnelle mandat expire mais on s'impose malgre les voix qui s'elevent pour le denoncer), a impose son choix au mepris du choix du peuple.

ALORS QUE L'ON NOUS ENVAYISSE LE QUOTIDIEN AVEC LA BIOMETRIE PAR CI, BIOMETRIE PAR LA, RELEVE DU MANQUE DE VOLONTE DE NOS OPPOSANTS UPG-UN DE CHANGEMENT REEL.

AVEC UNE MBOURANTSO A LA CC ET UN ALI USURPATEUR QUI N'A MONTRE QUE SES TALENTS TOURISTIQUES ET SON NIVEAU DE RAISONNEMENT (LAISSEZ-NOUS AVANCER, ON VS CONNAIT) AUCUN ACTE CONCRET POUR LE BIEN ETRE DES 80% QUI ONT DIT TOUT SAUF BONGO.

ALI DOIT PARTIR!!!!!!!!!!
MBOURANTSO DOIT PARTIR!!!!!!!!

L'EXHILE OBLIGE POUR LES DEUX HORS LA LOI D'ICI FIN DECEMBRE 2010.

LE GABON DANS SON EMSEMBLE FETERA SA DELIVRANCE.

AINSI SOIT IL.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...