News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon : L’opposition remobilise son «union sacrée»

Le site de la Liberté - Source : Gaboneco le Samedi 9 Octobre 2010 à 20:40 | Lu 1405 fois

La Coalition des Partis Politiques pour l’Alternance (CPPA) regroupée autour de six formations politiques (CDJ, FAR, MORENA, MORENA UNIONISTE, PGP et UN), est revenue sur la rencontre entre Ali Bongo et Pierre Mamboundou. Dans sa déclaration du 9 octobre, lue par le président du FAR, Léon Mbou Yembi, la CPPA a réaffirmé son unité pour poursuivre l’achèvement de l’édifice démocratique.



Gabon : L’opposition remobilise son «union sacrée»
La Coalition des Partis Politiques pour l’Alternance a fait une déclaration ce 9 octobre à Libreville sur la rencontre du 27 septembre à Paris entre Ali Bongo et Pierre Mamboundou, notamment sur l’exploitation de cette audience par les médias et les acteurs politiques.

Selon la coalition de l’opposition, si cette rencontre «a soulevé, et continue de soulever de nombreuses interrogations quant à sa portée politique ainsi que la suite qu’entendent lui donner les autres formations politiques de l’opposition Gabonaise», certains n’ont pas hésité à suggérer un rapprochement entre l’Union du peuple gabonais (UPG) et la majorité présidentielle.

Pour ce regroupement politique, «l’empressement et le zèle avec lesquels certains médias aux ordres ont exploité cette rencontre, confirment bien que pour Ali Bongo Ondimba le réel objectif de cette rencontre était de tenter une nouvelle fois de légitimer son pouvoir qui essaie en vain de s’imposer à la volonté du peuple Gabonais».

Selon ce dernier, il serait «urgent d’engager, de manière responsable, des réformes en vue du renforcement de la démocratie et de l’État de droit, gage de stabilité et de paix durable». Il s’agit notamment des réformes susceptibles d’asseoir la transparence électorale : la mise à plat du fichier électoral, l’introduction de la Biométrie dans le fichier électoral, la révision du Code électoral, la réforme de la Commission Électorale Nationale Autonome et Permanente (CENAP), le recentrage des compétences de la Cour Constitutionnelle en matière électorale, le retour au scrutin uninominal à deux tours et l’accès de l’opposition aux médias publics.

Enfin la Coalition des Partis Politiques pour l’Alternance a indiqué qu’elle «entend mobiliser toutes les énergies afin que le vote des Gabonais soit respecté et l’emporte sur toute autre considération lors des prochains scrutins, les partis politiques puissent librement s’exprimer et se réunir conformément à la loi et que les médias puissent jouir de leur pleine liberté d’expression et de diffusion».

Samedi 9 Octobre 2010
Source : Gaboneco
Vu (s) 1405 fois




1.Posté par OYEM le 09/10/2010 20:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
une bande de clodo. OVC

2.Posté par Odjuan'a Mbédé (Le guerrier Mbédé) le 09/10/2010 21:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Pas garantie de transparence électorale, pas de vote au Gabon !!!

3.Posté par scho le 10/10/2010 13:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
En tout cas quelque soit la durée de la nuit, le soleil fini par se lever. Le masque de PIERRE MAMBOUNDOU est tombé. Il est parti à la soupe à l'instar de son éclaireur Felix Mouloungui. Que disent ces partisans.

4.Posté par StFrançois le 10/10/2010 14:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Tous ces vieux barons regroupés dans le nouveau machin appelé CPPA sont très mal placés pour critiquer : parmi eux on retrouve les ex-caciques du régime qui ont foutu le pays par terre. Pourquoi dans l'opposition ferions-nous confiance à ces anciens pilleurs du Gabon dont le but inavoué est de reconquérir le pouvoir pour consolider leurs acquis ? On a vraiment besoin d'hommes neufs dans cette opposition nauséabonde où l'art du mensonge, le culte de la personnalité, l' l'archaÏsme politique sont légions.

5.Posté par leblagueur le 10/10/2010 15:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Rien n'est jamais utile/intéressant/constructif lorsqu'on décide de changer les choses en profondeur.
Après 20 ans de pseudo multipartisme, l'opposition accepte enfin de serrer les rangs, un seul mot : bravo, continuez!
Vive mon pays,
Vive le Gabon.

6.Posté par ratzinger2010 le 10/10/2010 15:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
à ST FRANCOIS
CE que tu dis n'a pas de sens et c'est un débat révoulu, on doit faire disparaitre le pdg et tous ces membres car ils continuent à contribuer au sous-développement du pays, au Gabon cela n'a jamais été un problème de moyens mais un problème d'hommes, les bongos sont nuls et non avenus, ils ne savent rien faire.

7.Posté par Patriote le 11/10/2010 12:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
chers compatriotes, deux question :

Est-ce aux anciens de "faire de la place aux jeunes" ou aux jeunes de démontrer qu'ils savent s'organiser, se faire entendre et proposer un projet de société alternatif?
Ce refrain des "vieux opposants" devient lassant, est-ce à dire que les jeunes gabonais ne savent rien faire d'autres que d'accuser les anciens d'être responsables de leur propre lâcheté?

Ce qui est grave ce n'est pas que ces opposants soient vieux, c'est que les jeunes attendent d'eux leur salut et celui de la nation, se positionnant comme spectateur au lieu d'être les acteurs de leur propre histoire et de celle de notre nation.

Patriotiquement.

8.Posté par Patriote le 11/10/2010 12:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
"questions"

9.Posté par Afirikara le 11/10/2010 16:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Toute initiative visant à unir les gabonais pour faire émerger la transparence, l'alternance et la démocratie dans notre pays est toujours salutaire. Il ne faut pas oublié que parmi les chefs du CPPA, il ya des personnes intègres qui ont tjours milité dans l'opposition depuis l'avènement de la démocratie, je parle de M.
bou Yembi, de Bengone Nsi. Il ya aussi des valeuses et vaillantes personnes comme Ogouligendé qui a su claquer la porte malgré les avantages qui ne pouvaient que le contraindre à continuer à manger la soupe. Dans cette équipe, il y aussi les repentis, Myboto, Eyegue, AMO. N'oublions pas que ces personnes ont de l'expérience à transmettre aux jeunes.
Je ne pense pas que la CPPA s'est exprimée uniquement sur la rencontre entre Mamboundou et AliBo (une grande diversion, une fuite en avant suite à l'échec de la commission des bourses), elle a soulevé les problèmes relatifs à l'organisation d'une réelle élection dans notre pays : liste électorale, role de la cour constitutionnelle, autres garanties de transparence. Néanmoins, la CPPA a oublié de soulever le problème de Mbourantsuo, selon l'article 89 de la constitution, elle devait occuper le poste de présidente pendant 14 ans maximum et cela fait 19 ans, cela fait 5 ans qu'elle occupe illégalement ce poste.

10.Posté par St.Michael le 14/10/2010 17:35 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
D’abord un salut energetique aux frères et soeurs de lutte dont les convictions sont restées inebranalbles….Mon regard se tourne bien vers Odjuan'a Mbédé (Le guerrier Mbédé).

Je salue aussi le NDT (Natioanl Dream Team = ACR+UN+PGP+MORENA+Ogouliguende+....+Anti/pdg). Le NDT est une condition necessaire et UN des atouts incontournables pour cette guerre qui nous est imposée par les forces du mal Alibenbongo/PDG-Françafrique.

Ultimately the Truth will prevail against the fake and the devils thanks to GOD divine blessing.

Amen.

La BAF (Brigarde Anti Fraude) est une une nécessité avant les prochaines élections, sinon je rejoindrais le frere Odjoun’a Bede : S’il n’y A pas la BAF, ce serait une perte de temps d’aller aux élections en 2011.

Les enjeux de cette guerre sont de taille frères et sœurs car cette guerre oppose deux camps (rappelons le encore une fois)
• Les Vrais contre les Faux
• Les gentils contre les méchants
• Les opprimes contre les oppresseurs
• Le bien contre le mal
• Les plus instruits contre les mal éduqués
• Les propriétaires légaux et légitimes contre les voleurs hors la loi
• Les riches (d’esprit) contre les pauvres (d’esprit)
• L’honnêteté contre la malhonnêteté
• Le travailleur partisan de l’effort et de l’excellence contre le tricheur partisan des raccourcis cul de sac.
• L’homme éthique contre l’homme immorale
• Le Vrai Visionnaire (the one who sets his vision by the light of the star) contre le pseudo visionnaire (the one who sets his course by the light of any passing ship)
• l’Afrique pure contre la francafrique

Sans aucune illusion de ma part, cette guerre qui oppose la Vérité contre le mensonge sera bien gagnée par la Vérité, et nous qui avons exprimé notre vote depuis Decembre 1993 contre la monarchie bongoiste, nous sommes les opprimés certes mais nous sommes la vérités des urnes.

Souvenons nous d’Hitler (le faux) qui a livré une guerre sans merci à l’humanité, malgré des lourdes pertes du camp des Vrais, le faux (Hitler) a fini par aller les deux pieds joints dans une fosse non dorée.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...